L'actualité de votre ville
Fondettes vous informe
A la UNE
 

Fermeture exceptionnelle de l'Hôtel de ville

L'Hôtel de ville sera exceptionnellement fermé au public les samedis 25 juillet et 1er août. Merci de votre compréhension.

Retourner en haut de la page

Guinguette d'été : c'est parti pour 13 jours de festivités !

Guinguette d'été Un espace de danse et de restauration sur le site de l'Aubrière

Inauguration de la guinguette d'été de la ville de Fondettes ce mardi, après la cérémonie officielle du 14 juillet (lire ici).

Retraite aux flambeaux Retraite aux flambeaux

De très nombreux Fondettois sont venus profiter du chapiteau installé sur le site de l'Aubrière après avoir participé à la retraite aux flambeaux menée par la musique et les danseuses de l'association Artistic Live ! Un défilé dont le départ était donné devant l'Hôtel de ville pour rejoindre la guinguette, espace de danse, de détente et de restauration dont l'ouverture a été lancée par un envol de lanternes célestes et un ruban officiellement coupé par le maire Cédric de Oliveira et son équipe municipale.

Envol de lanternes célestes Envol de lanternes célestes

Sur scène, l'orchestre de Franck Sirotteau a ouvert le bal d'une programmation qui rythmera l'été fondettois jusqu'au 26 juillet : bals, concerts, cinéma, animations pour les jeunes... Retrouvez l'intégralité du programme en cliquant ici.

Inauguration de la guinguette d'été Un bal sous chapiteau avec l'orchestre de Franck Sirotteau

Retourner en haut de la page
Eglise Saint-Symphorien

Le cœur historique en travaux pendant la période estivale

Dans le cadre du réveil de son cœur historique et du renforcement de l'attractivité de ses commerces, la ville de Fondettes réalise actuellement une série de travaux dans les rues Eugène Goüin, Raoul du Saussay et Gustave Marchand. Débutés le 8 juillet, ces travaux se dérouleront jusqu'au 21 août et concerneront en premier lieu la mise en lumière de l'église Saint-Symphorien et le remplacement des candélabres dans ces trois rues. Une opération réalisée dans le cadre d'un plan municipal de transition énergétique et de mise en valeur du patrimoine qui permettra de réduire la consommation électrique de la ville.

Fin juillet, six bornes « arrêt minute » seront installées pour compléter le dispositif zone bleue existant en limitant le temps de stationnement à trente minutes sur six places de parking situées à proximité des commerces (deux places devant la boulangerie Silly et quatre places devant la boucherie du centre). Un dispositif qui permettra de favoriser la rotation des véhicules afin de permettre aux usagers qui souhaitent faire leurs courses de trouver facilement une place de parking. Pour ceux qui veulent prendre leur temps, les neuf places en zone bleue restantes permettront par contre de stationner plus longtemps qu’auparavant : 1h30 au lieu de 30 minutes.

L'enrobé des trottoirs sera quant à lui entièrement refait des deux côtés de l'avenue Raoul du Saussay et un marquage au sol sera réalisé du 17 au 21 août.

Nécessitant la réalisation de tranchées, les travaux réalisés occasionneront une circulation alternée des véhicules lors de certaines phases du chantier, préservant toutefois l'accès aux commerces.

Une dernière intervention relative à la mise en place de lanternes consoles sur façades est programmée au cours de la première semaine de septembre, sans engendrer de perturbation particulière de la circulation.

Retourner en haut de la page

Un 14 juillet à Fondettes : liberté, égalité et fraternité !

Discours de Cédric de Oliveira Les élus rassemblés devant l'Hôtel de ville

Sapeurs pompiers, anciens combattants et représentants de l'armée de l'air et de la gendarmerie s'étaient donnés rendez-vous devant l'Hôtel de ville ce mardi 14 juillet pour célébrer la fête nationale. Une cérémonie officielle organisée par la municipalité en présence du colonel Lionel Danestoy de la base aérienne 705 et de la conseillère départementale Dominique Sardou, avec la participation de l'Union musicale de Fondettes et des jeunes élus du conseil municipal des enfants qui ont défilé avec les anciens combattants.

Sapeurs pompiers Revue des sapeurs pompiers

« C’est avec grand plaisir que je me trouve aujourd'hui parmi vous pour partager tous ensemble ces instants de fête et de convivialité qui caractérisent le 14 juillet, s'est félicité le maire Cédric de Oliveira. Votre présence témoigne à elle seule du sens donné par les Fondettois à la célébration de la fête nationale. Parce que le 14 juillet n’est pas seulement une occasion de réjouissances collectives. Le 14 juillet, c’est d’abord une date fédératrice qui porte en elle les germes de tant d'espérance. C'est aussi le rappel et le symbole de l’adhésion de notre pays aux valeurs de la République qui sont inscrites sur le fronton de l'Hôtel de ville : liberté, égalité, fraternité. Parce qu'au-delà de son aspect purement festif, le 14 juillet incarne aussi un temps du souvenir de celles et de ceux qui ont construit notre liberté, de celle et de ceux qui sont morts pour elle ».

Anciens combattants et conseil municipal des enfants, main dans la main Discours de Cédric de Oliveira

« En 2015, l'égalité va également de soi, a déclaré le maire de Fondettes. Une égalité des droits, devant la justice et devant l'impôt. Une égalité des hommes quels que soient leur âge, leur catégorie socio-professionnelle, leurs origines et leurs opinions politiques. Mais il est bon de rappeler que ces principes ne sont jamais définitivement acquis, qu'ils résultent d’une volonté commune de tous les Français. A plus forte raison pour le principe de fraternité qui me tient tout particulièrement à cœur. Sans doute parce que la fraternité ne peut pas se percevoir comme un droit, mais plutôt comme un message d'espoir, un principe de solidarité entre les habitants de toute une communauté et une assistance fraternelle vouée à assurer l'existence des citoyens qui se trouvent dans une situation difficile. C'est cette fraternité qui, à mes yeux, caractérise le plus ces festivités traditionnelles du 14 juillet qui nous rassemblent, qui rassemblent la nation toute entière ».

Anciens combattants et conseil municipal des enfants, main dans la main Elus et militaires devant la mairie

« Parce qu'aujourd'hui, dans notre pays, alors que nous vivons une crise sociale et morale profonde, nous devons garder à l'esprit les valeurs de 1789, afin d'assurer la cohésion et la solidarité entre tous. Ne nous contentons pas de célébrer la mémoire de ceux qui se sont battus pour la liberté. Appuyons-nous au contraire sur leur œuvre pour imaginer, ensemble, les ressorts d’un sursaut nouveau », a conclu Cédric de Oliveira.

De nombreux Fondettois ont assisté à la cérémonie Revue des sapeurs pompiers

Après la traditionnelle revue des sapeurs pompiers et des anciens combattants orchestrée par l'adjoint au maire chargé des animations de la ville Sylvain Debeure, les nombreuses personnes présentes ont partagé le verre de l'amitié autour d'un apéritif républicain offert par la municipalité. Une cérémonie officielle qui ouvre le début des festivités à Fondettes avec 13 jours d'animations, de bals, de concerts et de cinéma sous la guinguette d'été installée sur le site de l'Aubrière jusqu'au 26 juillet (lire ici). Retrouvez l'intégralité du programme en cliquant ici.

Union musicale de Fondettes Apéritif républicain

Retourner en haut de la page

Guinguette d'été : 13 jours d'animations pour tous !

Bals, concerts, cinéma et animations pour les enfants sur le site de l'Aubrière du 14 au 26 juillet 2015.

14 juillet : Revue des sapeurs pompiers et des anciens combattants (15h30) avec la participation de l'Union musicale de Fondettes et du conseil municipal des enfants, puis apéritif républicain (17h) pour débuter la cérémonie officielle du 14 juillet organisée par la municipalité sur le parvis de l'Hôtel de ville (PHOTOGRAPHIES ICI). A 21h30, une retraite aux flambeaux vous permettra de rejoindre le site de l'Aubrière pour un envol de lanternes célestes (21h45) et l'inauguration de la guinguette d'été de la ville de Fondettes. Bal populaire sous chapiteau avec l'orchestre Franck Sirotteau à partir de 22h (PHOTOGRAPHIES ICI).
L'association « Artistic Live ! » vous invite quant à elle à une après-midi danses fitness sur le site de l'Aubrière : aéro dance (de 17h25 à 18h10), zumba (de 18h15 à 19h), dance all time (de 19h30 à 20h15), zumba (de 20h20 à 21h05) et showcase de Jessy Matador (de 21h05 à 21h25). Tarif : 20 euros. Tarifs réduits : 18 euros et 12 euros (sur réservation sur www.artisticlive.fr). Renseignements au 07 81 15 38 27. Courriel : ete@artistic-live.fr.

Guinguette d'été

15 juillet : cinéma à 21h avec la projection sous chapiteau du film de Laurent Tirard « Les vacances du petit Nicolas ». Entrée libre.
17 juillet : concert de « Caïman Philippines » à 21h (pop). Entrée libre.
18 et 19 juillet : guinguette avec l'orchestre « La belle vie » de 19h30 à 0h30 le samedi, de 15h à 20h le dimanche. Entrée libre.
Du 20 au 23 juillet : animations pour les 3/12 ans avec l'association « Artistic Live ! », de 14h à 18h. Ateliers créatifs, jeux ludiques de plein air, défis sportifs, jeux de société, mini-disco (à partir de 17h15). Initiation aux danses fitness le 20 et le 23 juillet de 16h à 17h. Entrée libre.
24 juillet : concert de « Crokenjambe » à 21h (standards de la chanson française des années 60' à 90'). Entrée libre.
25 et 26 juillet : guinguette avec l'orchestre « Franck Sirotteau » de 19h30 à 0h30 le samedi, de 15h à 20h le dimanche. Entrée libre.

Restauration et buvette sur place : poêlées géantes, panini et snack les soirs de guinguette. Petite restauration les autres soirs. Renseignements au 02 47 88 11 63. Téléchargez le programme complet en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

Fête de Fondettes du 21 au 23 août

Pas de fin de vacances d'été sans Fête de Fondettes ! Organisée par le Comité des fêtes, en partenariat avec la ville, l'édition 2015 vous propose un programme varié pendant trois jours, dans le centre ville.

Vide greniers Auto-tamponneuses

Au programme :
Vendredi 21 août : fête foraine et buvette à partir de 17h et pendant les trois jours sur le site de l'Aubrière. 21h : soirée disco.
Samedi 22 août : vide greniers de 7h à 19h (inscriptions au 1 avenue du général de Gaulle les vendredis 24 juillet et 7 août de 17h à 19h et les samedis 25 juillet et 8 août de 10h à 12h (téléphone : 06 33 00 75 65). Soirée moules frites à 19h, animée par un groupe folklorique argentin à partir de 20h30.
Dimanche 23 août : Country Attitude et spectacle pour enfants des Kirolos à partir de 16h. Repas champêtre à 19h. Feux d'artifice offert par la municipalité à 22h (aux Grands Champs, rue Alfred de Musset).

Manège pour enfants Soirée moules-frites

Retrouvez toute l'info du comité des fêtes sur www.cdf-fondettes.blogspot.fr.

Groupe folklorique argentin Feux d'artifice

Retourner en haut de la page
Un dalot posé rue de Vallières

Pose d'un dalot rue de Vallières

Afin d'améliorer la qualité d'écoulement des eaux pluviales, la ville de Fondettes a décidé de créer un dalot de 200 x 100 cm sous la RD 276, en remplacement d'une canalisation existante sous dimensionnée. La réalisation de ce dispositif permettra de remédier à la mise en charge de l'actuel dalot, lequel ne permet pas d'évacuer un débit suffisant, lors des pluies supérieures à 30 mm.

Ce sous dimensionnement a pour conséquence des risques d'inondations importantes en amont, sur le tronçon allant de la rue Carlotti à la rue de Chantelouze. Ces travaux permettront ainsi d'éviter les problèmes de débordements chez les riverains lors de précipitations importantes. L'intervention, confiée à l'entreprise COLAS, aura lieu du 6 au 31 juillet 2015. Durant cette période, les conditions de circulation dans ce secteur seront perturbées. Une signalétique adaptée et des aménagements provisoires seront mis en place pour limiter les désagréments.

Retourner en haut de la page

Travaux de l'Aubrière : mise aux normes et embellissement

Débutés au mois de juillet, les travaux de restructuration et d’accessibilité de l’Aubrière se poursuivront jusqu’au mois de janvier 2016. Une opération de mise aux normes et d’embellissement qui permettra non seulement de doter le hall d’entrée d’une porte automatique, mais également de restructurer l’espace, la cage d’escalier et les toilettes du rez-de-chaussée. Coût de l’opération : 185 000 euros, décoration et signalétique incluses.

Retourner en haut de la page
La fabuleuse histoire du fil

Exposition : la fabuleuse histoire du fil, du 10 juillet au 16 août dans la grange des Dîmes

L’association« Broderies et Dentelles » de Chanceaux-sur-Choisille vous invite à suivre et à remonter le fil de la création à travers l’évolution des techniques textiles liées à celle de l’humanité.

Vous découvrirez des pièces prestigieuses du XVIe siècle à nos jours. Vêtements, catalogues d'échantillons, abécédaires, broderies de diverses origines (Chine, Afrique du nord, Europe...) illustreront cette exposition et mettront en évidence les différences et les influences qui ont conduit à l’évolution des savoir-faire à travers le monde, sans oublier les spécialités locales et en particulier la broderie de Touraine.

Tarif unique : 5 euros (visite guidée et démonstrations) du 10 juillet au 16 août de 10h à 18h30, dans la grange des Dîmes (rue Fernand Bresnier).

Renseignements au 02 47 88 11 10, au 06 67 50 05 51 ou sur la page Facebook de l'association.

Retourner en haut de la page

Une nuit du bad sportive et conviviale

Le vendredi 3 juillet, la section badminton de l'Alerte sportive de Fondettes (ASF) organisait sa cinquième édition de la Nuit du bad. Pratiquants ou non, de nombreux Fondettois sont venus profiter, souvent en famille, des 12 courts de l'Espace municipal de la Choisille qui sont restés ouverts de 18 heures à 2 heures du matin pour se défier en double ou participer à des tournois par équipes. Une organisation efficace et bien rodée, y compris du côté de la restauration et des animations musicales. Comme l'an dernier, les joueurs pouvaient également se maquiller et revêtir des bandes fluorescentes pour profiter d'un terrain de blackminton, plongé dans le noir. Fous rires garantis pour une nuit très conviviale qui a pleinement satisfait participants et bénévoles de la section.

Nuit du bad

Le maire Cédric de Oliveira et son adjoint aux sports Philippe Bourlier sont venus rendre visite aux organisateurs de l'ASF Badminton Blackminton

Renseignements et documents à télécharger pour les inscriptions de la saison prochaine (samedi 5 septembre au gymnase du Moulin-à-vent à partir de 10 heures) sur le blog de la section www.asfbadminton-fondettes.com.

Retourner en haut de la page
Lire la publication

Téléchargez Fondettes, nos sorties n°3

Téléchargez « Fondettes, nos sorties » n°3, le magazine des sorties fondettoises.

Cette publication sera distribuée dans vos boîtes aux lettres entre le 29 juin et le 3 juillet 2015. Si vous ne la receviez pas, n'hésitez pas à le signaler en envoyant un courriel.

Vous pouvez également télécharger directement cette publication dans votre ordinateur en cliquant ici (la lecture de ce document nécessite Acrobat Reader. Si vous ne possédez pas ce logiciel, téléchargez-le gratuitement en cliquant ici).

Accédez à toutes les publications de la ville en cliquant ici.

Retourner en haut de la page
Canicule

Canicule : un registre nominatif pour répertorier et soutenir les personnes à risque en été

La canicule représente un danger pour les personnes âgées car elles transpirent peu et risquent une hyperthermie (coup de chaleur). Pour préserver leur santé, elles doivent entre autres mouiller leur peau plusieurs fois par jour, ne pas sortir aux heures les plus chaudes, manger normalement et boire 1,5 litre d’eau par jour. Mais en été, les personnes âgées ne sont pas les seules à souffrir de la chaleur : les enfants et les adultes transpirent beaucoup pour maintenir la température de leur corps et risquent la déshydratation. Ils doivent donc boire beaucoup d’eau (ne pas boire d’alcool), ne pas faire d’efforts physiques intenses ni rester en plein soleil. En cas de canicule, pensez à maintenir votre maison à l’abri de la chaleur et à donner ou prendre des nouvelles de votre entourage.

Afin de pouvoir intervenir en cas de déclenchement du plan canicule par le préfet, la ville de Fondettes met chaque année en place un dispositif en direction des personnes âgées, handicapées, isolées ou fragilisées qui peuvent s'inscrire sur un registre tenu par le Centre communal d’action sociale (CCAS). Ce recensement a pour objectif de vérifier le besoin d’aide des personnes résidants à leur domicile et de faciliter l'intervention des services compétents en cas d'alerte. Pour toute information, contactez le CCAS au 02 47 88 11 14. Un numéro vert est également à votre disposition : 0 800 06 66 66 (appel gratuit).

Le CCAS distribue par ailleurs des brumisateurs aux personnes âgées lorsque apparaissent de grosses chaleurs.

Retourner en haut de la page

Un plan d'action « ville verte » officialisé par la signature d'une charte « Objectif zéro pesticide » avec la Sepant

Préserver notre environnement, protéger notre santé et valoriser la biodiversité tout en améliorant le cadre de vie des Fondettois en leur garantissant une ville propre et bien entretenue, constitue une préoccupation constante de la municipalité. Une ville au naturel dont le plan d’action « ville verte » mis en place en partenariat avec la Société d'étude, de protection et d'aménagement de la nature en Touraine (Sepant) vise non seulement à répondre aux objectifs fixés par la réglementation en vigueur, mais aussi à embellir notre « ville-jardin » en se donnant les moyens nécessaires à la préservation de la nature et de la santé des Fondettois.

Cédric de Oliveira et Michel Durand Zéro pesticide près des sites accueillant des enfants

Officialisé dans une charte d'engagement signée par le maire Cédric de Oliveira et le vice-président de la Sepant Michel Durand le jeudi 25 juin*, ce plan d'action « ville verte » détaille le programme de désherbage et d'entretien des espaces publics, des parcs et des jardins en fonction des lieux et de leurs usages : les sites accueillant des enfants et le centre ville pour lesquels aucun produit phytosanitaire n'est employé, les lotissements, les cimetières, la piste d'athlétisme, les massifs arbustifs et fleuris... « L’ambition de notre équipe municipale en terme d’écologie et de développement durable tend à faire de Fondettes une ville exemplaire. Aussi bien en matière d’entretien des espaces publics qu’en matière d’économie d’énergie et de lutte contre le réchauffement climatique », déclare Cédric de Oliveira. « Notre plan d’action a pour objectif d'intervenir de manière raisonnée pour contrôler le développement des herbes adventices et garder une ville propre, dans le respect de la loi Labbé du 23 janvier 2014 qui indique que les pesticides seront interdits dans les espaces verts et les jardins dès 2020, précise François Pillot, adjoint au maire chargé de la voirie, du cadre de vie et de l'économie verte. Le service Environnement, parcs et jardins de la ville intervient chaque jour de façon responsable et réfléchie pour atteindre cet objectif ».

Une charte signée entre la ville et la Sepant Une ville-jardin bien entretenue

« Respecter la planète et les hommes, c’est mettre en oeuvre une véritable réflexion tendant à continuer à entretenir nos parcs et nos jardins en utilisant des nouvelles techniques et des modes de traitement adaptés aux lieux et à leurs usages, poursuit le maire de Fondettes. C’est pourquoi la ville a choisi d’investir dans des outils innovants dans le cadre de son budget 2015 consacré à l’environnement ». A savoir un désherbeur mécanique, une petite balayeuse et un véhicule électrique doté d’un nettoyeur haute pression. La biodiversité a par ailleurs été valorisée en installant des ruches sur le territoire communal et en confiant la tonte de deux bassins de rétention à des moutons mis à disposition par le lycée agricole. « C’est là toute la philosophie de notre plan d’action : embellir notre « ville-jardin » en se donnant les moyens nécessaires à la préservation de la nature et de la santé des Fondettois », conclut Cédric de Oliveira.

Préserver la santé des personnels municipaux et celle de tous les Fondettois Des moutons du lycée agricole pour entretenir les bassins de rétention de la ville

* Intitulée « Objectif zéro pesticide dans nos villes et nos villages », la charte d'engagement de la Sepant décrit le processus à engager pour que les communes signataires atteignent cet objectif et détaille les engagements respectifs de la ville de Fondettes et de la Sepant.

Retourner en haut de la page

Une borne Livr'Libre dans le square Constância : partageons nos lectures !

Terminés les livres lâchement abandonnés sur les rayons d'une bibliothèque ou négligemment jetés à la poubelle. Offrons leur une nouvelle vie en permettant à d'autres lecteurs d'en bénéficier gratuitement ! C'est le principe de la borne Livr'Libre inaugurée ce mercredi 24 juin dans le square Constância, face à l'espace municipal des solidarités et de l'emploi « Les Tonnelles ». Une initiative municipale mise en place en partenariat avec Touraine Propre (syndicat pour la valorisation des déchets ménagers) et la société Signal Concept située à Notre-Dame-d'Oé qui a conçu ce mobilier urbain en matériau 100 % recyclé, issu de la filière briques alimentaires françaises.

Une borne inaugurée par Cédric de Oliveira, Jean-Luc Galliot et les enfants du CME Un excellent moyen de faire circuler les livres

« Le principe est simple puisqu'il suffit de déposer dans la boîte un livre que vous avez déjà lu, après y avoir apposé un autocollant disponible en mairie pour certifier votre don, explique Jean-Luc Galliot, président de Touraine Propre. Et vous pouvez à votre tour prendre un livre dans la boîte. Il s'agit en quelque sorte de faire circuler les livres tout en réduisant nos déchets ! ». Et le maire de Fondettes Cédric de Oliveira de préciser que « deux bornes identiques ont déjà fait leurs preuves sur d'autres communes du département, pour le bien de la culture et le plus grand plaisir des lecteurs ». Très impliqués dans cette opération dans le cadre d'activités intergénérationnelles menées depuis plusieurs semaines, les jeunes élus du Conseil municipal des enfants de Fondettes et des pensionnaires de l'EHPAD du Clos du Mûrier se sont félicités de cette installation dont ils comptent bien profiter au plus vite.

Premiers livres déposés dans la boîte ! Donner un livre et en choisir un autre gratuitement

Retourner en haut de la page

Toutes les musiques étaient de la fête à Fondettes !

Groovenment Scratchophone Orchestra

Un grand moment de musique festif et convivial ce samedi 20 juin à Fondettes, pour une fête de la musique coordonnée par l'Aubrière en partenariat avec la ville. Sur les différentes scènes installées sur le site de l'Aubrière, les groupes invités pour l'occasion ont rivalisé de talent jusqu'à une heure du matin. Une programmation de qualité, éclectique et dynamique, qui a de toute évidence enchanté le public venu en nombre profiter du dernier jour du printemps.

De très nombreux Fondettois venus fêter la musique Salomon & The Ricky Key's

Du rock français de Fab à l'électro-swing de Scratchophone Orchestra, en passant par le rhythm’n’blues-funk de Groovenment, les chansons mélancoliques douces-amères de Philémone, la musique traditionnelle de Pont Volant ou le rock des années 60' de Salomon & The Ricky Key's, Fondettes a vraiment fêté toutes les musiques ! Y compris la musique classique et symphonique avec une prestation remarquable de l'Union musicale de Fondettes et les performances des élèves et professeurs de l'école de musique de l'Aubrière sur un piano à queue délicatement posé dans la salle des fêtes de l'Aubrière. Une scène ouverte proposait pour sa part des animations pour les enfants, ainsi que de l'initiation au mix et à la MAO (musique assistée par ordinateur) avec Laqhuaditya et Skaroh. Une soirée particulièrement réussie durant laquelle les stands restauration n'ont pas désempli. Plus de photos sur la page Facebook de la ville : www.facebook.com/villedefondettes.

Philémone Se nourrir les oreilles... et l'estomac

Retourner en haut de la page

Sortie vélo pour les élèves de l'école Gérard-Philipe

Une petite photo avant le départ

Sortie vélo pour les élèves de CE1 et de CE2 de l'école Gérard-Philipe, le lundi 22 juin : près de 20 kilomètres à parcourir dans les rues et les sentiers de Fondettes et Saint-Roch (où ils ont pique-niqué), accompagnés de leurs maîtresses Anne Levayer et Carine Mouchel, des éducateurs sportifs de la ville et de nombreux parents d'élèves qui n'ont pas manqué de courage. Une sortie qui faisait suite à plusieurs séances d'entraînement au maniement du vélo organisées dans le cadre des activités sportives scolaires.

Sortie vélo pour les élèves de CE1 et de CE2 Prêts à partir !

Retourner en haut de la page

Inauguration du foyer « Les Glycines » de l'Adapei

Un bâtiment totalement réhabilité par Val Touraine Habitat Coupure de ruban officielle

« C'est tout d'abord aux résidents des « Glycines » que je souhaite aujourd'hui m'adresser en vous exprimant toute la satisfaction que j'éprouve à vous accueillir à Fondettes. Ou, devrais-je dire, à vous accueillir de nouveau puisque la plupart d'entre vous résidaient déjà ici il y a deux ans, avant les travaux de réhabilitation de ce bâtiment qui fait partie du patrimoine fondettois depuis 1983, a déclaré le maire de Fondettes Cédric de Oliveira devant les nombreuses personnes venues inaugurer le foyer Adapei (association départementale des amis et parents de personnes handicapées mentales), le samedi 20 juin au matin. Une inauguration à laquelle assistaient élus municipaux et départementaux (dont Dominique Sardou, conseillère départementale en charge des personnes âgées et du handicap, et Judicaël Osmond, vice-président de Val Touraine Habitat), des responsables de l’Adapei et de Val Touraine Habitat, ainsi que les familles des résidents.

De très nombreux élus municipaux et départementaux Une plaque dévoilée par Cédric de Oliveira et Constance de Sinety

Implanté dans l'avenue du Moulin-à-Vent, le foyer avait fermé ses portes durant deux années pour permettre à Val Touraine Habitat de réhabiliter entièrement le bâtiment en terme de mises aux normes électriques, de chauffage, d'isolation et de sécurité incendie. D'une surface de 779 mètres carrés, le bâtiment dispose par ailleurs d'une extension de 70 mètres carrés, pour un coût total des travaux qui s'est élevé à 1 255 000 euros. « Des travaux d'envergure qui ont également consisté à repenser totalement la structure des chambres, des salles communes (salle à manger, salon, cuisine...) et des extérieurs », indique Jean-Luc Triollet, directeur général de Val Touraine Habitat. Pour la plus grande satisfaction des 20 résidents permanents et des 10 usagers en accueil de jour qui apprécient d'avoir retrouvé leur foyer fondettois après deux années passées à Tours dans une autre structure de l'Adapei. « La moyenne d'âge des résidents est de 37 ans sur l'internat et de 27 ans en accueil de jour, précisent la présidente et le directeur général de l'Adapei, Constance de Sinety et Yves Hodimont. Une équipe éducative de 14 salariés assure l'encadrement des 20 pensionnaires en internat et 2 autres celui des usagers en accueil de jour ».

Le foyer côté jardin Des espaces extérieurs réaménagés

« A Fondettes, l'acceptation des différences coule de source, a déclaré Cédric de Oliveira. Ici, les mots « égalité » et « fraternité » ne sont pas qu'une simple devise apposée sur le fronton de l'Hôtel de ville. Parce que handicapé ou non, quelles que soient les déficiences ou les difficultés rencontrées, chacun d'entre nous est une personne à part entière, acteur de sa propre vie et de son devenir. L'essence même de la politique sociale de la commune ne répond d'ailleurs qu'à cet objectif essentiel pour la municipalité : faire que chaque Fondettoise et chaque Fondettois bénéficie d'une qualité de vie optimale, quels que soient son âge et sa condition. Que vous soyez résident ou éducateur, les portes de l'Hôtel de ville vous seront toujours ouvertes pour étudier ensemble les difficultés que vous pourriez rencontrer dans votre vie quotidienne. Je sais par ailleurs que les résidents apprécient tout particulièrement les activités sportives mises en place par la ville à leur intention. Un rendez-vous hebdomadaire qui vous tient tellement à coeur que nous avons continué de vous accueillir tous les vendredis durant ces deux années où vous étiez hébergés à Tours », a conclu le maire de Fondettes. Une inauguration qui s'est bien évidemment terminée autour du verre de l'amitié.

Un salon pour se détendre Une salle à manger et une cuisine remises à neuf

Retourner en haut de la page

Expo street art : Pec et Nental ont exposé à la grange des Dîmes

Murs et rues de nos villes n’y échappent pas : tags et graffitis, le plus souvent éphémères, sont devenus un art à part entière, le street art. Et certains artistes s’y emploient avec une réelle réussite. A l’instar du graphiste Pierre-Emmanuel Cayrou, PEC pour les intimes, dont le travail d’accumulation de personnages loufoques et cartoonesques oscille entre couleurs du pop-art, valeurs du street art et messages insolites. A l’instar également de l’artiste plasticien Nental dont les tableaux vivants de papier et de plexiglas s’imprègnent en vous et vous intriguent jusqu’à être persuadé que vous faîtes vous-même partie du tableau. Deux artistes de talent que vous avez pu découvrir dans la grange des Dîmes du 19 au 28 juin.

Nental et Pec devant une oeuvre de Nental Nental

Pec Pec

Retourner en haut de la page

Appel du 18 juin 1940 : Fondettes rend hommage au Général de Gaulle

A l'occasion du 75ème anniversaire de l'appel du 18 juin 1940, la ville de Fondettes et ses associations d'anciens combattants ont rendu hommage au général de Gaulle en présence de 130 élèves des écoles élémentaires de la ville et de leurs professeurs, ainsi que de représentants de la base aérienne 705 et de la gendarmerie. Après la lecture par le président des anciens combattants Bernard Beaujean du texte officiel de l'appel lancé à Londres sur les ondes de la BBC, le maire Cédric de Oliveira a rappelé que si « le 18 juin est une cérémonie de souvenir, d’hommage et de respect à l’égard de ceux qui ont permis à la France de ne pas mourir au moment où elle sombrait, ce doit être aussi l’occasion pour nous de questionner notre actualité et de penser notre destin. Car si le 18 juin appartient résolument à notre Histoire, il ne fait pas partie de notre passé. A l’heure où la France doute et oscille, entre la volonté de s’affirmer comme puissance et la vaine tentation du repli sur soi. A l’heure où notre Nation se cherche et hésite, entre unité et communautarisme. A l’heure enfin où notre modèle de cohésion sociale sort fragilisé d’une crise qui continue d’en saper les fondements. A cette heure, ne nous contentons pas de célébrer la mémoire de ceux qui ont sauvé la France. Appuyons-nous au contraire sur leur œuvre pour imaginer, ensemble, les ressorts d’un sursaut nouveau ».

Bernard Beaujean, Bruno Chauveau (école Notre-Dame), Lucien Maronneau, Cédric de Oliveira et Dominique Sardou De nombreuses personnes rassemblées devant l'Hôtel de ville

« L'appel du 18 juin incarnait l'espérance, l'indignation, et le peuple y a trouvé la force de faire bloc autour des valeurs de l'humanisme et du dévouement aux autres, a poursuivi le maire. Autour des valeurs de paix, de liberté et de fraternité. Valeurs que nous nous devons de défendre encore aujourd'hui, de récents événements dramatiques ayant rappelé à chacun d'entre nous l'importance de nous battre chaque jour pour cette paix et cette liberté. L'enthousiasme des forces citoyennes à les défendre s'incarne aussi en ce moment dans les peuples résistants aux dictatures de par le monde. Nous pensons à eux. Puissent-ils trouver, à leur tour, une voix qui les accompagne dans leur combat pour ces valeurs émancipatrices de justice sociale et d'humanisme. Puissent-ils trouver, eux-mêmes, la voie de la démocratie, de la fraternité, de l'égalité et de la liberté ».

Le Maire accompagné de deux enfants pour déposer une gerbe près de la plaque commémorative Dominique Sardou a déposé une gerbe au nom du Conseil départemental

Une plaque commémorative a ensuite été dévoilée par le maire et Lucien Maronneau, résistant et déporté durant la seconde guerre mondiale. « Actuellement résidant au Clos de la Cheminée Ronde à Fondettes, Lucien avait 18 ans lorsque la Seconde guerre mondiale a éclaté, précise Cédric de Oliveira. Son patriotisme et ses nombreuses actions de sabotage pour résister à l'occupant nazi lui ont valu d'être déporté dans plusieurs camps de concentration et d'apprécier aujourd'hui, plus que quiconque, la valeur des mots « paix » et « liberté ». Lucien Maronneau nous a fait l'honneur d'assister à cette cérémonie en ce jour d'anniversaire et c'est avec émotion que nous avons dévoilé ensemble cette plaque commémorative que nous avons souhaité installer devant notre Hôtel de ville pour ne jamais oublier que cette paix et cette liberté ne sont jamais acquises. Qu'elles restent un combat de chaque jour. Pour chacun d'entre nous ». Deux gerbes ont ensuite été déposées près de la plaque par le maire de Fondettes et la conseillère départementale Dominique Sardou. La cérémonie s'est poursuivie à l'Hôtel de ville où un vin d'honneur était offert par la municipalité. Un moment convivial durant lequel les enfants ont pu profiter d'un petit goûter.

Une plaque commémorative a été inaugurée

Retrouvez l'intégralité du texte officiel du 18 juin 1940 en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

Le Pas de Saint-Martin de Michel Audiard dévoilé à la grange des Dîmes

Rassemblement culturel et convivial devant la grange des Dîmes ce samedi 13 juin, pour le dévoilement du Pas de Saint-Martin, une sculpture de Michel Audiard qui symbolise le chemin de Saint-Martin et la marche des pèlerins. Une inauguration à laquelle participaient le président du Centre culturel européen Saint-Martin de Tours Bruno Judic, le maire de Fondettes Cédric de Oliveira, son adjointe chargée de la culture, du patrimoine et des bâtiments publics Nathalie Leclercq, ainsi que de nombreux élus et Fondettois. Un pas qui nous fait avancer pas à pas dans ceux de Saint-Martin et qui nous montre le chemin... Pour en savoir plus sur Saint-Martin, qui fut évêque de Tours de 371 à 397, cliquez ici.

Inauguration le samedi 13 juin le pas de Saint-Martin, sculpture de Michel Audiard
Dévoilement de la sculpture par Cédric de Oliveira et Michel Audiard Une plaque fixée sous la sculpture pour expliquer la démarche

Retourner en haut de la page

Une capsule temporelle dans le jardin des Tonnelles

Une malle à souvenirs... Les enfants ont enterré la capsule dans le jardin des Tonnelles

Aboutissement d'un projet mené par la ville avec cinq classes de CM1 et de CM2 des écoles publiques fondettoises dans le cadre de temps d'activités périscolaires axés sur la citoyenneté, une capsule temporelle a été enterrée dans le jardin des Tonnelles le samedi 30 mai, en présence des enfants et de leurs parents. « Cette malle contient des dessins, des objets, des lettres, des messages et des articles de journaux destinés à être retrouvés par d'autres élèves dans quatre ans lorsque la capsule sera déterrée », explique Laura Chabault, animatrice employée par la ville dans le cadre du service civique.

Le maire Cédric de Oliveira a prêté main forte aux enfants Cédric de Oliveira entouré de Mathilde Collin et Laura Chabault

Le maire de Fondettes Cédric de Oliveira et son adjointe chargée de l'éducation et de la formation Mathilde Collin ont prêté main forte aux enfants pour ensevelir la capsule avant de partager le jus de pomme de l'amitié. Un travail de mémoire et de partage pour les enfants qui ont choisi ce qu'ils voulaient transmettre aux générations futures. Mais également transmettre à eux-mêmes puisqu'ils seront scolarisés au collège lorsque la capsule sera déterrée et qu'ils pourront ainsi participer à la découverte. De bons moments en perspectives...

La capsule ensevelie sous le regard des enfants De bons moments en perspective dans quatre ans...

Retourner en haut de la page

Extension du cimetière communal : enquête publique du 26 mai au 26 juin 2015

Une enquête publique sur le projet d'extension du cimetière communal situé rue Ernest Dupuy se déroulera à la mairie de Fondettes du 26 mai au 26 juin 2015. Ce projet consistera à aménager une surface d'environ 3 200 mètres carrés situés à moins de 35 mètres des habitations, afin de créer de nouveaux emplacements pouvant accueillir des concessions, aménager un jardin du souvenir et améliorer la fonctionnalité du site. Un jardin paysager sera réalisé sur la surface restante.

Le dossier d'enquête comprenant un plan du projet et le rapport de l'hydrogéologue pourra être consulté à la mairie aux jours et heures habituels d'ouverture, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30, le samedi de 9h à 12h. Ces différents documents sont également téléchargeables ici : Dossier de synthèse (dossier complet consultable en mairie) - Plan du projet d'extension du cimetière - Rapport hydrogéologique.

Un registre d'enquête sera mis à la disposition du public pour y consigner ses observations. Le commissaire enquêteur Paul Moreau sera présent à l'Hôtel de ville le mardi 26 mai de 9h à 12h, le samedi 13 juin de 9h à 12h et le vendredi 26 juin de 14h30 à 17h30 pour recevoir les observations du public. Ces observations pourront également être transmises par courrier (adressé à Monsieur le Commissaire enquêteur, Mairie de Fondettes, 35 rue Eugène Goüin, 37230 Fondettes) ou par courriel (mairie@fondettes.fr) en précisant l'objet « enquête préalable à l'extension du cimetière ».

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter l'avis d'enquête publique et l'arrêté du Maire prescrivant l'ouverture de l'enquête publique.

Retourner en haut de la page

Rallye citoyen fondettois : cinq équipes qualifiées pour le City Raid Andros

Rallye citoyen fondettois

292 élèves de sixième et de cinquième ont arpenté les rues de la ville le vendredi 22 mai, dans le cadre d'un rallye citoyen fondettois organisé par le service des sports de la ville et le collège Jean-Roux. Une épreuve qualificative pour la finale du City Raid Andros qui a permis aux collégiens de découvrir leur ville, ses institutions, ses monuments et le monde qui les entoure de façon ludique. Répartis en 50 équipes, encadrées chacune par un adulte, les enfants ont parcouru les rues de Fondettes pour participer à des épreuves sportives et ludiques et répondre à des questions. A noter que trois équipes de l'Adapei (association départementale des amis et parents de personnes handicapées mentales) étaient également de la course.

Rallye citoyen fondettois

Feuille de route et plan de ville en poche, 11 points de contrôle dispersés dans la commune ont accueilli les équipes les unes après les autres pour leur proposer des défis : la police municipale, le Centre communal d'action sociale, le Conseil municipal des enfants, Tour(s)plus, l'Espaces jeunes de l'Aubrière, l'Alerte sportive de Fondettes, la gendarmerie, la Poste, Fil Bleu, l'Accueil des villes françaises et les pompiers.

Rallye citoyen fondettois

Après une journée pleine d'action, d'énigmes et de challenges, cinq équipes se sont qualifiées pour la finale parisienne du City Raid Andros qui se déroulera le mercredi 17 juin : Jaguar (5èmeD), la Team des Girls (5èmeA), les Mignons 1 (5èmeA), les Mignons 2 (5èmeD) et les Bounty (5èmeD). Nous leur souhaitons bonne chance ! Le classement complet des 53 équipes en cliquant ici.

Retourner en haut de la page
Lire la publication

Téléchargez Fondettes, notre été 2015

Feuilletez « Fondettes notre été » 2015, le guide des activités estivales de vos enfants de 3 à 17 ans. Des activités ludiques, sportives et culturelles proposées par la ville de Fondettes, le centre d'animation et de loisirs « La Mômerie », l'Alerte sportive de Fondettes et l'Aubrière.

Cette publication sera distribuée dans vos boîtes aux lettres entre le 26 et le 29 mai 2015. Si vous ne l'avez pas reçue, n'hésitez pas à le signaler en envoyant un courriel.

Vous pouvez également télécharger directement ce guide dans votre ordinateur en cliquant ici (la lecture de ce document nécessite Acrobat Reader. Si vous ne possédez pas ce logiciel, téléchargez-le gratuitement en cliquant ici).

Accédez à toutes les publications de la ville en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

70ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945

Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945 Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945

Elus fondettois et associations d'anciens combattants se sont rassemblés devant l'église Saint-Symphorien, ce vendredi 8 mai, pour commémorer la fin de la seconde guerre mondiale en Europe. Mené par l'Union musicale de Fondettes, les porte-drapeaux et les sapeurs pompiers, le cortège s'est dirigé vers l'ancien cimetière où la lecture des messages officiels a précédé le dépôt de gerbes au pied du monument aux morts par le maire de Fondettes Cédric de Oliveira et les présidents des deux sections d'anciens combattants Raymond Moutaud et Bernard Beaujean. Un moment de recueillement auquel assistaient le conseiller régional Roger Mahoudeau, la conseillère départementale Dominique Sardou, ainsi qu'une délégation de militaires, officiers et sous-officiers de l'Armée de l'air et de l'Armée de terre.

Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945 Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945

Une occasion pour tous de mesurer le chemin parcouru depuis 70 ans et les sacrifices endurés pour nous offrir la paix en héritage, le 8 mai 1945 constituant une date fondatrice pour l'Europe de la paix. « Une paix qui nous paraît aujourd'hui être une évidence. Elle est pourtant une valeur inestimable dont cette journée nous rappelle le prix et la fragilité », a déclaré le maire avant d'inviter l'assistance à partager le verre de l'amitié offert par la municipalité.

Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945 Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945

Retourner en haut de la page

« Le Phare » : une pension de famille inaugurée à Fondettes pour 12 résidents fragilisés

Inauguration officielle du « Phare », ce mercredi 29 avril à Fondettes, rue de Vallières. Accueillant douze résidents d'une cinquantaine d'années depuis le mois de février, cette pension de famille gérée par la Ficosil (1) et conçue par Touraine Logement (2) propose des studios individuels de 17 à 23 mètres carrés, équipés et meublés si nécessaire, attribués à des hommes et des femmes bénéficiant de minimas sociaux et souffrant d'isolement ou d'exclusion. Une solution de logement intermédiaire durable favorisant la réinsertion sociale de personnes fragilisées dont les difficultés sociales, psychiques, voire psychiatriques, ne leur permettent pas pour le moment d'accéder à un logement individuel. « Au-delà du sentiment de sécurité et de respect de la vie privée procuré par ces logements individuels, le projet du Phare s'articule autour d'une vie collective organisée dans des espaces communs dont l'entretien est assuré par les pensionnaires, souligne Vincent Nicoud, directeur de la Ficosil. Salle d'activités, salon, salle à manger, cuisine, buanderie, jardin... Tout a été pensé pour créer un climat convivial destiné à consolider l'autonomie des résidents ». Une autonomie et un accompagnement à la vie quotidienne assurés par l'hôte de la pension, Frédéric Monneraye, salarié de la Ficosil et présent au quotidien du lundi au vendredi pour sécuriser, rassurer et proposer régulièrement des animations. « Le repas du midi peut être préparé et pris en commun et un conseil hebdomadaire des résidents permet d'organiser la vie de la pension, précise ce dernier. Les résidents sont par ailleurs incités à participer à la vie du quartier ».

Inauguration officielle en présence du maire de Fondettes, du préfet d'Indre-et-Loire et des dirigeants de la Ficosil et Touraine Logement

« Je sais que vous avez choisi de vivre ici pour le calme de notre ville-jardin et les nombreux avantages qu'elle procure, a déclaré le maire de Fondettes, Cédric de Oliveira, lors de l'inauguration qui se déroulait en présence du Préfet d'Indre-et-Loire Jean-François Delage, du gérant et du directeur de la Ficosil François Chaillou et Vincent Nicoud, de la conseillère départementale et adjointe au maire de Fondettes Dominique Sardou, de la première adjointe au maire de Fondettes Catherine Pardillos, de la directrice de la pension Delphine Picard ainsi que des président et directeur de Touraine Logement Pierre Arnould et Nathalie Bertin. La plupart d'entre vous vivaient d'ailleurs déjà en colocation à Fondettes ou chez nos voisins luynois. Une campagne paisible, une proximité très appréciable de la ville de Tours avec un arrêt de bus à quelques dizaines de mètres d'ici, mais aussi une vie municipale et associative riche en occasions de se divertir, de s'épanouir et de s'investir. Mais je ne vous apprends rien puisque certains d'entre vous s'investissent déjà en tant que bénévoles auprès de la vesti-boutique de la Croix-Rouge fondettoise ou lors de la collecte de la banque alimentaire, voire même auprès des Restos du cœur de la ville de Tours. J'ai par ailleurs appris qu'un rapprochement était en cours avec le lycée agricole pour la réalisation d'un potager dans votre jardin. Sachez-le, cet investissement dans la vie de notre ville me touche profondément. Et il touche tous ceux avec lesquels vous entretenez des liens depuis votre arrivée à Fondettes ».

Le Phare Une nouvelle vie pour les résidants de la pension de famille

« Quoi de plus motivant pour favoriser le développement de projets personnels et la reprise de confiance en soi, qu'un endroit où l'on peut aussi bien se réfugier sans craindre l’intrusion, que recevoir ses amis ou sa famille pour œuvrer à renouer les liens affectifs ? a poursuivi le maire. Je me félicite du nom choisi par les résidents eux-mêmes pour leur nouveau lieu de vie. Le phare n'est-il pas un puissant foyer de lumière destiné à guider les navires lorsque la visibilité devient difficile ? Le phare n'est-il pas placé sous la surveillance d'un gardien qui veille à son bon fonctionnement et s'assure de ramener les navires à bon port ? C'est de ce foyer de lumière rassurant et chaleureux dont « Le Phare » invite à profiter aujourd'hui celles et ceux pour lesquels le parcours de vie a été difficile. Pour retrouver cette visibilité qui leur permettra de reprendre confiance en eux, de reprendre leur souffle et de s'épanouir ». Une opération dont le coût total s'est élevé à 536 966 euros, avec le concours financier de la région Centre-Val de Loire et de la fondation Abbé Pierre, et en partenariat avec Ikea Tours et la fondation LCL qui ont permis de meubler et d'équiper intégralement la pension. Le fonctionnement proprement dit est rendu possible par le paiment d'une redevance d'environ 500 euros par résident, ouvrant droit à une APL, et au versement d'une subvention de l'Etat de 16 euros par jour et par place.

(1) Acteur du logement des personnes défavorisées dans le département, la Ficosil (filiale immobilière commune des organismes sociaux d'Indre-et-Loire) s'implique depuis 2008 dans la gestion, la maîtrise d'ouvrage et l'accompagnement du projet social des pensions de famille encouragées par l'Etat et développées par la fondation Abbé Pierre depuis une quinzaine d'années. Plus d'informations sur www.ficosil.fr.
(2) Bailleur social fortement implanté et mobilisé dans le département, Touraine Logement a assuré la maîtrise d'ouvrage du bâtiment de Port Vallières qui accueillait à l'origine une résidence pour personnes handicapées. Plus d'informations ici : www.touraine-logement.fr.
En Indre-et-Loire, il existe désormais huit pensions pour 151 places, et au moins 40 dossiers restent en attentes. « Le Phare » est la moins urbaine et plus orientée vers les plus de 50 ans.

Retourner en haut de la page

Une convention de partenariat entre la ville et ERDF

« Dans le cadre de notre action auprès des collectivités territoriales, nous avons choisi d'apporter notre soutien à la ville de Fondettes qui s'est engagée dans une démarche d’animations non seulement tournées vers les entreprises du territoire, mais également en faveur du bien-vivre ensemble avec des événements culturels exceptionnels », a déclaré Eric Laurent, directeur territorial Indre-et-Loire chez ERDF (Electricité réseau distribution France) au moment de signer une convention de partenariat avec la ville.

Cette convention sur deux années fixe entre autres une participation financière d'ERDF d'un montant de 8 000 euros (4 000 euros par an), destinée à soutenir la mise en œuvre de deux projets d'envergure, l'un économique, l'autre culturel : le club « Entreprendre à Fondettes » et « Fondettes Magic Show ».

« En décembre dernier, la municipalité lançait « Entreprendre à Fondettes », un club des entreprises ayant pour ambition de fédérer les entrepreneurs de la ville autour d’une dynamique économique mutuelle, en faveur du rayonnement du territoire, explique le maire de Fondettes. Organisées périodiquement, des rencontres d’entrepreneurs permettent d’échanger sur différentes problématiques et d’apporter aide et soutien aux entreprises. ERDF s’associe complètement à cette démarche partenariale et sera régulièrement représentée au sein du club. ERDF a également souhaité soutenir notre festival annuel de la magie et des arts du cirque qui propose non seulement des spectacles, mais également des ateliers de magie destinés aux enfants », se félicite Cédric de Oliveira. La convention de partenariat a été signé à l'Hôtel de ville le mercredi 29 avril.

Cédric de Oliveira et Eric Laurent
Retourner en haut de la page

Sénégazelle : une aventure humaine exceptionnelle pour nos 4 Z'elles fondettoises

Elles sont de retour, des images d'enfants et des sourires pleins les yeux. Et elles ne se lassent pas de raconter leur aventure. Evelyne Guillard, Florence Pivert, Carine Marin et Maryline Zucaro ne sont pas prêtes d'oublier les 50 kilomètres qu'elles ont parcouru à travers la brousse et la savane sénégalaise, dans la région de Foundiougne (à 150 kilomètres de Dakar). Un événement sportif de solidarité 100 % féminin qui se déroulait du 11 au 19 avril 2015 dans le cadre d'une action humanitaire scolaire.

Florence, Carine, Maryline et Evelyne Des rencontres enrichissantes

« A chaque arrivée d'étape, nous nous rendions dans des écoles avec les 56 autres participantes pour distribuer du matériel scolaire aux élèves, précisent les 4 Z'elles fondettoises, puisque c'est ainsi qu'elles se nommaient durant cette aventure. 3 300 enfants Sénégalais vont ainsi pouvoir poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions. Nous tenons à remercier les entreprises, les particuliers, les associations et les écoles de Fondettes, ainsi que nos familles et nos amis, sans lesquels l'aventure n'aurait pas été la même ». Une aventure riche en rencontres et en moments inoubliables. Bravo les filles !

Des fournitures scolaires pour les élèves Sénégalais Elèves Sénégalais

Retrouvez les 4 Z'elles fondettoises sur le site Internet les4zellesfondettoises.jimdo.com ou sur leur page Facebook.

Retourner en haut de la page
Lire la publication

Téléchargez Fondettes notre ville n°3, le magazine des Fondettois

Feuilletez « Fondettes notre ville » n°3, le magazine municipal des Fondettois (édition mars-juin 2015).

Cette publication a été distribuée dans vos boîtes aux lettres entre le 27 et le 30 avril 2015. Si vous ne l'avez pas reçue, n'hésitez pas à le signaler en envoyant un courriel.

Vous pouvez également télécharger directement ce magazine dans votre ordinateur en cliquant ici (la lecture de ce document nécessite Acrobat Reader. Si vous ne possédez pas ce logiciel, téléchargez-le gratuitement en cliquant ici).

Accédez à toutes les publications de la ville en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

220 badistes à la Choisille pour le championnat de la ligue du Centre

La section badminton de l'Alerte sportive de Fondettes accueillait le championnat de la ligue du Centre à l'Espace municipal de la Choisille, les samedi 18 et dimanche 19 avril. Plus de 220 compétiteurs, champions des six départements de la région, se sont affrontés pour tenter de décrocher les titres de champion régional en simple dame, simple homme, double dames, double hommes et double mixtes lors de ce championnat qui est organisé tous les 6 ans en Indre-et-Loire.

220 badistes à la Choisille Une compétition très disputée

Un véritable défi organisationnel pour la section fondettoise présidée par Franck Dosseul, qui a mobilisé tous ses bénévoles afin de porter à bout de bras cette grande manifestation sportive et en faire une véritable vitrine du badminton. Une manifestation qui s'est bien évidemment terminée par la traditionnelle remise des prix et récompenses, en présence du maire de Fondettes Cédric de Oliveira et de son adjoint aux sports Philippe Bourlier. Le palmarès complet sur le site Internet de la section : www.asfbadminton-fondettes.com.

Le maire Cédric de Oliveira a remis des trophées et des médailles aux vainqueurs L'un des nombreux podiums de la compétition

Retourner en haut de la page

Randonnée VTT : 541 participants pour « La voie romaine »

479 vététistes et 49 marcheurs de 6 à 73 ans s'étaient donnés rendez-vous sous le soleil pour participer à la 25ème édition de la traditionnelle randonnée organisée par la section VTT de l'Alerte sportive de Fondettes. Parmi eux, 61 Fondettois, 71 femmes et 27 jeunes de moins de 14 ans. Une « voie romaine » qui proposait cette année cinq parcours permettant de découvrir les paysages et les points de vue des communes limitrophes : une balade de 15 kilomètres accompagnée par des membres du club, un parcours de 28 kilomètres réservé à la découverte du VTT, des circuits de 37 et 46 kilomètres pour les amateurs avertis et de 55 kilomètres pour les plus sportifs. Une marche de 10 ou 15 km était également proposée dans les sentiers Fondettois. « Comme chaque année, les deux tiers des participants ne sont pas licenciés et profitent de cette matinée pour goûter aux plaisirs du VTT, observe le président de la section Yves Lecroc. Les licenciés sont pour leur part venus de 65 clubs différents. A noter quelques nouveautés dans ces parcours 2015 avec, par exemple, une traversée du domaine de Taillé ».

Un repos bien mérité à l'arrivée pour les VTT Marie Limontillou, Dominique Sardou et Yves Lecroc

La plus jeune participante, Marie Limontillou (6 ans), s'est vue remettre un trophée pour la féliciter des 15 kilomètres parcourus. Le club le plus représenté a également été récompensé : La-Ville-aux-Dames (14 vététistes). Une partie des frais d'engagements des participants a par ailleurs été reversée à l'association « Les sourires de Marylou » à qui le président Yves Lecroc a remis un chèque de 300 euros, en présence de la conseillère départementale déléguée auprès des personnes âgées et des personnes handicapées Dominique Sardou et de l'adjoint au maire de Fondettes chargé des sports Philippe Bourlier. Toutes les informations sur le site Internet de la section : www.asfvtt.com.

En solo ou en tandem Un chèque de 300 euros pour « Les sourires de Marylou »

Retourner en haut de la page

Une classe de l'école maternelle Camille-Claudel primée par l'Académie des sciences

Grand moment de fierté pour les élèves de grande section de l'école maternelle Camille-Claudel qui ont été récompensés par l'Académie des sciences dans le cadre du concours national 2014 « La main à la pâte ». Ils ont été reçus à l'Hôtel de ville par l'adjointe au maire chargée de l'éducation et de la formation Mathilde Collin qui leur a remis leur diplôme officiel, le jeudi 16 avril. Aujourd'hui en CP, les enfants (et leurs parents) étaient ravis de retrouver leur enseignante de maternelle France Chaillou qui s'était rendue à Paris en mars dernier pour recevoir leur prix des mains de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement et de la Recherche : une mention au palmarès dans le cadre d’un concours national récompensant chaque année des classes de primaire ayant mené des activités scientifiques expérimentales fidèles aux objectifs de « La main à la pâte », fondation de coopération scientifique pour l’éducation à la science.

Les élèves réunis à l'Hôtel de ville autour de France Chaillou France Chaillou et Mélodie Garandeau, félicitées par Najat Vallaud-Belkacem

« Notre projet intitulé « Air et mouvement » a amené les élèves à prendre conscience de l'existence de l'air et à en étudier les applications pour déplacer des objets, explique France Chaillou. Suite à des expériences menées un jour de grand vent avec moulinets, balles de tennis et feuilles d'automne, ils ont tenté de reproduire le phénomène en intérieur avec leur souffle, un bouffadou, des ballons de baudruche, un sèche-cheveux, des pailles ou un soufflet à cheminée... Ils ont peu à peu découvert la présence de l'air, puis ont imaginé et fabriqué des objets mus par la force de l'air en mouvement pour aboutir à la construction de petits chars à voile ». Un projet mené en collaboration avec Mélodie Garandeau et Manon Giolland, étudiantes à l'Université François Rabelais de Tours, pour lequel l’école s’est vue attribuer 250 euros de prix et de nombreux livres et matériels pédagogiques qui bénéficieront aux futures générations désireuses de s'engager dans de nouveaux projets.

Mathilde Collin a félicité les enfants Enfants et parents réunis à l'Hôtel de ville

Retourner en haut de la page

Débarquement en Normandie pour deux classes de Gérard-Philipe

54 élèves de CE1/CE2 et CE2 de l’école Gérard-Philipe ont quitté les bancs de leur classe durant la première semaine d’avril, afin d’explorer le littoral normand de Lion-sur-Mer, dans le Calvados. Accompagnés de leurs maîtresses, Anne Levayer et Carine Mouchel, ainsi que de quatre adultes supplémentaires, les enfants ont découvert les joies de la mer, partagées avec leurs amis. De nombreuses activités leur ont été proposées durant ces cinq jours : étude de la laisse de mer, ramassage et classification de coquillages, pêche à pied et mise en aquarium des animaux récoltés, visite du port de Ouistreham (gare maritime, port de plaisance, halle aux poissons, montée de 171 marches à l’assaut du phare…), visite de l’estuaire, étude du phénomène des marées... Que de jolis souvenirs et de coquillages rapportés en Touraine !

Photo souvenir

Retourner en haut de la page

Les super-héros en force pour le carnaval de Fondettes

Batman, Iron-Man, Spider-Man, Wonder Woman, Superman, Catwoman, Fondet'Man... Ils sont venus, ils étaient tous là pour la nouvelle édition du carnaval de Fondettes, le samedi 28 mars. Même Météo-Man avait fait le déplacement pour préserver l'après-midi de la pluie et du froid (un impressionnant super-pouvoir au vu du climat exécrable des derniers jours).

Percussions devant l'Hôtel de ville Echassiers devant l'Hôtel de ville
En attendant la mise à feu... Super-Minion

C'est donc sans intempéries que le défilé a pu parcourir les rues de la ville entre le centre d'animations et de loisirs la Mômerie et le site sportif de Saint-Martin. Un défilé animé par la compagnie de percussions « Angata ! », la batucada « Les feux du Brésil » et les échassiers de la compagnie « Facétieuse ».

Défilé dans les rues de la ville Des chars confectionnés par les enfants
Même les super-héros ont besoin de prendre des forces Feu Batman

Organisé en partenariat avec La Mômerie, l'Aubrière et les associations de parents d'élèves, le carnaval s'est terminé par un goûter et la mise à feu des stars de la journée, confectionnées par les enfants : Batman et ses deux Minions. Même si, vous le savez désormais, la vraie star de la journée était Météo-Man que les organisateurs remercient de tout coeur.

Batbaby et Baby-Man Un Minion fait maison très réussi

Retourner en haut de la page

Elections départementales 2015

Canton de Saint-Cyr-sur-Loire
Saint-Cyr-sur-Loire - Fondettes - Luynes - La-Membrolle-sur-Choisille - Saint-Etienne-de-Chigny
Résultats du second tour à Fondettes (29 mars 2015)
Electeurs inscrits : 8 582 - Votants : 4 277 (49,84 %) - Abstention : 50,16 %
Bulletins nuls : 95 (1,11 %) - Bulletins blancs : 254 (2,96 %) - Suffrages exprimés : 3 928 (45,77 %)
Joël AGEORGES et Marie-Hélène PUIFFE
(suppléants : Patrick CHALON et Ingrid de CORBIER)
Ma Touraine (Majorité départementale, divers gauche, PS)

FONDETTES  40,61 %
1 595 voix

CANTON  38,51 %

Jean-Yves COUTEAU et Dominique SARDOU
(suppléants : Fabrice BOIGARD et Odile RITOURET)
Un nouveau cap pour la Touraine (UMP, UDI, DVD)

FONDETTES  59,39 %
2 333 voix

CANTON  61,49 %

ELUS

 

Rappel des résultats du premier tour à Fondettes et dans le canton (22 mars 2015)
Electeurs inscrits : 8 582 - Votants : 4 317 (50,30 %) - Abstention : 49,70 %
Bulletins nuls : 39 (0,45 %) - Bulletins blancs : 141 (1,64 %) - Suffrages exprimés : 4 137 (48,21 %)
Joël AGEORGES et Marie-Hélène PUIFFE
(suppléants : Patrick CHALON et Ingrid de CORBIER)
Ma Touraine (Majorité départementale, divers gauche, PS)

FONDETTES  31,01 %
1 283 voix

CANTON  28,43 %

2ème tour

Jean-Yves COUTEAU et Dominique SARDOU
(suppléants : Fabrice BOIGARD et Odile RITOURET)
Un nouveau cap pour la Touraine (UMP, UDI, DVD)

FONDETTES  42,91 %
1 775 voix

CANTON  44,91 %

2ème tour

Yvelise MARX-DAVOUST et Charles PETITCOLAS
(suppléants : Isabelle CHAMBON et Michel PINEAU)
Pour un rassemblement citoyen, écologiste et solidaire, construisons l'avenir à gauche
(Europe écologie les Verts, Front de gauche, PCF, Parti de gauche, Gauche unitaire,
Ensemble !, PCOF, MRC, C'est au tour du peuple !)

FONDETTES  7,88 %
326 voix

CANTON  8,07 %

Christelle CIVEAUX et Pierre-Louis MERIGUET
(suppléants : Marie MILLET et Pascal BARISON)
L'espérance bleu Marine (Rassemblement bleu Marine, Front national)

FONDETTES  18,20 %
753 voix

CANTON  18,58 %

Retourner en haut de la page

Près de 1 300 coureurs sur la ligne de départ des Foulées de Fondettes

Record pulvérisé : 1 272 coureurs se sont présentés sur la ligne de départ des Foulées de Fondettes, le dimanche 22 mars. Une participation record pour la 25ème édition de ce grand rendez-vous sportif organisé par la section athlétisme de l'Alerte sportive de Fondettes (ASF), en partenariat avec la ville et de nombreux sponsors. L'épreuve des 10 kilomètres (labelisée par la Fédération française d'athlétisme et qualifiante pour les championnats de France) a mobilisé à elle seule 513 coureurs (contre 464 l'an dernier) et celle des 5 kilomètres 155 coureurs (contre 167 en 2014). Deux courses menées à vitesse grand V par un Lindsay Lamain très en forme sur les 5 kilomètres (16m28s) et un Charles-Henri Barreau toujours impossible à distancer sur les 10 kilomètres (32m24s). Côté féminines, très belles performances pour Marie Robert sur les 5 kilomètres (19m35s) et Céline Robin sur les 10 kilomètres (39m43s). A noter que 56 coureurs se sont ainsi qualifiés pour les championnats de France, contre 44 l'an dernier.

Départ des 10 kilomètres
Départ des 10 kilomètres
513 coureurs au départ de l'épreuve des 10 kilomètres
Les risques du métier...
10 km parcourus en 32m24s minimum et 1h17m44s maximum
Charles-Henri Barreau, seul en tête des 10 kilomètres
10 km parcourus en 32m24s minimum et 1h17m44s maximum
Charles-Henri Barreau, seul en tête des 10 kilomètres

La traditionnelle course des familles a quant à elle pulvérisé le record du nombre de participants avec 604 enfants et parents sur la ligne de départ, soit deux fois plus que l'an dernier ! Parmi eux, un grand nombre d'élèves des écoles de la ville mobilisés derrière les 4 Z'elles fondettoises au profit desquelles la totalité des frais d'engagement sur cette course de 1 kilomètre était reversée (1 euro par personne). Un véritable succès pour Evelyne Guillard, Florence Pivert, Carine Marin et Maryline Zucaro qui vont participer à la Sénégazelle du 11 au 19 avril prochain, un événement sportif de solidarité 100 % féminin qui se déroulera au Sénégal dans le cadre d'une action humanitaire scolaire (plus d'infos ici).

594 coureurs sur la ligne de départ de la traditionnelle course des familles
604 paricipants sur la ligne de départ de la course des familles au profit des Sénégazelles : record pulvérisé !
Les 4 Z'elles fondettoises au départ de la course
Des comédiens de la scénoféerie de Semblançay sur la course
Les 4 Z'elles fondettoises au départ de la course
Des comédiens de la scénoféerie de Semblançay sur la course

LES RESULTATS AU SCRATCH

 

5 kilomètres (161 inscrits / 155 participants) : 1er : Lindsay Lamain (16m28s), 2ème : Sylvain Ruilier (16m28s), 3ème : Vincent Morin (17m06s), 4ème : Benoit Delepine (17m07s). Première féminine : Marie Robert (19ème en 19m35s), suivie de Morgane Petrus (23eme en 19m55s), Pauline Nouzille (28ème en 20m35s) et Mélanie Cron (35ème en 21m12s).

10 kilomètres (543 inscrits / 513 participants) : 1er : Charles-Henri Barreau (32m24s), 2ème : Florian Deschamps (33m01s), 3ème : Olivier Gauthier (33m25s), 4ème : David Le Bronec (33m28s). Première féminine : Céline Robin (62ème en 39m43s), suivie de Sylvie Deletang (66ème en 40m02s), Lucie Doumas (73ème en 40m22s) et Aude Pommelet (75ème en 40m31s).

Retrouvez tous les résultats et classements pour les 5 kilomètres et 10 kilomètres.

Les meilleurs coureurs se sont vus remettre une coupe et des lots offerts par les sponsors de la compétition. Des prix ont également été décernés par catégorie (hommes et femmes seniors, vétérans, espoirs et juniors), ainsi qu'au club le plus représenté.

Podium féminin des 5 kilomètres
Podium masculin des 5 kilomètres
Podium féminin des 5 kilomètres
Podium masculin des 5 kilomètres
Podium féminin des 10 kilomètres
Podium masculin des 10 kilomètres
Podium féminin des 10 kilomètres
Podium masculin des 10 kilomètres
Charles-Henri Barreau félicité par Cédric de Oliveira
Des coupes remises par l'adjoint au sport Philippe Bourlier
Charles-Henri Barreau félicité par le maire Cédric de Oliveira
Des coupes remises par l'adjoint au sport Philippe Bourlier

Plus d'informations sur le site asfondettes.athle.free.fr.

Retourner en haut de la page

Ouverture de six places d'accueil de jour au « Clos du Mûrier »

La maison de retraite médicalisée du groupe Korian implantée rue des Roncières enrichit son offre d'hébergement pour personnes agées dépendantes avec l'ouverture de six places d'accueil de jour, inaugurées ce jeudi 12 mars en présence du personnel de l'établissement, de nombreux résidents et élus fondettois. Parmi ces derniers, le maire de Fondettes Cédric de Oliveira et son adjointe chargée des affaires sociales et des personnes âgées Dominique Sardou, qui se sont félicités de la qualité des prestations proposées dans des locaux spécialement aménagés pour cet accueil de jour : salon, salle à manger, cuisine, salle de bain... Un espace dont le fonctionnement reste totalement indépendant du reste de l'établissement*, du personnel étant entièrement dédié aux personnes accueillies.

Accueil de jour, côté salon Accueil de jour, côté salle à manger cuisine

« Le personnel propose chaque jour des activités socio-culturelles et mémorielles adaptées aux capacités des personnes accueillies, précise Marie-Line Gasnier, directrice de l'établissement. Cuisine, lecture, musique, chansons, bien-être, jeux de société, quizz, esthétisme... Autant de projets personnalisés en fonction des individus et qui participent à prolonger le maintien à domicile des personnes âgées en permettant aux familles de trouver un peu de répit une ou deux journées par semaine ». Des familles qui peuvent par ailleurs bénéficier d'un suivi assuré par un psychologue. Le tout nouveau minibus de l'établissement se propose en outre d'aller chercher les personnes accueillies le matin et de les ramener à domicile le soir. A noter que Fondettes et ses communes limitrophes sont bien évidemment privilégiées pour cet accueil de jour.

Dominique Sardou, Cédric de Oliveira et Marie-Line Gasnier ont coupé le ruban Un espace inauguré le jeudi 12 mars 2015

* Ouvert depuis 2009, le « Clos du Mûrier » accueille 85 résidents au sein de six unités de 13 à 16 lits, 14 d'entre eux étant plus particulièrement destinés aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Employant une cinquantaine de salariés, la résidence bénéficie en outre de deux jardins sécurisés afin de permettre aux personnes souffrant de pathologies physiques ou mentales d'évoluer en toute quiétude. Téléphone : 02 47 36 27 27.

Retourner en haut de la page

Rue de la Barre : cinq mois de travaux de réaménagement

Dans le cadre d'un plan pluriannuel d'investissements sur les infrastructures de voirie, la ville de Fondettes a souhaité réaliser en priorité le réaménagement complet de la rue de la Barre qui n’avait pas fait l’objet de travaux depuis plus de 20 ans. Ces travaux vont non seulement permettre de répondre aux nouvelles réglementations concernant les infrastructures routières et les circulations douces, mais également d'assurer la sécurité des déplacements des usagers de l'espace public. Ces travaux se dérouleront de fin février à juillet 2015 sur une longueur de voirie de 750 mètres, pour un montant de 435 000 euros TTC.

750 mètres de voirie sont concernés par ces travaux d’aménagement

La voie de circulation en double sens sera conservée et sa largeur sera de 5,6 mètres. Les aménagements nécessiteront des limitations ponctuelles à 30 kilomètres/heure. Les accotements seront réalisés en trottoirs de 1,50 mètre de largeur minimum côté nord, et en voie verte de 2,50 mètres de largeur minimum côté sud pour les piétons et les cyclistes. Le réseau d’assainissement des eaux pluviales fera quant à lui l'objet de quelques extensions et des reprises ponctuelles permettront d'effacer les fossés. Pour un dialogue harmonieux de l'urbanisation avec le grand paysage, des travaux d'effacement de l'ensemble des réseaux aériens vont être réalisés avec une participation financière du Syndicat intercommunal d’énergie d'Indre-et-Loire. La concertation menée en amont par la municipalité avec les riverains a par ailleurs mis en exergue la nécessité de mettre en place des dispositifs de ralentissement au niveau des intersections, pour contraindre au respect de la vitesse limitée. Des plateaux surélevés seront donc intégrés au projet pour satisfaire cette demande.

Esquisse du projet

Des candélabres à économie d'énergie seront installés et six places de stationnement seront positionnées face au bassin de rétention des eaux pluviales existant, conformément à la demande des riverains. L'emprise foncière plus importante entre ce bassin et le rond point de l'avenue des Droits de l'Homme donnera la possibilité d'intégrer des espaces végétalisés. Ces plantations végétales seront composées de charmes pyramidaux distancés de 10 mètres avec une haie de rosiers paysagers allégée par des graminées. Les arbres existants le long des propriétés seront conservés ou déplacés. Un aménagement paysager qui esquisse la volonté municipale d'améliorer la qualité du cadre de vie des Fondettois. Des itinéraires de déviation seront mis en place durant cette période de travaux destinée à améliorer la qualité de vie dans votre quartier.

Retourner en haut de la page

Deux équipages du 4L Trophy sponsorisés par la ville de Fondettes

Quand t'es dans le désert...

Pour la première fois cette année, la ville de Fondettes sponsorisait deux équipages de la 18ème édition du 4L Trophy, le légendaire raid automobile étudiant. A bord de deux 4L de 1992 customisées, Baptiste Malle et Lucas Fortané (équipage Indiana), Thibaut Fulin et Antoine Dacquin (équipage Jones)*, tous quatre membres de l'association Warzazinc créée pour l'occasion, ont fait partie des 2 500 étudiants à participer à l'aventure. Au programme des réjouissances : 6 000 kilomètres de route et de piste à travers la France, l’Espagne et le Maroc (dont 1 500 km de désert marocain), avec en ligne de mire l’arrivée à Marrakech après 10 jours de raid.

...ou dans la neige

Une 4L aux couleurs de la ville Le Fondettois Thibault Fulin et son co-pilote Antoine Dacquin autour de Cédric de Oliveira et Philippe Bourlier

Une aventure sportive mais également humanitaire, en partenariat avec l’association « Enfants du Désert » qui oeuvre dans le grand sud marocain pour aider à la scolarisation des enfants les plus démunis. Grâce au 4L Trophy, ce sont plus de 50 tonnes de fournitures scolaires qui ont été distribuées aux ONG locales pour scolariser plus de 20 000 enfants dans de bonnes conditions. Le Maire Cédric de Oliveira et son adjoint aux sports Philippe Bourlier leur ont souhaité bon courage et bonne chance avant le départ qui s'est déroulé à Biarritz le mercredi 18 février. Toute l'info sur le site officiel du 4L Trophy et sur le Facebook de l'association Warzazinc : www.facebook.com/warzazinc.

* Sur la photographie ci-dessus, le Fondettois Thibault Fulin et son co-pilote Antoine Dacquin autour de Cédric de Oliveira et Philippe Bourlier.

Le logo fondettois en plein désert marocain


Retourner en haut de la page

La ville de Fondettes sur Facebook et Twitter

Fondettes se met à la page... Facebook. Pour ne rien manquer de l'information fondettoise et rester connecté avec votre ville, rejoignez-nous sur la toute nouvelle page Facebook de la ville de Fondettes en cliquant ici ou sur le visuel ci-contre. Vous accéderez alors aux actualités et aux moments forts de la vie fondettoise d'un simple clic depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre téléphone portable.

Vous ne possédez pas de compte Facebook ? Pas de souci pour accéder à la page de la ville de Fondettes en cliquant sur le visuel de droite (ou sur le visuel situé en bas du menu principal de gauche). Si vous souhaitez toutefois recevoir nos informations en temps réel, n'hésitez pas à créer votre compte gratuit.

Votre préférence va au petit oiseau bleu ? Aucun problème. La ville de Fondettes vient également de créer son compte Twitter officiel qui va vous permettre de suivre chaque événement fondettois pas à pas (ou patte à patte). Pour cela, rendez-vous ici et suivez nous !

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Retourner en haut de la page

Au Fil du Jazz : un hommage à Michel Petrucciani sublimé par le trio Moëbius et Philippe Petrucciani

Il est des instants magiques qui restent gravés à jamais dans le coeur du public. Des instants durant lesquels le temps semble suspendre sa course pour nous laisser profiter pleinement d'un riff de guitare ennivrant ou d'une descente effrénée des doigts sur un clavier. Des instants où la musique devient une telle évidence que chaque improvisation semble avoir été écrite pour nous. Rien que pour nous. C'est ces instants magiques que 250 spectateurs ont eu le plaisir de partager ce samedi 7 février dans la salle des fêtes de l'Aubrière, à l'occasion du concert du trio Moëbius qui clôturait la onzième édition du festival « Au Fil du Jazz ». Un festival orchestré du 30 janvier au 7 février 2015 par les villes de Fondettes, Cinq-Mars-La-Pile, Langeais, Saint-Patrice et Bourgueil, en partenariat avec l'association des Z’Arts Buissonniers.

Alexandre Petrucciani a répondu aux questions du public après le concertLe trio Moëbius et Philippe Petrucciani
Mathieu DesbordesPhilippe Petrucciani et Patrice Joubert

Sur scène, Mathieu Desbordes au piano, Hervé Joubert à la batterie et Patrice Joubert à la basse, rendaient hommage au célèbre musicien de jazz Michel Petrucciani, véritable génie de la mélodie et pianiste hors pair décédé en janvier 1999. Et pour l'occasion, le trio avait invité le guitariste Philippe Petrucciani, frère de Michel, à se joindre à lui. « Une idée qu'elle était bonne », comme l'aurait dit Coluche, puisque cette formation exceptionnelle d'un soir a littéralement enthousiasmé le public. Public au milieu duquel s'était glissé un spectateur particulièrement passionné par la musique de Michel Petrucciani : Alexandre, son fils, qui n'a pas manqué de féliciter le trio Moëbius et son oncle Philippe pour la qualité du concert, avant de répondre aux questions du public sur le travail de son père. Alexandre qui a d'ailleurs vécu quelques années à Fondettes lorsqu'il était enfant et qui a fait sourire la salle en se remémorant ses longues attentes à l'arrêt de bus pour se rendre à Tours...

Hervé JoubertPhilippe Petrucciani et Hervé Joubert
Le trio Moëbius et Philippe Petrucciani250 personnes dans la salle

Après deux heures de concert, le public s'est retrouvé autour du verre de l'amitié pour échanger avec les musiciens et se remettre de ses émotions musicales. D'autant qu'en première partie du concert, des élèves de l'école de musique de Fondettes avaient déjà chauffé la salle avec une démonstration de percussions humaines étudiées durant les masterclass, volet pédagogique du festival. Une soirée sublime. Tout simplement.

Alexandre PetruccianiPhilippe Petrucciani

Retrouvez le Facebook du festival sur www.facebook.com/jazz.aufildu.

Retourner en haut de la page

De jeunes talents sur la scène de la grange des Dîmes pour le premier concert fondettois des Alumni Poulenc

Chaude ambiance dans la grange des Dîmes où 150 personnes sont venues assister au premier concert organisé par l'association des Alumni Poulenc, en partenariat avec la ville de Fondettes. Une association composée de diplômés du Conservatoire et du département de musicologie de Tours qui s'attache entre autres à faire découvrir de jeunes talents au public et avec laquelle la ville de Fondettes a souhaité établir un partenariat pour organiser de nombreux événements culturels tout au long de l'année. Une programmation d'une rare qualité musicale qui était lancée le samedi 31 janvier avec un cocktail de musiques actuelles dynamité par des jeunes talents du jazz, de la soul, du rock et de la chanson française.

Blossom's Whisper Vox'Sing Pierre

Premiers moments d'émotion avec Blossom's Whisper dont les voix et la guitare servent à merveille les répertoires et l'univers musical d'Amy Whinehouse et Janis Joplin. Elodie et Diego ont littéralement transporté le public jusqu'à partager avec lui la célèbre chanson de Leonard Cohen « Hallelujah » que la salle toute entière a reprise d'une seule voix. Changement de style avec Pierre, auteur compositeur de talent inspiré par les chansons de Bénabar, Ronan Luce, Jean-Jacques Goldman ou Gérald De Palmas. Des compositions qu'il a interprétées seul avec sa guitare devant le public conquis de la grange des Dîmes. Pour clôturer cette soirée riche en émotions, le sextuor vocal Vox'Sing a ennivré les spectateurs de son répertoire classique, jazz et contemporain qu'il revisite avec humour et des timbres de voix hors du commun. Issu de la maîtrise du conservatoire de Tours, Vox'Sing marche sur les traces des plus prestigieux voca-people (entre Pow Wo et autres ensembles de BarberShop) en interprétant des standards vocaux, des reprises de tubes actuels « a cappella » et des standards jazz ou rock. Le grand compositeur anglais Jeremy Thurlow a d'ailleurs composé une oeuvre spécialement pour eux, qu'ils interpréteront en première mondiale à Fondettes le 30 mai prochain.

Des jeunes artistes dont on a sans doute pas fini d'entendre parler, d'autant que le coup de coeur du public aura l'honneur de faire la première partie d'un artiste de renom. A suivre... Prochain concert programmé le vendredi 13 mars à 20h30 dans la grange des Dîmes. Au programme cette fois, Beethoven, Brahms, Chopin pour un concert de musique classique exceptionnel. Renseignements au 02 47 88 11 10. Plus d'infos sur les Alumni Poulenc sur le site Internet : www.alumnipoulenc.fr.

Retourner en haut de la page

Voeux du maire : convivialité, humanité et projets d'avenir

Plus de 600 personnes sont venues assister à la cérémonie des voeux du maire le vendredi 16 janvier, dans une salle des fêtes de l'Aubrière bondée ! Une occasion pour Cédric de Oliveira de remercier toutes les forces vives qui participent à l'avenir de Fondettes, mais aussi de saluer le travail de son équipe et du personnel municipal. « Ma pensée va ce soir aux entreprises, récentes ou implantées depuis de nombreuses années, qui participent à la construction de l'avenir de notre ville qui connaît plus que jamais une politique active de développement économique, a-t-il déclaré. Pour 2015, je souhaite à toutes les entreprises, les commerçants, les artisans et les professions libérales de Fondettes de prospérer et d'être créateurs d'emplois. Je remercie également les associations fondettoises et leurs nombreux bénévoles pour le temps qu'ils consacrent à faire en sorte que la vie associative de la commune soit forte et omniprésente. J'émets le vœu que l’année 2015 voit se tisser des liens encore plus étroits entre l'Hôtel de ville et ce monde associatif sans lequel notre commune ne serait sans doute pas ce qu'elle est aujourd’hui ».

Cédric de Oliveira et son équipe municipale
Le maire Cédric de Oliveira et son équipe municipale

« Je tiens par ailleurs à saluer mes adjoints et mes conseillers municipaux qui font un travail remarquable, ainsi que le personnel de l'Hôtel de ville qui est très attentif à la qualité du service rendu aux Fondettois dans son travail au quotidien et que je tiens vivement à remercier ce soir. Ma pensée va également aux élus de la minorité dont je respecterai toujours les idées dès l'instant qu'elles ne s'inscrivent pas dans la démagogie et restent constructives pour Fondettes. N'est-ce pas là le secret du bien vivre ensemble ? Etre constructif. Etre positif. Parler des choses qui marchent au lieu de s'acharner à ressasser ce qui ne fonctionne pas. L'actualité dramatique de ces derniers jours nous démontre qu'il est temps de nous rassembler pour construire un monde meilleur. Honorons tous les défenseurs de la liberté en continuant à nous battre chaque jour avec les armes les plus puissantes que l'homme n'ait jamais inventées : la parole, le dialogue, l'écoute et la liberté d'expression. Profitons de la chance que nous avons d'être Français. Dialoguons et profitons de cette liberté d'expression pour faire avancer les choses dans le bon sens. Ne gâchons pas cette chance ! Soyons fiers d'être Français. Soyons fiers d'être Fondettois. Et construisons notre ville, ensemble ! ».

Laurence Dréano s'est vue remettre la médaille de la ville Plus de 600 personnes dans la salle
Laurence Dréano s'est vue remettre la médaille de la ville Plus de 600 personnes dans la salle des fêtes de l'Aubrière

Une cérémonie qui fut également l'occasion pour le maire de dresser un premier bilan en ce début de mandat, notamment en termes de démocratie participative et de mise en place de nouveaux outils de proximité. « Sans doute l'avez-vous déjà remarqué, les choses bougent à Fondettes. L'apaisement, le dialogue et l'ouverture d'esprit ont pris leur place. Après moins de dix mois de mandat, les outils de proximité se sont considérablement développés pour favoriser la participation citoyenne à laquelle je suis fondamentalement attaché », a souligné le maire avant de citer la mise en place de conseillers de quartiers, la création d'une ligne téléphonique gratuite « allo monsieur le maire » (08 000 37230 : numéro vert accessible tous les mercredis hors vacances scolaires de 16h à 18h), l'affectation de deux jeunes services civiques auprès des personnes âgées et de la jeunesse ou la présence accrue de la police municipale sur le terrain... Un bilan mettant en outre en avant l'embellissement des espaces verts, l'entretien du patrimoine, une urbanisation maîtrisée et l'organisation d'événements festifs et culturels de qualité (Fondettes Magic Show, marché de Noël, journées du patrimoine...).

Maxime Minerbe Maxime Minerbe De nombreux élus locaux venus en voisins
Maxime Minerbe : roi du « quick change » De nombreux élus locaux venus en voisins

Plaçant l'humain au centre de l'avenir de Fondettes, l'intervention du maire fut également l'occasion de présenter certains projets à venir pour la ville : réflexion sur l'aménagement d'une halle multi-usage dans le coeur historiquequi permettra de développer l'offre commerçante du marché et qui deviendra un véritable lieu de rassemblement et d'organisation d'événements sous un espace entièrement couvert »), construction d'un nouveau centre technique municipaldans lequel les services vont enfin pouvoir travailler en toute sécurité, dans un bâtiment adapté répondant à des normes écologiques permettant d'économiser l'énergie »), réflexion sur le projet de maison intergénérationnellequi associera entre autres du logement pour seniors et une crèche en créant un espace de vie dans lequel se côtoieront toutes les générations »), tout en rappelant le contexte financier particulièrement difficile des collectivités territoriales : « Les baisses drastiques et irresponsables des dotations de l'Etat contraignent la plupart des collectivités à augmenter leurs taux d'imposition pour parvenir à maintenir leurs services à la population. Ce que nous avons refusé à Fondettes en maintenant nos taux d'imposition et en portant nos efforts sur nos dépenses de fonctionnement tout en garantissant la qualité du service rendu aux Fondettois, plutôt qu'en faisant peser le poids du désengagement de l'Etat sur les épaules des contribuables. Si je suis bien évidemment prêt à participer à l'effort pour le redressement financier de la France, je me refuse à supporter l'« impôt-pularité » fiscale dont il est seul responsable. Fort heureusement, la situation financière de la ville de Fondettes reste parfaitement saine. Notre dette par habitant, qui a baissé à 779 euros en 2014, reste bien inférieure à la moyenne départementale des communes de la même strate ».

Jérôme Murat Les Chefson Les Chefson
La statue de Jérôme Murat L'incroyable numéro de contorsion des Chefson

La soirée fut aussi l'occasion pour le maire de saluer le talent de la fondettoise Laurence Dréano en lui remettant la médaille de la ville. Une artiste dont les sculptures optimistes et généreuses « contribuent depuis plusieurs années à faire rayonner l'image de la ville de Fondettes, bien au-delà de nos frontières nationales », a souligné Cédric de Oliveira (découvrez le travail de Laurence Dréano en cliquant ici). La soirée se voulait également festive et surprenante avec un spectacle haut en couleur orchestré par Sylvain Debeure, adjoint au maire chargé des animations de la ville. Sur scène, quatre artistes de renommée nationale ont tour à tour enthousiasmé les spectateurs : l'humour et la célérité de Maxime Minerbe (roi du « quick change » et champion de France de magie 2013), le mime Jérôme Murat et son très poétique numéro de statue vivante, la force et la souplesse des Chefson, équilibristes et contorsionnistes. Des numéros très applaudis par le public qui a ensuite partagé le verre de l'amitié pour fêter ensemble le début de cette nouvelle année prometteuse. « A vous tous, Fondettoises et Fondettois, ainsi qu'à tous ceux qui vous sont chers, je présente mes vœux chaleureux et sincères pour une excellente année, a conclu le maire. Je vous souhaite le meilleur pour l'avenir et le meilleur pour notre ville. Soyez assuré que votre équipe municipale y veillera, chaque jour ».

Une occasion pour les Fondettois de discuter avec leurs élus Une soirée conviviale autour du verre de l'amitié
Une occasion pour les Fondettois de discuter avec leurs élus Une soirée conviviale autour du verre de l'amitié
Retourner en haut de la page
924 Charlie dans les chemins de randonnée

Marche des rois : 924 Charlie dans les chemins de randonnée

« Je suis Charlie. Aujourd’hui, nous sommes tous Charlie » a affirmé Jean-Paul Leduc, président de l'association de la Marche des rois, avant de faire observer une minute de silence aux 924 marcheurs inscrits à la cinquante-deuxième édition de cette traditionnelle randonnée pédestre familiale et sportive créée en 1964. Un parcours de 25 kilomètres fléchés et balisés par une une cinquantaine de bénévoles qui longeaient des points de vue incontournables au coeur du patrimoine local. Soit deux kilomètres de plus et un point de ravitaillement supplémentaire par rapport aux autres années.

L’organisation avait en outre été légèrement modifiée pour répondre à la demande d’une centaine de marcheurs désireux de se rendre à Tours pour la marche en mémoire des victimes des attentats du 7 janvier 2015.

Un rendez-vous de début d'année que tous les adeptes, clubs associatifs ou simples promeneurs, ne manqueraient pour rien au monde. Pas seulement pour la marche en elle-même ou pour le soleil qui brillait sans retenu ce dimanche 11 janvier, mais également pour la convivialité qui transpire aux différents points de ravitaillement jalonnant le parcours.

A l'arrivée, une galette des rois et un bol de vin chaud attendaient les marcheurs dans la salle des fêtes de l'Aubrière où des coupes ont été remises aux groupes de marcheurs les plus représentés. L’association Retraite sportive du Mans est arrivée en tête avec 29 personnes, suivie du groupe de marche nordique de l'Alerte sportive de Fondettes (22 marcheurs) et de l'Accueil des villes françaises (21 marcheurs). A titre individuel, Mauricette, la doyenne de cette édition qui a effectué la totalité du parcours, a également été récompensée.

Retrouvez toutes les photos de la marche sur le site Internet de l'association : lamarchedesrois.free.fr.

Retourner en haut de la page

Elus et personnel municipal rassemblés pour Charlie

Jeudi 8 janvier 2015, 11h45. Elus et personnel municipal de la ville de Fondettes se sont rassemblés sur le parvis de la mairie en cette journée de deuil national, suite à l'attentat du mercredi 7 janvier perpétré dans les locaux parisiens de Charlie Hebdo. Avant d'observer une minute de silence, le maire Cédric de Oliveira s'est adressé au personnel et à tous les Fondettois : « Qui aurait pu imaginer en se levant hier matin que des événements d'une telle sauvagerie pouvaient survenir en France, cette terre de liberté que nous chérissons tous ? Notre terre de liberté. Qui n'a pas été abasourdi en découvrant les images diffusées en boucle sur toutes les chaînes d'informations depuis cet attentat tragique perpétré dans les locaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo ? Un acte barbare qui vise directement l'esprit de notre République en portant atteinte à la liberté de la presse et à celle de tous les Français. Des dessinateurs de grand talent et des chroniqueurs courageux qui avaient marqué par leur insolence des générations de Français, sont morts. Morts pour l'idée qu'ils se faisaient de la France. Morts pour l'idée que nous nous faisons tous de la France. Cet attentat perpétré par des lâches a également tué deux policiers dans l'exercice de leurs fonctions, portant du même coup atteinte à un autre pilier de notre République ».

Nous sommes Charlie Nous sommes Charlie

« Cet attentat du 7 janvier a fait 12 morts et touche chaque Français en plein cœur. Des Français unis dans la douleur qui se rassemblent aujourd'hui pour partager la tristesse et le désarroi des familles et des amis des victimes, pour crier leur indignation en cette journée de deuil national. Mais ne nous laissons pas abattre. Ne cédons pas à la peur. Ne nous laissons pas submerger par la haine et l'esprit de vengeance. Ne tombons pas dans le panneau de la bêtise humaine que les auteurs de cet acte inexcusable nous tendent en espérant nous voir le saisir. La violence ne résout rien. Jamais. Honorons Cabu, Charb, Wolinski et tous les autres défenseurs de la liberté en continuant à nous battre chaque jour avec les armes les plus puissantes que l'homme n'ait jamais inventées : la parole, le dialogue, l'écoute et la liberté d'expression. Parce qu'en cet instant, nous sommes tous Charlie. Nous sommes tous conscients de la nécessité de sauvegarder les valeurs de notre République et nous y parviendrons. Parce qu'il ne peut pas en être autrement. Vive la liberté. Vive la démocratie. Vive la France ! ». Un moment de recueillement durant lequel le maire et la directrice du personnel de l'Hôtel de ville ont déposé une gerbe au pied du drapeau Français, en berne pour trois jours.

Nous sommes Charlie Nous sommes Charlie

Retourner en haut de la page
Téléchargez le programme des fêtes de Noël
Eglantine Celle et Laura Chabault

Deux services civiques recrutés par la mairie de Fondettes

C’est une première dans l’agglo. La mairie de Fondettes a recruté deux jeunes femmes de 23 et 22 ans au service de l'intergénérationnel dans le cadre du service civique.

La première, Eglantine Celle, est principalement chargée de lutter contre l'isolement des personnes âgées auprès du Centre communal d'action sociale (CCAS) en assurant le relais auprès des associations fondettoises luttant contre les exclusions et en renforçant l'équipe du CCAS sur des actions ponctuelles.

La seconde, Laura Chabault, met en place des actions intergénérationnelles auprès de la direction de l’Education et de la Jeunesse. Elle se verra notamment confier la restitution d’un travail de mémoire entre les aînés de la commune et les écoliers fondettois, ainsi que la réalisation d’un projet « capsule temporelle » comme témoignage pour les générations futures (cette capsule sera constituée des témoignages des aînés et des jeunes écoliers, enfouie dans un lieu symbolique de la commune et redécouverte par d'autres générations dans 10-15 ans).

D’une durée hebdomadaire de 24 heures, ces deux missions de huit mois qui ont débuté le lundi 24 novembre, sont indemnisés 573 euros nets mensuels par l’Etat, auxquels s'ajoute une prestation de 150 euros versée par la mairie pour couvrir les frais de repas et de transport.

Retourner en haut de la page
Conseillers de quartiers

Huit conseillers de quartiers pour une véritable participation citoyenne à la démocratie locale

Au cœur des priorités de la politique municipale, la concertation et la participation citoyenne caractérisent le mode d’action de la nouvelle équipe menée par Cédric de Oliveira. Ainsi que le maire s’y était engagé, une série d’outils de proximité destinés à favoriser la démocratie au quotidien est en train de voir le jour à Fondettes.

Parmi ces outils, la désignation de huit conseillers de quartiers, chargés de faire remonter les informations des Fondettois vers l’Hôtel de ville afin d’optimiser le traitement des demandes : Martine Abot, Virginie Aubriot-Verryden, Nicole Bellanger, David Brault, Agnès Gallier, Camille Lecuit, Anne Monneau et Benoît Savary.

« Ces huit conseillers municipaux, véritables courroies de transmission entre la mairie et les quartiers, se partagent le territoire communal selon un découpage que nous avons étudié pour être le plus pertinent possible, explique Anne Juillet, conseillère municipale déléguée à la vie des quartiers et à la démocratie locale, responsable des conseillers de quartiers. Leur proximité avec tous les Fondettois nous permettra de recueillir chaque observation et chaque suggestion pouvant être utiles à un fonctionnement efficace d’une démocratie de proximité chère au maire Cédric de Oliveira et à son équipe municipale ».

Depuis le 15 novembre 2014, deux permanences sont assurées chaque mois à l'Hôtel de ville, le samedi de 10h à 12h, pour inciter les Fondettois à venir rencontrer leur conseiller de quartier (agenda des permanences ci-dessous). Les permanences du quartier de Vallières sont quant à elles organisées à l'espace Jules Piednoir. Une adresse électronique unique a en outre été créée pour permettre aux habitants de contacter directement leur conseiller ou pour poser toute question relative à ce dispositif : quartiers@fondettes.fr. Un très bon moyen pour rester en contact permanent avec vos élus !

Agenda des prochaines permanences
Samedi 30 mai : Nicole Bellanger (salle Marcel Chauvin de l'Hôtel de ville).
Samedi 13 juin : David Brault (salle Marcel Chauvin de l'Hôtel de ville).
Samedi 20 juin : Virginie Aubriot-Verryden (salle Marcel Chauvin de l'Hôtel de ville).

Pour connaître le nom de votre conseiller de quartier en fonction de votre lieu de résidence, cliquez ici.

Retourner en haut de la page

Un nouveau logo pour la ville de Fondettes

Fondettes évolue, bouge, grandit et vit avec son temps. Cet élan de modernisme impulsé par la nouvelle équipe municipale et son maire Cédric de Oliveira, se devait d'être traduit dans l'identité visuelle de la ville, et plus particulièrement dans son logo qui datait de 1995. Développer une nouvelle image plus contemporaine, en adéquation avec cette évolution, s'est donc imposé comme une évidence. Confié à la direction de la Communication et des Relations publiques de l'Hôtel de ville, ce projet de nouveau logo est aujourd'hui finalisé. Le visuel choisi reflète une volonté affichée d'inscrire la ville de Fondettes dans une démarche identitaire forte, tant géographique que communautaire.

Le nouveau logo de la ville de Fondettes

Le slogan « Au cœur du Val de Loire » vient ainsi souligner le caractère ligérien de la ville, identité emblématique en outre symbolisée et renforcée par le graphisme enlevé du « n » de « Fondettes », d'une couleur bleue évoquant le fleuve classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Au delà de cette considération géographique, le visuel aérien et harmonieux en forme de cœur confère un caractère social et empathique au nouveau logo de la ville, développant le sentiment d'appartenance des Fondettois à leur commune. La police de caractère choisie se veut quant à elle sobre et actuelle, ponctuant la nature institutionnelle du logo et lui conférant le caractère moderne d'une ville résolument tournée vers l'avenir. Harmonieux et léger, ce nouveau logo s'invitera progressivement dans la ville, tant au niveau des documents administratifs que des supports de communication, du mobilier urbain et des véhicules municipaux.

Fondettes évolue. Son image et sa communication évoluent également.

Retourner en haut de la page

Gymnase du Moulin-à-Vent : deuxième tranche de travaux en 2015

Cure d'agrandissement pour le gymnase du Moulin-à-vent avec la construction d'une extension de 350 m2 dotée d'une ossature bois, en façade du bâtiment. Une extension aux normes BBC (bâtiment basse consommation) qui intégre deux vestiaires supplémentaires avec douches, des sanitaires, un nouveau hall d'entrée, une infirmerie, des locaux rangement et un bureau pour le gardien. La première tranche de travaux d'un montant de 812 000 euros (maîtrise d'œuvre et travaux) qui s'est déroulée de décembre 2013 à septembre 2014 consistait également à améliorer l'accessibilité du gymnase.

Une extension en façade Un nouveau hall d'entrée

La seconde tranche programmée en 2015 s'attache à restructurer les vestiaires et les sanitaires existants, ainsi que les clubs house des sections basket et tennis de table de l'Alerte sportive de Fondettes. Une troisième tranche consistera ensuite à créer un espace de convivialité à l'arrière du gymnase. Un projet dont le coût global s'élèvera ainsi à 1,73 millions d'euros, financés sur quatre années et subventionnés à hauteur de 700 000 euros par la région Centre, le Conseil général, la communauté d'agglomération Tour(s)plus et le Centre national pour le développement du sport. Fin des travaux en 2015.

Une extension de 350 mètres carrés (infographie : Pascal Perrin Houdon, architecte DPLG)

Se poseront ensuite les questions de mise aux normes relative aux directives du Grenelle de l'environnement. A savoir, la nécessité de réhabiliter la salle du gymnase et la salle polyvalente en termes de chauffage, d'isolation et d'éclairage. Travaux qui font l'objet de deux tranches conditionnelles et qui seront étudiés une fois les trois premières tranches achevées. Retrouvez les travaux en cours sur la commune dans la rubrique Travaux.

Christine Clairo Nicole Piquard Marielle Joyeux Caïman Swing Tap Dance L'abbé Grécourt Marie-Thérèse Blond, Jacques Cancre, Gérard Dousteyssier, Jean-Michel Roger, Jacqueline Fontaine et Yves Rochereau Pierre Matter Laurent Bouro Laurence Dréano
Retourner en haut de la page
Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter culturelle de la ville de Fondettes

Concerts, théâtre, spectacles jeune public, cinéma... Vous ne voulez surtout rien manquer des événements culturels fondettois et être les premiers informés des manifestations à venir ?

Inscrivez-vous gratuitement à la toute nouvelle Newsletter culturelle de la ville pour recevoir régulièrement des informations de la direction de la Culture, de la Communication et de la Vie locale dans votre boîte aux lettres électronique.

Pour vous abonner : rendez-vous ici.

 
Pour lire les articles précédents :
Pour consulter les articles précédents
Retourner en haut de la page
Christine Clairo Nicole Piquard Marielle Joyeux Consulter le programme des fêtes de Noël