L'actualité de votre ville
Fondettes vous informe
A la UNE
 

« Le Rêvoscope » : spectacle jeune public le mercredi 23 avril

La grange des Dîmes (rue Fernand Bresnier) ouvre ses portes au jeune public le mercredi 23 avril à 15h, pour un spectacle étonnant proposé par la compagnie 100 Voix et interprété par Thierry Grosbois de l'association Bighood (Scèn'Art Vidéo) : « Le Rêvoscope », théâtre d'objets filmés mêlant vidéo, objets et musique.

L'histoire : parce que cet enfant aujourd’hui devenu grand n'arrivait pas à raconter lui même ses propres rêves, Bighood, l’inventeur d'une machine à regarder les rêves, vous invite à une démonstration onirique de son Rêvoscope. Un voyage dans l’imaginaire d’un enfant lunaire depuis ses rêves « chamalows » jusqu’à ses voyages intergalactiques en tricycle ou encore ses expériences loufoques de dompteur. Grace à la magie du Rêvoscope et des sons électros, laissez vous emporter par vos propres rêves, ouvrez grand les yeux le réel vous apparaîtra virtuel…..et vice versa.

Ce spectacle est particulièrement adapté au public touché par le handicap mental, aux personnes malentendantes et la salle est adaptée aux personnes à mobilité réduite. Durée : 45 minutes. Tarif : 3 euros. Renseignements au 02 47 88 11 10 ou au 06 84 15 25 95. Plus d'infos sur le site www.cie100voix.fr.

Le Rêvoscope
Retourner en haut de la page

« La voie romaine » : 458 vététistes sur les parcours de randonnée

Il faisait bon pédaler ce dimanche de Pâques sur les parcours de la traditionnelle randonnée organisée par la section VTT de l'Alerte sportive de Fondettes. Une 24ème édition sous le soleil à laquelle ont participé 458 personnes de 6 à 73 ans, issues de 151 clubs différents, même si les trois quarts des inscrits n'étaient pas licenciés mais souhaitaient simplement profiter de l'un des six parcours proposés pour l'occasion : une balade de 15 kilomètres ouverte à tous accompagnée par des membres du club, un parcours de 25 kilomètres réservé à la découverte du VTT, des circuits de 30, 40 et 50 kilomètres pour les amateurs avertis et de 75 kilomètres pour les plus sportifs. Une spéciale chronométrée était en outre organisée dans le parc du château de Taillé sur une distance de 25 km (épreuve du calendrier du challenge 37) et un ravitaillement bien garni permettait de recharger ses batteries durant chaque parcours.

458 participants pour cette 24ème édition Des mal-voyants ont participé à cette matinée sportive

Pour la première fois cette année, deux mal-voyants ont également pu s'initier au VTT grâce à une découverte en tandem avec l’association « Les auxiliaires des Aveugles ». Une marche de 11 ou 18 km était également proposée dans les sentiers Fondettois à laquelle 25 marcheurs s'étaient inscrits, dont deux autres mal-voyants. Une vingtaine de personnes ont en outre profité d'un parcours d’orientation sur une dizaine de kilomètres durant lequel il s'agissait de trouver une dizaine de balises. Après une remise de récompenses, notamment au club le plus représenté (ON/OFF Road Touraine avec 9 vététistes inscrits) et aux participants mal-voyants, la matinée s'est terminée autour d'un vin d'honneur très convivial offert par la municipalité, à laquelle participaient le maire Cédric de Oliveira, son adjoint aux sports et à la vie associative Philippe Bourlier et de nombreux élus fondettois.

Des récompenses remises par le maire de Fondettes Cédric de Oliveira a remis un trophée de la ville aux sportifs mal-voyants

Toutes les informations concernant la section VTT de l'ASF sur le site Internet www.asfvtt.com.

Retourner en haut de la page

27 jeunes Naurodiens accueillis à Fondettes

La ponctualité germanique n'est pas une légende. Attendu à 18h ce lundi 21 avril, le car qui transportait les 27 jeunes Naurodiens venus passer quelques jours à Fondettes, est arrivé à l'heure dite devant l'Hôtel de ville pour des instants de retrouvailles joyeuses et émouvantes entre les membres français et allemands du jumelage Fondettes-Naurod-Wiesbaden, les jeunes allemands qui ont pour la plupart déjà séjourné à Fondettes et leurs familles d'accueil ravies de les retrouver. Pour la petite histoire, le car avait en réalité une heure d'avance et a parcouru les bords de Loire alentours jusqu'à l'heure prévue pour ne pas arriver trop tôt. Ponctualité germanique...

27 jeunes Naurodiens en séjour à Fondettes Accueil à l'Hôtel de ville

Réunis dans la salle du conseil municipal de l'Hôtel de ville, Français et Allemands ont partagé le verre de l'amitié en présence de nombreux élus fondettois, dont le maire Cédric de Oliveira qui s'est vu offrir deux bouteilles de Riesling par l'ancien président allemand du jumelage Bernd Siebold toujours très heureux de venir à Fondettes, et son adjoint chargé des animations de la ville et des relations internationales Sylvain Debeure. Un moment très convivial également partagé par les présidents allemands et français du jumelage, Christine Becht et Jean-Luc Baudrier. Jusqu'au dimanche 27 avril, date du retour pour Naurod, les jeunes Allemands vont profiter de très nombreuses activités programmées par les bénévoles du jumelage fondettois : fabrication de cerfs volants, visite de la coopérative de vannerie de Villaines-les-Rochers, patinoire, accrobranche, visite du château de Blois et du musée de la magie... De quoi nourrir une nouvelle collection de bons souvenirs pour les deux villes jumelles.

Retrouvailles chaleureuses entre le maire et le président allemand du jumelage qui se connaissaient lorsque le premier était maire des jeunes De nombreux élus fondettois pour accueillir les visiteurs allemands

Dans quelques jours, ce sera au tour d'une délégation fondettoise de se rendre en Allemagne pour assiter au vernissage de l'exposition internationale de sculptures monumentales, « The Kunstsommer 2014 » (littéralement « Les arts de l'été »), qui se déroulera à Wiesbaden du 10 mai au 19 juillet. Une exposition qui accueillera cette année les créations de huit artistes internationaux (autrichien, allemand, israëlien, suisse, anglais...) sur le thème « Un pont, un lien » et à laquelle participera l'artiste fondettoise Laurence Dréano qui présentera deux « optimistes » de 1,60 mètre de haut sur 1,50 mètre de large (plus d'informations ici). Le maire de Fondettes sera bien évidemment du voyage.

Retourner en haut de la page

Tournoi interne de badminton : 21 équipes sur les terrains de la Choisille

21 équipes engagées, 60 matchs joués et 4 heures passées sur les courts de l'Espace municipal de la Choisille. Un véritable succès pour ce premier tournoi interne organisé par la section badminton de l'Alerte sportive de Fondettes (ASF), le vendredi 11 avril. Un tournoi en double pour les catégories cadets à vétérans, réalisé sous forme de ronde suisse, chaque équipe rencontrant de nouveaux adversaires à chaque tour. « Disposer de l'ensemble des terrains nous a permis de faire six tours, en un set de 30 points, expliquent les organisateurs. Entre les tours et les tirages des matchs, le club house était pris d’assaut pour se désaltérer et prendre des forces avec les plats confectionnés par les joueurs. Pour une première, tout s'est parfaitement déroulé et les joueurs semblaient très satisfaits ».

21 équipes pour ce premier tournoi

Félicitations à Valérie Thomas et Alexis Paradis qui ont remporté le tournoi. Hugo et Benoît Forget ont quant à eux terminé premiers en double homme, Karine Roche et Karine Thenaisie premières en double dame. Mais le grand vainqueur de la soirée reste sans aucun doute la section badminton de l'ASF qui compte bien renouveler ce genre de soirée sportive et conviviale. Pour l'heure, la section prépare la 5ème journée du Tournoi départemental des jeunes qui se déroulera les 24 et 25 mai et regroupera les jeunes de la région. Retrouvez toutes les infos du badminton fondettois sur le site Internet de la section : www.asfbadminton-fondettes.com.

Les vainqueurs du tournoi

Retourner en haut de la page

Science Tour : un grain de génie à Fondettes le jeudi 24 avril

Découvrir les sciences de façon ludique et totalement gratuite, ça vous tente ? Rendez-vous à l'Aubrière le jeudi 24 avril 2014 de 14h à 18h pour l’opération « Grain de Génie » !... Enfants comme seniors, vous pourrez apprécier les animations scientifiques du Science Tour, un camion scientifique conçu dans l’esprit de la célèbre émission de télévision « C’est pas sorcier ». Au programme des découvertes : un voyage dans l’espace grâce à la mise place d'un planétarium et de nombreux ateliers organisés par les animateurs de l’Aubrière pour vous permettre d'apprécier toute les curiosités de la science. A noter qu'une exposition sur l’astronomie est d'ores et déjà accessible dans la bibliothèque de l’Aubrière. Renseignements au 02 47 42 26 13.

Le camion du Science Tour

Retourner en haut de la page

Printemps des arts de la grange des Dîmes du 6 au 18 mai 2014

Cinquième édition du festival organisé par l'association Arts et patrimoine, en collaboration avec la ville de Fondettes. Au programme : une exposition, un concert, un spectacle jeune public et quatre pièces de théâtre.

La dive bouteille Le Cid

Exposition du 6 au 18 mai de 15h à 18h : le combat et la scène.
Au théâtre, le choc des mots s’accompagne souvent de combats, luttes, duels, où la mise en scène spectaculaire des armes joue son rôle dans l’action dramatique, avec les costumes, masques, et maquillages des comédiens Les éléments exposés permettent de voir d’un peu plus près épées, boucliers, dagues, rapières, fleurets, costumes et masques de la Commedia dell'Arte. Des photographies d’extraits de spectacles, à la fois esthétiques et pédagogiques, illustrent le travail d’escrime, et les stages d’initiation proposés les 7 et 8 mai (lire ci-dessous). Visite commentée sur demande. Entrée libre.

Inauguration le mardi 6 mai à 18h.
Présentation de l'exposition, des artistes et du programme du festival. Projection d'extraits vidéos du spectacle « La dive bouteille » par l'ensemble Doulce mémoire dirigé par Denis Raisin Dadre. Démonstration sur scène et en costumes de combats théâtraux (extrait du « Cid » de Corneille) sous la direction artistique du maître d'armes Florence Leguy, avec les comédiens de l'Académie internationale des arts du spectacle.

Stages d'initiation à l'escrime théâtrale les mercredi 7 et jeudi 8 mai.
Dirigés par la maître d’armes Florence Leguy, vice-championne de France et directrice des combats à l’Académie internationale des arts du spectacle. Ces stages s’adressent à tous les âges (autorisation parentale pour les mineurs) par séquences de deux heures. Renseignements et inscriptions au 02 47 42 10 69 tous les jours après 18h30.

Théâtre le mercredi 7 mai à 20h : « La folie d'Isabelle » de Flaminio Scala, par la troupe de l'Académie internationale des arts du spectacle.
Une oeuvre majeure qui entremêle orient et occident, tragédie et comédie, raison et folie dans un tourbillon d'événements et de coups de théâtre dignes de la plus grande tradition de la Commedia dell'Arte. Horacio, fils du riche Pantalone, est de retour à Gênes après un voyage en Turquie. Ardemment attendu par Flaminia, avec laquelle son mariage est annoncé, il amène dans ses bagages Isabelle… qui est en fait la princesse turque Shéhérazade, fraîchement convertie au christianisme. Mise en scène de Carlo Boso. Tarifs ci-dessous.

Concert le vendredi 9 mai à 20h : Nicolas Mallarte et Nicolas Stavy (pianistes).
Concert exceptionnel de Nicolas Mallarte et Nicolas Stavy, deux solistes de renommée internationale qui nous feront partager leur bonheur de toucher, au-delà de la virtuosité, l’âme de la musique. Au programme, en solo ou à quatre mains, Mozart, Ravel et Debussy. Tarifs ci-dessous.

Les jumeaux vénitiens La folie d'Isabelle

Théâtre le dimanche 11 mai à 17h : « Les jumeaux vénitiens » de Carlo Goldoni, par la compagnie Viva la Commedia.
Comédie jubilatoire et effrenée, transposée dans l'esthétique des années 30. Des jumeaux, séparés à la naissance, se retrouvent sans le savoir, à Vérone, pour y épouser leur dulcinée. Si Tonio est un homme charmant et raffiné, son frère, Zanetto est un rustre indélicat qui multiplie les impairs. Ces retrouvailles involontaires vont rapidement engendrer une succession de situations incongrues et faire vivre aux différents protagonistes une folle journée… Les neuf comédiens distillent une folie burlesque et rafraichissante. Mise en scène d'Anthony Magnier. Tarifs ci-dessous.

Spectacle jeune public le mardi 13 mai à 14h : « Au bois dormant » (berceuses du monde) par la compagnie A vol d'oiseau.
Spectacle familial de chansons et de jeux, sous forme d’un duo joué par deux comédiennes, qui questionne les peurs liées à l’endormissement, à la tombée du jour, à l’enfance qui a peur de grandir, de se faire dévorer par le loup, de sombrer dans une nuit inquiétante… Les deux comédiennes, à travers berceuses et comptines de tous les pays, transforment ces peurs en jeux. La peur devient plaisir et chant de vie. Après la bagarre le loup se fait agneau et le mouton se réjouit de n’avoir pas été mangé... Ce spectacle intergénérationnel organisé pour le public scolaire est également ouvert aux adultes disponibles désireux de partager ce moment festif avec les enfants : 30 places sont prévues à cet effet, uniquement sur réservation du 1er au 30 avril au 02 47 42 10 69 ou directement à la grange des Dîmes à partir du 7 Mai de 15h à 18h (tarif adulte : 5 euros). Tarifs ci-dessous.

Théâtre le vendredi 16 mai à 20h : « La dive bouteille » par l’ensemble Doulce mémoire. Un chanteur, trois instrumentistes acteurs et musiciens et un comédien font entendre les chansons à danser et musiques savantes du temps de François 1er : épinette, luth, guitare renaissance, vièle à archet, flute à bec, bombarde, doulcaine et tournebout. Un spectacle joyeux et inventif, où défilent les grands thèmes de la renaissance française, les amours, les spéculations philosophiques, la fête, tels qu’on les trouve dans l’oeuvre de Rabelais. Mise en scène de Philippe Vallepin. Tarifs ci-dessous.

Théâtre le dimanche 18 mai à 17h : « Dom Juan » de Molière, par la Compagnie Viva la Commedia. L’histoire de Dom Juan est celle d’un être fascinant par sa liberté mais effrayant par son égoïsme. De cette oeuvre morale, Molière fait une pièce éminemment théâtrale grâce au pittoresque des différents personnages, dont le couple mythique et tragicomique de Dom Juan et Sganarelle. Viva la Commedia, comme à son habitude, joue sur la poésie et l’imaginaire, offrant aux sept comédiens qui incarnent les quinze personnages de Molière des costumes élégants et historiques, et une musique qui marie la pièce au Don Giovanni de Mozart. Mise en scène Anthony Magnier. Tarifs ci-dessous.

Tarifs des spectacles : 20 euros / réduit : 12 euros / gratuit pour les moins de 12 ans. Abonnement (à partir de trois spectacles) : 12 euros par spectacle (hors concert). Renseignements : 02 47 42 10 69. Courriel : artsetpatrimoine37@orange.fr. Site Internet : www.artsetpatrimoine.fr. Téléchargez le programme complet en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

Enquête publique sur le projet de révision du plan de protection de l’atmosphère

La préfecture d'Indre-et-Loire va procéder à une enquête publique sur le projet de révision du plan de protection de l’atmosphère (PPA) de l’agglomération tourangelle, du mardi 22 avril au vendredi 23 mai 2014. Le PPA est un plan d’action qui a pour objet de réduire les émissions de polluants atmosphériques et de maintenir ou ramener leurs concentrations dans l’air à un niveau conforme aux normes fixées par l’article R.221-1 du code de l’environnement. Cette enquête se déroulera parallèlement à la préfecture d’Indre-et-Loire, aux sièges de la communauté d’agglomération Tour(s) plus et des communautés de communes de l'Est Tourangeau, du Val de l'Indre et du Vouvrillon, ainsi que dans quarante communes du département, dont Fondettes.

Pendant toute la durée de l'enquête, un dossier d’enquête comprenant notamment une notice explicative indiquant l’objet de l’enquête, la mention des textes qui régissent l’enquête et le PPA, le projet de PPA révisé, les résumés non techniques du projet de plan et du schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie de la région Centre, ainsi que les avis obligatoires recueillis lors des consultations réglementaire, sera tenu à la disposition du public qui pourra en prendre connaissance et formuler ses observations éventuelles sur les registres ouverts à cet effet, aux heures et jours habituels d’ouverture de l'Hôtel de ville (de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi, de 9h à 12h le samedi).

Des permanences seront en outre assurées par un membre de la commission d’enquête pour recevoir les éventuelles observations du public le samedi 17 mai de 9h à 12h à la mairie de Fondettes et le vendredi 23 mai de 13h à 16h à la préfecture. Des informations relatives à l’enquête seront également consultables sur les sites Internet de la préfecture d’Indre-et- Loire (www.indre-et-loire.gouv.fr/Publications/Enquetes-publiques) et de la direction regionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement Centre (www.centre.developpement-durable.gouv.fr). Des observations pourront être également adressées, seulement par écrit, à l'attention du président de la commission d’enquête, à la préfecture d’Indre-et-Loire, bureau de l’aménagement du territoire et des installations classées, 37925 Tours cedex 9, ou par messagerie à l’adresse pref-ep-revision-PPA37@indre-et-loire.gouv.fr.

Retourner en haut de la page
Pause méridienne

Rythmes scolaires et activités périscolaires : la municipalité vous consulte

Conformément à ses engagements lors de la campagne électorale, la nouvelle municipalité souhaite associer les parents d'élèves, les enseignants et les directeurs d'écoles à un bilan sur les rythmes scolaires et les temps d'activités périscolaires qui ont été mis en place depuis la rentrée de septembre 2013. Objectif : préparer l'organisation de la rentrée 2014 et apporter les ajustements nécessaires.

Une vaste consultation est actuellement en cours auprès de toutes les personnes concernées, un questionnaire ayant entre autres été distribué dans le cartable de chaque élève de maternelle et d'élémentaire. Une occasion pour les parents d'élèves d'exprimer leur ressenti et d'émettre des propositions pour améliorer ce temps d'accueil mis en oeuvre par la ville en lien avec le projet éducatif territorial. La municipalité vous remercie de l'intérêt que vous porterez à ce questionnaire et de le retourner dans les écoles le vendredi 18 avril au plus tard ou à l'Hôtel de ville durant les vacances scolaires.

Retrouvez le programme complet des activités proposées à vos enfants dans le cadre de l'accueil méridien péri-éducatif en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

Des élèves de l'école Gérard-Philipe en voyage au Japon... ou presque

56 élèves de CE2 et de CE1/CE2 de l'école Gérard-Philipe ont embarqué pour un voyage de cinq jours au Japon, avec leurs deux maîtresses (mesdames Levayer et Mouchel) et quatre accompagnateurs. Rassurez-vous, ils n'ont pas eu besoin de parcourir 10 000 kilomètres pour goûter aux plaisirs de la culture nippone : une centaine de kilomètres aura suffi puisque leur véritable destination se situait dans l'Indre, au Blanc. Subventionnée par la municipalité, cette classe-découverte représentait le point d’orgue d’un projet mené depuis le début de l’année scolaire sur le thème de l’Asie, et plus particulièrement du Japon. Les enfants ont ainsi découvert des activités typiques de l’art japonais tout au long de la semaine : le raku (technique d’émaillage), l’ikebana (art floral), le sumi-e (dessin monochrome à l’encre), le théâtre kamishibaï, l’origami, les papiers décorés… Au final, une multitude de souvenirs à partager suite à cette immersion durant laquelle ils ont même cuisiné et mangé japonais.

Sayônara !

Retourner en haut de la page

Election du maire et des adjoints

Le conseil municipal s'est réuni le vendredi 4 avril pour élire le maire de Fondettes et désigner ses 9 adjoints. Cédric de Oliveira a été élu maire par 26 voix pour et 7 votes blancs. Catherine Pardillos a été élue première adjointe et Jean-Paul Launay, Nathalie Leclercq, François Pillot, Dominique Sardou, Hervé Chapuis, Mathilde Collin, Sylvain Debeure et Philippe Bourlier ont été élus adjoints par 26 voix pour et 7 votes blancs (consultez la liste de leurs attributions ici). Le maire a également été élu 7ème vice-président de Tour(s)plus délégué aux équipements culturels (plus d'infos ici).

Cédric de Oliveira entouré de ses adjoints
Sylvain Debeure, Dominique Sardou, Jean-Paul Launay, Nathalie Leclercq, Cédric de Oliveira,
Catherine Pardillos, François Pillot, Mathilde Collin, Hervé Chapuis et Philippe Bourlier

Consultez la liste complète des 33 élus Fondettois et leur photographie en cliquant ici.

La création des commissions chargées d'étudier les questions soumises au conseil municipal, ainsi que la désignation de leurs membres, ont été définies lors du conseil municipal du mercredi 16 avril 2014.

Consultez le résultat des élections municipales en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

Le Fondettois Sébastien Le Meaux et son équipe vont traverser la Manche en pirogue

Plus de 100 kilomètres en pirogue V6 (six places) pour rallier Weymouth (Grande-Bretagne) à Cherbourg-Octeville (France)... Le tout en moins de dix heures pour espérer battre le record du monde. C'est le pari un peu fou que s'est lancé Sébastien Le Meaux, Fondettois malvoyant atteint d'une maladie génétique rare depuis l'âge de 17 ans, la maladie de Stargardt. « Je ne dispose d'aucune vision centrale et ma vision périphérique représente 1/50ème de la vision totale d'un voyant », explique cet éducateur sportif de 38 ans. Un handicap qui ne l'a pas empêché d'être médaillé aux jeux paralympiques de Sydney (2000) et d'Athènes (2004) dans une discipline qui n'a rien à voir avec les sports nautiques, le judo. Champion de France de 1997 à 2007, champion d'Europe en 2005 et vice-champion du monde à plusieurs reprises, Sébastien n'en a pas pour autant délaissé la mer, comme tout Breton d'origine qui se respecte. Aussi à l'aise sur l'eau que sur un tatami, il se distingue depuis trois ans en pagayant sur son paddle (sport pratiqué à l'aide d'une planche et d'une pagaie) et sa pirogue, s'étant même offert le luxe de remporter la Breizh Ocean Racing en OC2 (pirogue de type hawaïenne). On est sportif ou on ne l'est pas !

Sébastien Le Meaux Un entraînement intensif avant le départ

« Handicap n'est pas synonyme de fauteuil, affirme cet ancien Castelroussin venu habiter Fondettes en juin 2013. Il faut effacer cette idée qu'ont trop souvent les gens sur le handicap et effacer les différences. Les sportifs handicapés visuels sont avant tout des sportifs ». Un message qu'il porte haut et fort avec l'association Handi'Vision Sport Evénement qu'il a créée à Fondettes en 2013 dans le but de promouvoir le sport pour tous, handicapés visuels et valides, sans différence aucune. « Il est temps pour le grand public d'arrêter de considérer les sportifs handisport comme des personnes courageuses qui inspirent la pitié, mais de les voir enfin à leur juste valeur, comme des sportifs accomplis, différents certes, mais qui vivent pleinement leurs passions et leurs rêves et se donnent tous les moyens nécessaires pour les accomplir. A travers différents défis sportifs, nous leur ferons découvrir le monde du handicap visuel, ces contraintes et surtout ces sportifs... Pour commencer, de grands sportifs voyants du milieu de la pirogue et du paddle ont accepté de me suivre pour réaliser ce qui sera sans aucun doute un grand évènement sportif et, je l'espère, un nouveau record de la traversée de la Manche en pirogue ! Fabien Blanchet (champion non-voyant de judo, ski nordique et triathlon, ndlr) fera lui aussi partie de l'aventure ». Un challenge rendu possible par l'implication financière de nombreux partenaires, y compris celle de la ville de Fondettes qui a souhaité participer à l'évènement en accordant une subvention de 1 500 euros à l'association Handi'Vision.

Le 13 juin prochain, neuf rameurs vont ainsi prendre la mer à plus de 20 kilomètres/heure (si le vent le permet) sur une pirogue V6 conçue à Hawaï et fabriquée en France. Une aventure initialement programmée le 19 avril qui a dû être repoussée en raison des conditions climatiques qui ne permettaient pas d'obtenir les autorisations nécessaires. « Nous serons six dans la pirogue et le skipper qui nous suivra tout le long de la traversée transportera trois autres rameurs qui relaieront trois d'entre nous en mer tous les trois quarts d'heure, précise Sébastien. Un remplaçant supplémentaire est également prévu en cas de problème ». Soit 10 sportifs qui se sont lancés un défi un peu fou que bon nombre de médias vont s'empresser de suivre. D'autant qu'il ne s'agit pas de n'importe quels rameurs puisqu'ils ont non seulement remporté le championnat inter-régional de course en pirogue, mais qu'ils ont également décroché la toute première place des championnats de France le 5 avril dernier ! Pour en savoir plus : lamanchenepiroguev6.jimdo.com.

Retourner en haut de la page

Semaine enfance et jeunesse : faut-il canaliser leurs énergies ?

Lectures, spectacles, conférence-débat, ateliers, rencontres et jeux au programme de la nouvelle édition de la semaine fondettoise consacrée à l'enfance et à la jeunesse, qui avait pour thème « Faut-il canaliser leurs énergies ? ». Du 31 mars au 6 avril, de très nombreuses activités et animations étaient organisées par la ville à l'attention des enfants fréquentant les différentes structures petite enfance de la ville, en partenariat avec l'Aubrière, le centre d'animation et de loisirs La Mômerie, la communauté d'agglomération Tour(s)plus et le Conseil général d'Indre-et-Loire. Parmi celles-ci, un café des parents permettant aux parents des enfants accueillis à la crèche et à la halte-garderie de partager un moment convivial autour d’un café, le spectacle jeune public « Piano Plume » avec la Compagnie ReBonDire (théâtre gestuel et musical pour les enfants à partir de 1 an, bande annonce du spectacle ici), et un forum des métiers de la petite enfance durant lequel des collégiens fondettois ont pu obtenir des informations sur le CAP petite enfance avec le Greta Indre-et-Loire, sur le diplôme d'auxiliaire de puériculture avec l'Institut régional de formation sanitaire et social Centre de la Croix-Rouge française, ainsi que sur le bac professionnel « Accompagnement soins et services à la personne » avec le lycée Saint-Martin de Tours.

Piano plume (spectacle jeune public) Forum des métiers de la petite enfance

Durant la semaine, une conférence-débat sur « Les comportements agressifs du jeune enfant » était par ailleurs animée par Jean-robert Appell, éducateur de jeunes enfants de l’association Pikler Lòczy. Tandis que le multi-accueil de « La Poupardière » proposait un moulin à paroles (rencontre autour des livres et des histoires pour les tout petits), les bénévoles de la bibliothèque de l'Aubrière invitaient les enfants à une soirée pyjama et doudou autour des contes des racontes tapis et du Kamishibaï. La dietéticienne du Syndicat mixte de gestion de la cuisine centrale de Fondettes a pour sa part dévoilé les secrets d'un bon petit déjeuner aux enfants de l'école de La Guignière à l'occasion d'un petit déjeuner pédagogique et les parents ont pu profiter d'un temps d'échange et de plaisir entre enfants, parents et professionnels de la petite enfance au sein du lieu d'accueil parents-enfants de « La Dorlotine » (plus d'informations ici).

Catherine Pardillos aux 20 ans du RAM Cédric de Oliveira a fêté les 20 ans du RAM

Une semaine qui fut en outre l'occasion pour les Fondettois de découvrir les différents modes d'accueil proposés par la ville de Fondettes pour les enfants de moins de 4 ans, de rencontrer les responsables des structures d'accueil petite enfance, le service Education Jeunesse de la ville de Fondettes et les animateurs du centre d'animation et de loisirs « La Mômerie » qui accueille des enfants de 3 à 12 ans en accueil périscolaire et extra-scolaire. Pour conclure cette semaine consacrée aux plus jeunes, le Relais assistants maternels intercommunal (RAM) de Fondettes, Luynes et Saint-Etienne de Chigny a célébré ses 20 ans d'existence autour d'une exposition et d'animations, en présence de Corine Contant, créatrice de la structure, du maire de Fondettes Cédric de Oliveira et de sa première adjointe chargée de la petite enfance et de la jeunesse Catherine Pardillos. Une animation pour les 10-16 ans avec la section VTT de l'Alerte sportive de Fondettes a clôturé la semaine au trial park de la Haute-Limougère.

Photo de famille des 20 ans du RAM (à gauche, sa créatrice Corine Contant)

Retourner en haut de la page

Semaine du développement durable : réduisons et trions nos déchets !

Nouvelle édition de la Semaine fondettoise du developpement durable, organisée du 31 mars au 6 avril par la ville en partenariat avec Tour(s)plus et l'association Couleurs Sauvages, sur le thème du tri et de la réduction des déchets. A cette occasion, une grande collecte a permis de récolter 350 kilogrammes de vêtements, chaussures et articles de maroquinerie qui ont été triés par des personnes en réinsertion pour être soit remis dans des boutiques dédiées, soit exportés en Afrique, ou bien recyclés en chiffons et isolants thermiques. Des visites du centre de tri et des ateliers autour de la réduction des déchets et du tri du papier pendant la pause méridienne étaient par ailleurs organisées pour sensibiliser les élèves des écoles primaires et du collège. Les enfants qui fréquentent l’accueil de loisirs de La Mômerie étaient eux aussi invités à visiter le centre de tri des emballages et des papiers à recycler sur l'agglomération. Le Syndicat mixte de gestion de la cuisine centrale de Fondettes a quant à lui invité les enfants des écoles Camille-Claudel et Gérard-Philipe à participer à la pesée des déchets dans le cadre de sa campagne de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des écoles élémentaires : depuis le 1er février, des tables de tri des déchets alimentaires et des balances de réception sont effectivement installées dans les restaurants scolaires, les enfants participant au tri quotidien des déchets alimentaires et étant informés des quantités de déchets produits mensuellement.

Tri des déchets alimentaires dans les écoles Le génie de la grande poubelle

La communauté d'agglomération Tour(s)Plus était pour sa part présente sur le marché de Fondettes du mercredi pour informer les Fondettois sur les actions à mettre en place afin de réduire la production de leurs déchets. Quatre ateliers étaient proposés : recyclage de la brique alimentaire, valorisation des matières recyclables, consignes de tri et traitement des déchets, quizz et remise de goodies. Un atelier anti-gaspillage alimentaire était en outre organisé afin de sensibiliser les Fondettois aux enjeux de la protection de l'environnement et de la réduction des déchets à la source, de développer leur esprit critique et de les aider à adopter de nouvelles habitudes. Il est effectivement important de savoir que le gaspillage alimentaire représente près d'un tiers de la nourriture produite au monde et que le consommateur français jette aux ordures plus de 20 kilogrammes de déchets alimentaires par an, dont 7 kilogrammes qui sont encore des produits alimentaires sous emballage scellé.

Des ateliers pratiques sur le marché de Fondettes Des ateliers pratiques sur le marché de Fondettes

La semaine s'est achevée dans la salle des fêtes de l'Aubrière avec le spectable jeune public « Le génie de la grande poubelle » du théâtre des Deux Mains . Un spectacle de marionnettes pour les 3-12 ans qui conte les aventures drôles et rocambolesques du génie de la grande poubelle dont le moral est au plus bas à cause des hommes qui produisent trop de déchets. Mais le génie a alors une idée de... génie : la collecte sélective ! Reste à apprendre à son amie la main verte comment utiliser la poubelle jaune, jusqu'à ce qu'un mystérieux individu s'évertue à mélanger tous les déchets au centre de tri... Une conte moderne dans lequel trier, limiter et recycler les déchets semble si naturel qu'ils en deviennent un jeu d'enfant.

Retourner en haut de la page
L'élection du maire et de ses 9 adjoints s'est déroulée le vendredi 4 avril : lire ici.

Municipales 2014

 

Municipales 2014 : résultats du premier tour

Retourner en haut de la page

Près de 900 coureurs sur la ligne de départ des Foulées de Fondettes

899 coureurs se sont présentés sur la ligne de départ des Foulées de Fondettes, le dimanche 23 mars. Une participation record pour la 24ème édition de ce grand rendez-vous sportif organisé par la section athlétisme de l'Alerte sportive de Fondettes (ASF), en partenariat avec la ville et de nombreux sponsors. L'épreuve des 10 kilomètres (labelisée par la Fédération française d'athlétisme et qualifiante pour les championnats de France) a mobilisé à elle seule 480 coureurs (contre 349 l'an dernier) et celle des 5 kilomètres 171 coureurs (contre 134 en 2013). Deux courses menées à vitesse grand V par un Simon Lamblin très en forme sur les 5 kilomètres (15m38s, soit 19,2 km/h) et un Charles-Henri Barreau rapide comme l'éclair sur les 10 kilomètres (31m52s, soit 18,8 km/h). Sylvie Deletang a pour sa part battu le record féminin des Foulées de Fondettes sur les 10 kilomètres en parcourant la distance en 37m54s. Un record qui était détenu par... elle même. La traditionnelle course des familles de 1 kilomètre a quant à elle égalé le nombre d'inscrits de l'édition précédente (248 contre 240 en 2013). A noter que l'intégralité des frais d'engagements de cette épreuve familiale destinée à découvrir la course a été reversée à l'association Combattre la paralysie.

Départ des 10 kilomètres
480 coureurs au départ de l'épreuve des 10 kilomètres. Un record !
Charles-Henri Barreau
Sylvie Deletang
Charles-Henri Barreau, vainqueur des 10 kilomètres
Sylvie Deletang a battu le record féminin sur les 10 kilomètres

LES RESULTATS AU SCRATCH

5 kilomètres (171 inscrits) : 1er : Simon Lamblin (15m38s), 2ème : Lindsay Lamain (16m08s), 3ème : Alexandre Cormery (16m15s), 4ème : Florian Deschamps (16m20s). Première féminine : Teresa Framitza (26ème en 20m21s), suivie de Morgane Carion (36ème en 21m06s), Noria Haddadi (47ème en 21m50s) et Pascale Bernier (50ème en 22m09s).

10 kilomètres (480 inscrits) : 1er : Charles-Henri Barreau (31m52s), 2ème : Anthony Borde (32m21s), 3ème : Tony Orvain (32m26s), 4ème : Julien Hebert (33m35s). Première féminine : Sylvie Deletang (37ème en 37m54s), suivie de Helène Repesse (61ème en 39m46s), Marie Robert (118ème en 42m11s) et Lucie Doumas (119ème en 42m11s).

Retrouvez tous les classements sur le site Internet de la section athlétisme à l'adresse suivante : asfondettes.athle.free.fr.

Les meilleurs coureurs se sont vus remettre une coupe et des lots offerts par les sponsors de la compétition. Des prix ont également été décernés par catégorie (hommes et femmes seniors, vétérans, espoirs et juniors), ainsi qu'au club le plus représenté: le Réveil sportif de Saint-Cyr-sur-Loire et ses 40 participants.

Podium féminin des 5 kilomètres
Podium masculin des 5 kilomètres
Podium féminin des 5 kilomètres (manque Teresa Framitza)
Podium masculin des 5 kilomètres
Podium féminin des 10 kilomètres
Podium masculin des 10 kilomètres
Podium féminin des 10 kilomètres
Podium masculin des 10 kilomètres

Plus d'informations et tous les résultats sur le site asfondettes.athle.free.fr.

248 coureurs sur la ligne de départ de la traditionnelle course des familles
248 coureurs sur la ligne de départ de la traditionnelle course des familles
Retourner en haut de la page

Carnaval de Fondettes : en avant la musique !

En avant la musique ! Un superbe chef d'orchestre fabriqué par les enfants

Toutes les photos du Carnaval en cliquant ici

Traditionnels, au pluriel. Parce que le carnaval de Fondettes est traditionnel. Et parce que la pluie qui s'invite chaque année pendant le défilé n'en est pas moins une tradition fondettoise. Mais ce ne sont pas quelques gouttes d'eau qui vont entamer l'envie de faire la fête des petits et des plus grands. Certainement pas. Alors, en avant la musique, les confettis et la Barbapapa !... Et de la musique, il y en avait à tous les coins de rues puisqu'il s'agissait du thème de l'édition 2014 de ce carnaval instrumental, chef d'orchestre en tête. Un carnaval organisé par la ville le samedi 22 mars, en partenariat avec l'Aubrière, La Mômerie et les associations de parents d'élèves.

Un kilomètre à pied... Les colorisateurs savent se fondre dans le décor (enfin, pas tous...)

De très nombreux enfants et parents s'étaient donnés rendez-vous devant le centre d'animations et de loisirs La Mômerie pour prendre part au défilé qui a traversé la ville jusqu'au gymnase Saint-Martin. Un défilé qui était animé par la compagnie de percussions « Angata ! », « Les Colorisateurs »( qui ont sans doute contaminé tous les Fondettois de leur jaunisse et de leur rougeole contagieuse), les ateliers celtiques de l'Aubrière (qui sont capables de jouer du John Williams à la cornemuse ! Dark Vador était de la fête...), avec les magnifiques chars confectionnés par les enfants de La Mômerie et les associations de parents d'élèves. Les enfants de l'atelier cirque de l'Aubrière étaient quant à eux armés de petites éponges destinées à maquiller le nez des volontaires. Après le goûter préparé par les parents d'élèves, la fête s'est terminée par la mise à feu et à cendres de monsieur Carnaval. Le pauvre chef d'orchestre et la totalité de ses instruments n'ont pas résisté aux feux de la rampe !

Chorégraphie improvisée Ça chauffe, maestro !

Toutes les photos du Carnaval en cliquant ici
Retourner en haut de la page

Journée nationale du souvenir des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie

Le mercredi 19 mars, la municipalité conviait les Fondettois à la journée nationale du souvenir et de recueillement en mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. Les élus fondettois et les personnes présentes se sont rassemblés dans l'ancien cimetière où une gerbe a été déposée au pied du monument aux morts. La cérémonie s'est terminée autour d'un vin d'honneur servi à l'Hôtel de ville.

Célébrée le 5 décembre depuis sa création par Jacques Chirac en 2003, cette journée d'hommage consacrée aux « morts pour la France » pendant la guerre d'Algérie est désormais organisée le 19 mars. Une modification du calendrier inhérente à la proposition de loi du Sénat du 6 décembre 2012 qui consacre le 19 mars 1962, jour du cessez-le-feu en Algérie, comme journée nationale du souvenir « des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie ». Une date controversée par de nombreuses associations d'anciens combattants, dont les deux associations fondettoises qui n'ont pas souhaité participer à la cérémonie. Ces associations, ainsi que de nombreux rapatriés et harkis, considèrent en effet que choisir le 19 mars comme date commémorative revient à occulter que plusieurs milliers d'Européens et quelque 80 000 harkis ont été tués après le cessez-le-feu.

La cérémonie s'est déroulée dans l'ancien cimetière
Retourner en haut de la page
Catherine de Preissac, Jean-Marie Sirgue, Anne Lascombes et Florence Leguy

Printemps des poètes : Jean, Victor et les autres étaient à Fondettes

Des poèmes à trois voix et mille cordes sensibles dans l'univers des fabuleux conteurs, de Jean de La Fontaine à Victor Hugo... C'est le concert poésie que vous proposaient la ville de Fondettes et l'association André Stagnaro - poésie vivante, le dimanche 16 mars dans la petite salle de l'Aubrière.

Une prestation de qualité assurée par la harpiste Catherine de Preissac, la conteuse Anne Lascombes et les deux comédiens Jean-Marie Sirgue et Florence Leguy.

Retrouvez tout l'univers de l'association André Stagnaro - poésie vivante en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

Join da Tease en a mis plein les Z'Oreilles !

Jarom, Matt, Newen, Pierrot, Shamo, Taj et Tiji... Ils sont sept et viennent de sortir leur tout premier album (« Première Sommation ») pour lequel ils ont débuté une tournée de promotion entre Lille, Bordeaux, Paris et les Alpes... en passant par Fondettes où leur prestation n'a pas manqué de mettre le feu à la petite salle de l'Aubrière, le vendredi 7 mars. Un concert qui était organisé par l'Aubrière dans le cadre de l'édition 2014 du Tremplin les Z'oreilles, fer de lance de son dispositif Créa'son. A cette occasion, les Euréliens de Join da Tease concourraient avec deux groupes Tourangeaux : Funky Toaster (funk, blues, rock, soul) et Come Back Home (pop rock, pop punk). Si ces deux derniers n'ont pas démérité et ont su donner le meilleur sur scène, c'est la musique alternative aux influences jamaïcaines de Join da Tease qui a remporté les suffrages du public. Une victoire qui les propulse directement au prochain festival Terres du Son qui se déroulera en juillet 2014, avec en bonus un bon d’achat de 150 euros à valoir chez Percu Tours.

 Join da Tease

Portée par une énergie rock’n’roll dévastatrice et des textes engagés que le groupe distille depuis 4 ans dans les rues, les gares, les salles de concert et les festivals, leur musique mélangeant de leur propre aveu « tout ce qui les fait vibrer dans un mixeur bordélique » (reggae, hip-hop, dub, rock, ska, punk, électro, psychedelic...) n'a pas fini de faire parler d'elle. Une invitation à bouger et à faire la fête qui fait tout simplement du bien aux oreilles et à la tête. D'ailleurs, il paraît qu'en argot, Join da Tease signifie « Rejoins le bordel, l’ambiance, mets-toi à l’aise ». Tout un programme !

Retrouvez Join da Tease sur son site Internet (www.joindatease.com) et sa page Facebook (www.facebook.com/joindatease).

Retourner en haut de la page

Rue de la Bruzette et avenue des Droits de l'Homme : attention aux modifications de circulation !

D'importants travaux de voirie engagés sur le territoire communal en 2013 se terminent actuellement rue de la Bruzette et avenue des Droits de l'Homme. Leur réalisation s'accompagne de différentes modifications de circulation pour assurer la sécurité des automobilistes, des cyclistes et des piétons : instauration de zones limitées à 30 kilomètres à l'heure, mise en place d'un régime de priorité à droite... Suivez le guide :

Rue de la Bruzette Rue de la Bruzette

Réaménagement complet de la rue de La Bruzette en zone 30, entre le boulevard Gustave Marchand et la rue de Vau Moron (photos ci-dessus). Ces travaux d'un montant de 1 million d'euros concernaient l'enfouissement de réseaux électriques et téléphoniques, la réalisation de canalisations d'eaux pluviales et d'eau potable, la création de trottoirs et de bordures, la mise en place de deux murs de soutènement et de plateaux ralentisseurs, l'installation d'éclairage public, ainsi que la végétalisation des espaces verts. La circulation dans cette rue se caractérise désormais par l'instauration d'une zone 30 et d'un régime de priorité à droite avec des trottoirs pour les piétons et une cohabitation entre les cyclistes et les automobilistes sur la chaussée. La rue des Cossons est dorénavant prioritaire sur la rue de la Bruzette dans le sens de la descente vers le centre ville. La rue de la Bruzette est quant à elle prioritaire sur la rue de la République pour les véhicules arrivant du square Naurod et se dirigeant vers le centre ville. Pour permettre d’aborder ce carrefour a vitesse modérée, une limitation à 30 kilomètres/heure a également été instituée avant le virage qui le précède, rue de la République.

Avenue des Droits de l'Homme Avenue des Droits de l'Homme

Création de trottoirs et de pistes cyclables dans l'avenue des Droits de l'Homme (de la rue du Clos Poulet à la rue des Chaussumiers) et dans la rue des Chaussumiers (de la rue Alfred de Musset à l'avenue des Droits de l'Homme) pour un montant de 664 000 euros. La première tranche de travaux, qui s'est déroulée de juin à août 2013, comprenait également l'enfouissement des réseaux, la réfection d'une partie de la chaussée, la mise en place de plateaux ralentisseurs et l'installation de candélabres. La circulation a par la suite été modifiée dans ce secteur : la zone est dorénavant limitée à 30 km/h et un régime de priorité à droite a été instauré entre l'avenue des Droits de l'Homme, la rue des Chaussumiers, la rue du Clos Poulet, la rue des Lys et le chemin du Carroi-Meunier. L'autre côté de l'avenue des Droits de l'Homme (de la rue des Chaussumiers à la rue du Clos Poulet, photos ci-dessus) vient de bénéficier de travaux identiques (trottoirs, éclairage et enfouissement des réseaux). Le trottoir a par ailleurs été élargi pour l'aménagement d'une piste cyclable. Reste à agrémenter le tout de nouvelles plantations qui vont être mises en place dans les jours à venir.

La plus grande prudence est recommandée pendant ce changement de vos habitudes de circulation. Retrouvez les travaux en cours sur la commune dans la rubrique Travaux.

Retourner en haut de la page

Grange des Dîmes : les travaux sont terminés

Les travaux de réaménagement de la grange des Dîmes ont débuté le 25 septembre 2013. Un projet à 352 000 euros (subventionné dans le cadre du contrat agglo-région pour un montant de 70 000 euros et par un fonds de concours de Tour(s)plus de 65 600 euros), destiné à doter ce lieu de patrimoine désormais emblématique de la culture fondettoise, des équipements nécessaires à l'accueil de concerts, d'expositions et de pièces de théâtre dans des conditions optimales. Réfection du sol et des sanitaires, installation d'une scène amovible encastrée dans le sol et de rideaux de théâtre, mise en place d'équipements scénographiques (lumière et son)...

Une scène amovible et un sol totalement refait Réfection des sanitaires

La grange des Dîmes sera fin prête à accueillir le « Printemps des arts » organisé au mois de mai par l'association Arts et Patrimoine en partenariat avec la ville. Retrouvez les travaux en cours sur la commune dans la rubrique Travaux.

Retourner en haut de la page

Gymnase du Moulin-à-Vent : travaux d'extension et de réhabilitation en cours

Cure d'agrandissement pour le gymnase du Moulin-à-vent avec la construction d'une extension de 350 m2 dotée d'une ossature bois, en façade du bâtiment. Une extension aux normes BBC (bâtiment basse consommation) qui intégrera deux vestiaires supplémentaires avec douches, des sanitaires, un nouveau hall d'entrée, une infirmerie, des locaux rangement et un bureau pour le gardien. Cette première tranche de travaux d'un montant de 812 000 euros (maîtrise d'œuvre et travaux) consistera également à améliorer l'accessibilité du gymnase. Le désamiantage des vestiaires actuels a été réalisé durant le mois de novembre 2013, les travaux proprement dit ayant débuté en décembre 2013 pour une durée d'environ neuf mois.

Une extension en façade

La seconde tranche programmée en 2014 s'attachera à restructurer les vestiaires et les sanitaires existants, ainsi que les clubs house des sections basket et tennis de table de l'Alerte sportive de Fondettes. Une troisième tranche consistera ensuite à créer un espace de convivialité à l'arrière du gymnase. Un projet dont le coût global s'élèvera ainsi à 1,73 millions d'euros, financés sur quatre années et subventionnés à hauteur de 700 000 euros par la région Centre, le Conseil général, la communauté d'agglomération Tour(s)plus et le Centre national pour le développement du sport. Fin des travaux en 2015.

Une extension de 350 mètres carrés (infographie : Pascal Perrin Houdon, architecte DPLG)

Se poseront ensuite les questions de mise aux normes relative aux directives du Grenelle de l'environnement. A savoir, la nécessité de réhabiliter la salle du gymnase et la salle polyvalente en termes de chauffage, d'isolation et d'éclairage. Travaux qui font l'objet de deux tranches conditionnelles et qui seront étudiés une fois les trois premières tranches achevées. Retrouvez les travaux en cours sur la commune dans la rubrique Travaux.

Retourner en haut de la page
Rémi Métayer

Rémi Métayer nous a quittés

Très impliqué dans la vie de notre commune, et notamment dans celle de nos aînés en tant qu'ancien président du club Souvenir d'antan, Rémi Métayer nous a quittés le jeudi 27 février 2014 à l'âge de 82 ans, des suites d'une longue maladie. Natif de Sonzay, il a débuté sa vie professionnelle en travaillant dans une ferme avant de partir pour Dunkerque en tant que chef d’équipe sur un chantier naval. Veuf, père d’un fils unique (Dominique, également bien connu des Fondettois), il est de retour en Touraine en 1964 et emménage à Fondettes pour travailler chez le fabricant de sièges et de meubles Jean Roche.

« Son attachement aux aînés ruraux a duré près de 20 ans, se souvient Danielle Mathot, actuelle présidente du club Souvenir d'antan. Durant sa retraite, Rémi a successivement été arbitre officiel de football, président du club de pétanque de l'Alerte sportive de Fondettes, puis du club Souvenir d’antan. Il a également été membre du bureau de la fédération des Ainés ruraux et délégué de secteur. C'est à ce titre qu'il animait régulièrement les concours de belote, de tarot et de pétanque organisés par la fédération au profit des clubs ».

Une retraite bien remplie au service du tissu associatif et de ses concitoyens. La municipalité présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.

Retourner en haut de la page

Fondettes, ville propre : apprenez-leur le canisite !

Ceux qui l'ont vécu pourront vous le confirmer : marcher dedans ne porte pas forcément bonheur, même du pied gauche !... Dans le cadre de son projet « ville propre », la municipalité a donc souhaité répondre à la demande de nombreux citoyens Fondettois (parents, enfants, assistants maternels...) en mettant en place des actions pédagogiques et des dispositifs techniques voués à maîtriser la problématique des déjections canines sur les trottoirs et dans les espaces fréquentés par le public. Après la publication d'une plaquette « ville fleurie, ville propre » réalisée par les jeunes élus du Conseil local des enfants de Fondettes (téléchargeable ici), deux actions de collecte des déjections canines sont aujourd'hui expérimentées par la municipalité. La première consiste à mettre des sacs à disposition des maîtres par le biais de distributeurs qui sont installés près des toilettes de l'église et du marché de l'Aubrière. Le jeu consistant à ramasser les crottes de son animal pour les jeter à la poubelle, plutôt que de laisser un promeneur faire le travail avec sa semelle de chaussure. La seconde concerne l'aménagement de deux canisites qui permettent désormais aux animaux de faire leur besoin librement et proprement : rue Ernest Dupuy (près du cimetière) et sur le parking du square Constância.

Canisite près du cimetière Canisite près du cimetière

La mise en place de ces dispositifs est assortie d'une interdiction aux chiens de pénétrer dans les squares publics ouverts dotés d'une aire de jeux pour enfants : Jean-Moulin, Naurod , Constância, ainsi que dans le futur espace public de la rue Casanova qui est en projet d'aménagement. Rappelons à ce propos que le plateau sportif du Moulin-à-Vent est pour sa part déjà clôturé et interdit aux chiens. Un arrêté municipal fixant cette nouvelle réglementation est affiché près des lieux en question.

Retourner en haut de la page

« Tantor » : un conte musical pour le jeune public

Début de saison culturelle 2014 éléphantesque pour les petits Fondettois avec un conte musical bilingue (français et langue des signes française) qui était proposé par la ville de Fondettes, en partenariat avec la compagnie 100 Voix le mercredi 5 mars après-midi. Adapté du récit de Jean Brunhoff par la compagnie Confitures et Cie sur une création musicale de Elsie Douce, « Tantor » a fait défiler sa galerie de personnages devant les yeux enthousiastes des enfants venus assister au spectacle dans la salle des fêtes de l'Aubrière. Des personnages qui, comme les enfants qui grandissent au contact du monde qui les entoure, s’épanouissent au rythme des pages et de fabuleuses rencontres. Le tout bercé par une musique au violoncelle offrant de la couleur aux mots, comme un dessin d’enfant, eux-mêmes mis en lumière par l’implication corporelle de la langue des signes française.

Une adaptation de conte et une expérience musicale d'une vingtaine de minutes qui était accessible aux sourds comme aux entendants. Avec Faustine Roda (conteuse), Elsie Douce (violoncelliste et chanteuse) et Damien Mignot (comédien sourd). Plus d'infos sur le spectacle en cliquant ici.

Tantor
Retourner en haut de la page

Sécurité : des « voisins vigilants » aux Cochardières

Quoi de plus naturel que d'être attentif au bien-être de ses voisins et à faire en sorte qu'ils ne soient pas victimes d'un cambriolage ou d'une agression ?... Il n'est pourtant pas si simple d'évaluer une menace et de réagir à bon escient lorsque l'on doit faire face à ce genre de situations. « C'est là tout l'intérêt de constituer un groupement de voisins désireux de prendre soin les uns des autres, explique Thierry Ruflet, responsable de la police municipale de Fondettes. A l'instar du quartier des Cochardières qui a été confronté à plusieurs vols ces derniers mois et qui a décidé de créer un réseau de voisins attentifs à tout risque d'agression ou de cambriolage ». Communément appelé « voisins vigilants », ce dispositif s'appuie sur la loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance et sur la circulaire ministérielle du 22 juin 2011 adressée aux préfets afin de promouvoir des actions partenariales de participations citoyennes à la sécurité.

Le conseil municipal du 10 février 2014 a ainsi décidé de répondre favorablement à la demande des habitants des Cochardières en adoptant un protocole de participation citoyenne entre le quartier et la commune de Fondettes. Un protocole officialisé le 18 février 2014 par les signatures du colonel Barbey du groupement de gendarmerie 37, du maire de Fondettes Gérard Garrido et de la préfecture d'Indre-et-Loire, en présence du chef d'escadron Landais commandant la compagnie de gendarmerie de Tours, du major Savin de la communauté de brigades du secteur de Luynes et des quatre référents de quartier choisis par leurs voisins, avec l'aval de l'Hôtel de ville : messieurs de Loppinot, Marion, Debien et Tison.

Signature du premier protocole "Voisins vigilants" fondettois

« Fondé sur la solidarité, ce concept disuasif vise en premier lieu à développer un comportement de nature à mettre en échec la délinquance, précise Thierry Ruflet. Parce qu'il renforce le contact et les échanges, il participe non seulement à améliorer la sécurité, mais également à créer du lien social. La majorité des retours d'expérience sur le territoire français met en évidence une baisse significative de la délinquance d'appropriation, certaines communes ayant enregistré une baisse de 20 % à 40 % des cambriolages ». Le principe de fonctionnement est simple : dans une zone définie et signalée par des panneaux spécifiques (ci-dessus le visuel réalisé par la ville de Fondettes), le « voisin vigilant » qui observe un comportement suspect prévient aussitôt son voisin référent qui se charge d'évaluer la menace et, s'il l'estime nécessaire, de relayer directement l'appel vers la gendarmerie (17) ou la police municipale (02 47 88 11 00). Il peut s'agir d'un véhicule douteux, de la présence d'un individu suspect dans le quartier, d'un départ de feu, d'une fenêtre ou de la porte d’une habitation ouverte en l’absence des occupants, de ne pas avoir aperçu depuis longtemps une personne seule ou vulnérable, d'entendre des cris ou des bruits anormaux...

« Etre voisin vigilant, c’est être solidaire vis-à-vis de ses voisins et entrer dans une démarche de prévention de la délinquance en partenariat avec les forces de l'ordre, souligne le colonel Barbey. Il ne s'agit bien évidemment pas de faire la police soi-même ou de surveiller son voisin, un membre de ce dispositif ne pouvant en aucun cas se prévaloir de prérogatives administratives ou judiciaires, mais de relayer le plus rapidement possible l'information à la gendarmerie ou à la police municipale. Quels que soient le jour et l'heure, il ne faut surtout pas avoir peur de déranger les gendarmes, dont l'une des principales missions est d'assurer la sécurité des citoyens. Mieux vaut les déranger pour rien que de regretter de ne pas l'avoir fait, ce qui arrive malheureusement bien trop souvent ». Premier protocole de ce type officialisé à Fondettes, le dispositif des Cochardières concerne 57 habitations. Les panneaux signalant le dispositif seront installés courant mars.

Retourner en haut de la page

Laurence Dréano prépare une installation à Wiesbaden pour l'été 2014

Séances de sculpture sur polystyrène et de moulage dans l'atelier fondettois de Laurence Dréano : deux personnages en résine polyester aux formes généreuses sont en train de naître sous les doigts agiles de l'artiste. Deux « optimistes » de 1,60 mètre de haut sur 1,50 mètre de large qui ne laissent aucun doute quant à l'identité de leur créatrice, dont les oeuvres aux couleurs de l'arc-en-ciel traversent les frontières hexagonales pour voyager jusqu'en Suisse, en Italie ou au Liban. Mais cette fois, c'est l'Allemagne qui accueillera l'installation de Dréano dans le cadre d'une exposition internationale de sculptures monumentales, « The Kunstsommer 2014 » (littéralement « Les arts de l'été »), qui se déroulera à Wiesbaden, ville jumelle de Fondettes, du 10 mai au 19 juillet. Une exposition organisée tous les deux ans, qui recevra cette année les créations de huit artistes internationaux (autrichien, allemand, israëlien, suisse, anglais...) sur le thème « Un pont, un lien ».

Création du polystyrène pour le futur moulage de la sculpture Moulage en résine polyester

Les deux sculptures de Dréano investiront ainsi la Schwalbacher Strabeest, une avenue qui sépare un quartier commerçant relativement riche de Wiesbaden d'un quartier plus populaire majoritairement habité par une communauté turque. « Imaginée sur le thème du lien humain au sens du rapprochement entre les hommes de différentes cultures, mon installation intitulée « Homo optimictus dans la ville » proposera un pont symbolique grâce à la création de deux personnages identiques en forme, dans une gestuelle d'accueil et tournés l'un vers l'autre, explique l'artiste. Leur allure harmonieuse traduit un élan de joie, d'enthousiasme à partager et propose un lien, un échange entre les hommes. Leurs lignes pures, rondes et douces évoquent les courbes de la vie ». Entre humour et poésie, ces personnages qui se ressemblent garderont pour autant chacun leur langage et leur identité : une strophe de la poésie « Derrière les murs dans la rue » du poète français Louis Aragon sera tatouée sur chacun d'eux pour traduire une émotion universelle, lien entre l'histoire et les hommes. « Mon travail porte souvent l'empreinte de ce poète dont les mots font écho avec mes créations. Les vers en français apporteront une touche nouvelle, comme un regard extérieur à cette création urbaine ». Une installation qui proposera donc un double niveau de lecture entre sculpture et écriture, les deux thèmes de prédilection du travail de Dréano depuis plus de 10 ans. Comme une vision optimiste et idéaliste du rapport entre les hommes... Avant de préparer leur voyage en Allemagne, reste à nos deux optimistes à être laqués de rouge, puis vernis pour leur permettre de résister aux intempéries. Un rouge qui symbolisera la couleur commune des drapeaux allemand et turc. Vivement l'été !

En savoir plus sur Laurence Dréano

Quelques unes des sculptures de Laurence Dréano

Après avoir suivi des cours de sculpture classique à Tours et à Paris (dans l'ancien atelier de Matisse), Laurence Dréano s'est épanouie dans un univers poétique, naïf et idéaliste où l'on retrouve toute la simplicité des valeurs universelles qui font du bien, avec « des sculptures et des peintures qui redonnent le sourire et l'envie de pétiller », déclare Thierry Syntca de Arts Actualités Magazine. Présente en galerie d'art en France et à l'étranger depuis 2005, l'artiste fondettoise (d'origine parisienne) est sollicitée depuis 2008 pour des réalisations monumentales, notamment dans les lieux de vie comme les hôpitaux et les maternités où ses peintures et ses sculptures, rassurantes, séduisent aussi bien le personnel que les patients (l'une de ses sculptures monumentales orne le Pôle Santé Léonard de Vinci). Sélectionnée par le célèbre cristallier Daum pour entrer dans sa collection « Love », on connaît notamment ses sculptures en cristal ultraviolet et ambre « Maternity Bliss » (2009) et « Désir » (2010). Après une belle exposition organisée par la ville de Tours dans le péristyle de l'Hôtel de ville en février 2010, elle s'est vue confier la réalisation d'une sculpture de 5 mètres par le restaurant McDonald's de Joué-lès-Tours : « Ivre de joie ». En 2013, elle a également exposé plusieurs de ses oeuvres au prieuré de Lavaray à Fondettes, à l'occasion des Journées du patrimoine, ainsi que dans le parc de la Perraudière et le pavillon Charles X de Saint-Cyr-sur-Loire. Cette année, ce ne sont pas moins de 30 sculptures (dont une dizaine de monumentales) qui seront installées à l'hôtel Majestic de Cannes du 14 mars au 9 mai 2014. Imprégnez-vous du travail de l'artiste sur son site Internet www.laurencedreano.com.


Exposition à la ferme de la Liodière à Joué-lès-Tours en 2012 (clip réalisé par Julien Gauthier)

Caïman Swing Tap Dance
Retourner en haut de la page

Le logement à Fondettes : le point sur les constructions et les projets en cours

Six opérations de construction de logements sont actuellement menées sur la commune. Soit 216 logements au total dont 121 logements locatifs sociaux, qui seront mis à la disposition des habitants au fur et à mesure de l'état d'avancement des travaux. « La politique municipale en la matière se traduit par une action résolue et déterminée destinée à répondre aux besoins en logements à loyers et charges accessibles, harmonieusement intégrés dans le tissu urbain, rappelait la première adjointe au maire chargée de l'urbanisme et du logement Sabine Leconte en 2010. Pas seulement dans un objectif d'équité sociale, mais également parce que nous souhaitons permettre à de jeunes familles de s'installer à Fondettes et que nous voulons apporter une réponse aux Fondettois plus âgés qui souhaitent continuer à vivre dans notre commune ». Sans compter que, loin des 20 % imposés par la loi Solidarité et renouvellement urbains, la ville de Fondettes n'atteignait que 9,27 % de logements sociaux au 1er janvier 2010. Quatre ans plus tard, 64 logements locatifs sociaux ont d'ores et déjà être livrés. L'occasion de faire le point sur les projets en cours sur la commune :

Rue Alfred de Musset Les Charpenteries II

Rue Alfred de Musset : 28 logements locatifs sociaux Val Touraine Habitat construits selon le label BBC (bâtiment basse consommation), répartis dans un bâtiment collectif et des bâtiments de taille intermédiaire, qui comportent huit T2, douze T3, cinq T4 et trois T5. 21 d'entre eux sont financés avec des prêts PLUS (prêt locatif à usage social) et 7 par des prêts PLAI (prêt locatif aidé d'intégration). L'ensemble a été livré en octobre 2012.

Les Charpenteries II : 65 logements organisés autour d'un espace vert central. L'opération de la société Francelot se caractérise par la mixité des propositions d'habitat : terrains à bâtir, constructions pour primo-accédants, mais également logements locatifs sociaux. 21 lots d'une superficie moyenne de 650 m2 seront effectivement dédiés à l'accès à la propriété, quatre îlots à la réalisation de maisons de villes par l'opérateur Khor et trois îlots à la construction de 19 logements sociaux selon le label BBC par Val Touraine Habitat (dont 14 financés par des prêts PLUS et 5 par des prêts PLAI). Les premières constructions ont débuté en 2011 et celles des logements sociaux en 2012. Ces derniers ont été livrés fin janvier 2014.

« Les Jardins de la Cure » (rue de la Barre) : 36 logements BBC sont en cours de réalisation par Touraine Logement, dont 30 logements locatifs sociaux et 6 maisons de ville en accession à la propriété. Les travaux ont débuté fin 2012. Livraison prévue en 2014.

Les Jardins de la Cure Les Jardins du Bourg

« Les Jardins du Bourg » (rue Ernest Dupuy) : 37 logements BBC répartis en logements collectifs, maisons de ville et logements intermédiaires construits par la société SNC Marignan Immobilier, dont 8 locatifs sociaux réalisés par Val Touraine Habitat. Un projet qui ne se juxtapose pas uniquement à l'opération déjà existante dans la rue Casanova, mais qui bénéficiera d'une liaison viaire entre les deux opérations, ainsi qu'un cheminement doux facilitant la rencontre entre les habitants. A l'initiative de la municipalité, une convention PUP (projet urbain partenarial) a été signée entre la ville et la SNC Marignan afin que 75 % du montant des travaux à exécuter pour la réalisation de cet aménagement restent à la charge de la-dite société. La livraison des logements s'est déroulée en 2013.

« Les Jardins de Balzac » (rue du Clos Poulet) : 23 logements BBC réalisés par la société Nexity, dont 9 logements locatifs sociaux par Touraine Logement. Les travaux ont débuté en août 2012 et la livraison s'est déroulée en janvier 2014.

Résidence des Deux-Croix : 27 logements locatifs sociaux vont être construits près de la boulangerie par la société d'économie mixte et bailleur social Maryse Bastié, dans le cadre de l'aménagement de la zone d'activités économiques tertiaires et commerciales des Deux-Croix. La première pierre de ces logements (trois T2, quatorze T3, huit T4 et deux T5) et d'un local commercial de 202 mètres carrés a été posée le mercredi 19 juin 2013, en présence du maire de Fondettes Gérard Garrido, du vice-président délégué à l'habitat et à la politique de la ville de Tour(s)plus Alain Michel, et du président de la SEM Maryse Bastié Gérard Gernot (lire ici). Livraison prévue en juillet 2014.

Les Jardins de Balzac Résidence des Deux-Croix

Retrouvez les travaux en cours sur la commune dans la rubrique Travaux.

Retourner en haut de la page
Travaux planifiés

Travaux de voirie dans la zone d'activités de la Haute-Limougère

Des travaux sont actuellement réalisés par Tour(s)plus dans la zone d'activités de la Haute-Limougère. Débutés le 25 novembre 2013 pour une durée de quatre mois environ, ces travaux consistent à aménager le chemin rural n°114 afin de relier la rue Pierre et Marie Curie à la bretelle du périphérique.

Une voirie sera également réalisée entre la rue Pierre et Marie Curie et la rue Claude Chappe afin de faciliter la circulation dans ce secteur et fluidifier les entrées et les sorties de la zone d'activités vers le périphérique, avec l'instauration d'un sens unique. Il s'agira également de sécuriser le carrefour existant à l'intersection de l'accès à la déchetterie, des rues Pierre et Marie Curie, Christophe Plantin et Edouard Branly.

Ces travaux n'engendreront pas de coupure de circulation.

Retrouvez toutes les informations sur les travaux de voirie et de bâtiment à Fondettes dans la rubrique Travaux.

Retourner en haut de la page
Lire la publication

Téléchargez Fondettes Magazine n°35

Vie de la commune, informations municipales, sociales, économiques, scolaires, culturelles, sportives et pratiques... Feuilletez le dernier numéro de Fondettes Magazine (n°35 édition octobre 2013) pour être informé des sujets qui font l'actualité de votre ville. Cette publication a été distribuée dans vos boîtes aux lettres entre le 21 et le 25 octobre 2013. Si vous ne l'avez pas reçue, n'hésitez pas à le signaler en envoyant un courriel.

Cette publication est également proposée en téléchargement sous un format de fichier PDF de 10.9 Mb en cliquant ici. Si vous ne possédez pas Acrobat Reader, téléchargez-le gratuitement en cliquant ici.

Afin de respecter l'article L.52-8 du code électoral qui définit les règles de la communication municipale en période électorale, les élus fondettois ont décidé ne ne plus publier d'autre magazine avant les élections des 23 et 30 mars 2014. Retrouvez toutes les publications municipales dans la rubrique Publications.

L'abbé Grécourt Marie-Thérèse Blond, Jacques Cancre, Gérard Dousteyssier, Jean-Michel Roger, Jacqueline Fontaine et Yves Rochereau Pierre Matter Laurent Bouro Laurence Dréano
Retourner en haut de la page

Un lieu d'accueil parents-enfants pour les moins de 4 ans

Depuis le mois de mars 2013, la ville de Fondettes accueille tous les premiers vendredis du mois, entre 9h30 et 11h30, les parents, futurs parents et grands-parents d'enfants de moins de 4 ans dans les locaux du multi-accueil et du relais assistants maternels de la Maison des petits. Ce lieu d'accueil parents-enfants encadré par des professionnels de la petite enfance est un espace de jeux, d'échange, de rencontre, d'écoute et de plaisir.

Il permet à l'enfant d'évoluer dans un espace sécurisé dédié au jeu, de rencontrer d'autres enfants et adultes, de découvrir les notions de partage et de respect des règles, mais également de se préparer à la vie en société en développant son épanouissement et son autonomie. « Il s'agit également de favoriser la bonne intégration à l'école et le soutien entre parents », souligne Joël Ageorges, adjoint au maire chargé de l'éducation et de la jeunesse.

Cet espace permet également de construire des liens et ainsi de permettre aux parents de s'inscrire dans un réseau de co-éducation. Ce projet prévoit par ailleurs l'intervention de partenaires extérieurs selon des thèmes spécifiques (lecture, motricité, café des parents...).

Prochain rendez-vous les vendredis 4 avril, 16 mai, 6 juin et 4 juillet 2014 de 9h30 à 11h30 à la Maison des petits (4 rue du Clos Poulet). Plus de renseignements au 02 47 42 18 18.

Lieu d'accueil parents-enfants tous les premiers vendredis du mois à la Maison des petits
Retourner en haut de la page
Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter culturelle de la ville de Fondettes

Concerts, théâtre, spectacles jeune public, cinéma... Vous ne voulez surtout rien manquer des événements culturels fondettois et être les premiers informés des manifestations à venir ?

Inscrivez-vous gratuitement à la toute nouvelle Newsletter culturelle de la ville pour recevoir régulièrement des informations de la direction de la Culture, de la Communication et de la Vie locale dans votre boîte aux lettres électronique.

Pour vous abonner : rendez-vous ici.

 
Pour lire les articles précédents :
Pour consulter les articles précédents
Retourner en haut de la page