L'actualité de votre ville
Fondettes vous informe
A la UNE
 

Rue de la Barre : cinq mois de travaux de réaménagement

Dans le cadre d'un plan pluriannuel d'investissements sur les infrastructures de voirie, la ville de Fondettes a souhaité réaliser en priorité le réaménagement complet de la rue de la Barre qui n’avait pas fait l’objet de travaux depuis plus de 20 ans. Ces travaux vont non seulement permettre de répondre aux nouvelles réglementations concernant les infrastructures routières et les circulations douces, mais également d'assurer la sécurité des déplacements des usagers de l'espace public. Ces travaux se dérouleront de fin février à juillet 2015 sur une longueur de voirie de 750 mètres, pour un montant de 435 000 euros TTC.

750 mètres de voirie sont concernés par ces travaux d’aménagement

La voie de circulation en double sens sera conservée et sa largeur sera de 5,6 mètres. Les aménagements nécessiteront des limitations ponctuelles à 30 kilomètres/heure. Les accotements seront réalisés en trottoirs de 1,50 mètre de largeur minimum côté nord, et en voie verte de 2,50 mètres de largeur minimum côté sud pour les piétons et les cyclistes. Le réseau d’assainissement des eaux pluviales fera quant à lui l'objet de quelques extensions et des reprises ponctuelles permettront d'effacer les fossés. Pour un dialogue harmonieux de l'urbanisation avec le grand paysage, des travaux d'effacement de l'ensemble des réseaux aériens vont être réalisés avec une participation financière du Syndicat intercommunal d’énergie d'Indre-et-Loire. La concertation menée en amont par la municipalité avec les riverains a par ailleurs mis en exergue la nécessité de mettre en place des dispositifs de ralentissement au niveau des intersections, pour contraindre au respect de la vitesse limitée. Des plateaux surélevés seront donc intégrés au projet pour satisfaire cette demande.

Esquisse du projet

Des candélabres à économie d'énergie seront installés et six places de stationnement seront positionnées face au bassin de rétention des eaux pluviales existant, conformément à la demande des riverains. L'emprise foncière plus importante entre ce bassin et le rond point de l'avenue des Droits de l'Homme donnera la possibilité d'intégrer des espaces végétalisés. Ces plantations végétales seront composées de charmes pyramidaux distancés de 10 mètres avec une haie de rosiers paysagers allégée par des graminées. Les arbres existants le long des propriétés seront conservés ou déplacés. Un aménagement paysager qui esquisse la volonté municipale d'améliorer la qualité du cadre de vie des Fondettois. Des itinéraires de déviation seront mis en place durant cette période de travaux destinée à améliorer la qualité de vie dans votre quartier.

Retourner en haut de la page
Les souvenirs de Mamette

Spectacle jeune public le dimanche 1er mars : « Les souvenirs de Mamette »

Laissez vous emporter dans les souvenirs d'enfance d'une mamie pas comme les autres... Mamette n’a pas toujours eu 80 ans ! Avant d’être la grand-mère gentille et souriante que tout le monde aimerait avoir dans sa famille, elle a été une petite fille, avec un sacré caractère ! C’était il n’y a pas si longtemps, et pourtant… c’était dans un monde où il n’y avait ni téléphone portable, ni Internet, où l’on écoutait les feuilletons à la radio et où l’on récitait des leçons de morale à l’école… La préhistoire ! Une époque difficile pour la jeune Marinette que sa mère confie à ses grands-parents, dans la ferme familiale, à la campagne.

Ce spectacle du Barroco Théâtre à destination des enfants vous fera revivre les aventures de Marinette, une petite fille pleine de bonne humeur baladée par le destin, qui deviendra un jour une grand-mère plus connue sous le nom de Mamette.

Spectacle à partir de 4 ans (durée 45 minutes). Avec Sarah Zertiha et Laurent Priou. Tarif unique : 3 euros.

Dimanche 1er mars à 16h, salle des fêtes de l'Aubrière. Plus d'infos sur le spectacle en cliquant ici. Renseignements au 02 47 88 11 10.

Retourner en haut de la page

Parole de femme : conférence témoignage de Véronique Verger

Ancienne prostituée de la ville de Tours et auteure du livre « Si je viens vers toi » dans lequel elle relate sa vie, Véronique Verger animera une conférence témoignage d'une heure le vendredi 6 mars à 20h30, salle des fêtes de l'Aubrière. Cette conférence sera suivie d'une séance de questions réponses d'une trentaine de minutes avec le public, puis d'un verre de l'amitié en compagnie de l'auteure. Consultez l'article de la Nouvelle République qui lui était consacré en mars 2013 en cliquant ici.

Véronique Verger

Entrée libre. Réservation conseillée auprès de la direction de la Culture au 02 47 88 11 10.

Retourner en haut de la page

Deux équipages du 4L Trophy sponsorisés par la ville de Fondettes

Pour la première fois cette année, la ville de Fondettes sponsorise deux équipages de la 18ème édition du 4L Trophy, le légendaire raid automobile étudiant. A bord de deux 4L de 1992 customisées, Baptiste Malle et Lucas Fortané (équipage Indiana), Thibaut Fulin et Antoine Dacquin (équipage Jones)*, tous quatre membres de l'association Warzazinc créée pour l'occasion, feront partie des 2 500 étudiants à participer à l'aventure. Au programme des réjouissances : 6 000 kilomètres de route et de piste à travers la France, l’Espagne et le Maroc (dont 1 500 km de désert marocain), avec en ligne de mire l’arrivée à Marrakech après 10 jours de raid.

Une 4L aux couleurs de la ville Le Fondettois Thibault Fulin et son co-pilote Antoine Dacquin autour de Cédric de Oliveira et Philippe Bourlier

Une aventure sportive mais également humanitaire, en partenariat avec l’association « Enfants du Désert » qui oeuvre dans le grand sud marocain pour aider à la scolarisation des enfants les plus démunis. Grâce au 4L Trophy, ce sont plus de 50 tonnes de fournitures scolaires qui seront distribuées aux ONG locales pour scolariser plus de 20 000 enfants dans de bonnes conditions. Le Maire Cédric de Oliveira et son adjoint aux sports Philippe Bourlier leur ont souhaité bon courage et bonne chance avant le départ qui se tient à Biarritz ce mercredi 18 février. Vivez l'aventure en direct sur le site officiel du 4L Trophy et sur le Facebook de l'association Warzazinc : www.facebook.com/warzazinc.

* Sur la photographie ci-dessus, le Fondettois Thibault Fulin et son co-pilote Antoine Dacquin autour de Cédric de Oliveira et Philippe Bourlier.


Retourner en haut de la page

La ville de Fondettes sur Facebook et Twitter

Fondettes se met à la page... Facebook. Pour ne rien manquer de l'information fondettoise et rester connecté avec votre ville, rejoignez-nous sur la toute nouvelle page Facebook de la ville de Fondettes en cliquant ici ou sur le visuel ci-contre. Vous accéderez alors aux actualités et aux moments forts de la vie fondettoise d'un simple clic depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre téléphone portable.

Vous ne possédez pas de compte Facebook ? Pas de souci pour accéder à la page de la ville de Fondettes en cliquant sur le visuel de droite (ou sur le visuel situé en bas du menu principal de gauche). Si vous souhaitez toutefois recevoir nos informations en temps réel, n'hésitez pas à créer votre compte gratuit.

Votre préférence va au petit oiseau bleu ? Aucun problème. La ville de Fondettes vient également de créer son compte Twitter officiel qui va vous permettre de suivre chaque événement fondettois pas à pas (ou patte à patte). Pour cela, rendez-vous ici et suivez nous !

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Retourner en haut de la page

Le kin-ball s'invite aux rendez-vous sport des vacances de février

Il mesure entre 70 centimètres et 1 mètre de diamètre et il va faire une entrée très remarquée dans le choix des activités proposées durant les rendez-vous sport municipaux des vacances de février : le kin-ball. Objectif : ne pas laisser tomber le ballon en favorisant l'esprit d'équipe et l'implication permanente de tous.

Créé au Québec en 1986 pour un usage éducatif, le kin-ball est un sport collectif mixte dans lequel trois équipes doivent respecter des règles du jeu élaborées de manière à mettre l'accent sur le respect des autres joueurs et des arbitres. Esprit de coopération et collaboration entre joueurs indispensables puisque tout le monde doit toucher le ballon avec n'importe quelle partie du corps avant qu'il ne touche le sol, afin de maintenir un jeu dynamique sans aucune recherche de performance.

Un sport pour tous qui vient compléter le programme déjà très riche proposé par la ville de Fondettes aux élèves d'élémentaire et aux collégiens durant chaque vacances scolaires. A découvrir le jeudi 26 février et le mardi 3 mars à l'Espace municipal de la Choisille. Tarif de la demi-journée : 4,36 euros (hors commune : 5,46 euros). Inscriptions auprès du service Education-Jeunesse de la ville au 02 47 88 11 35. Renseignements auprès du service des sports au 02 47 88 11 36. Le programme complet des activités du 23 février au 6 mars en cliquant ici.

Kin-Ball
Retourner en haut de la page

Au Fil du Jazz : un hommage à Michel Petrucciani sublimé par le trio Moëbius et Philippe Petrucciani

Il est des instants magiques qui restent gravés à jamais dans le coeur du public. Des instants durant lesquels le temps semble suspendre sa course pour nous laisser profiter pleinement d'un riff de guitare ennivrant ou d'une descente effrénée des doigts sur un clavier. Des instants où la musique devient une telle évidence que chaque improvisation semble avoir été écrite pour nous. Rien que pour nous. C'est ces intants magiques que 250 spectateurs ont eu le plaisir de partager ce samedi 7 février dans la salle des fêtes de l'Aubrière, à l'occasion du concert du trio Moëbius qui clôturait la onzième édition du festival « Au Fil du Jazz ». Un festival orchestré du 30 janvier au 7 février 2015 par les villes de Fondettes, Cinq-Mars-La-Pile, Langeais, Saint-Patrice et Bourgueil, en partenariat avec l'association des Z’Arts Buissonniers.

Alexandre Petrucciani a répondu aux questions du public après le concertLe trio Moëbius et Philippe Petrucciani
Mathieu DesbordesPhilippe Petrucciani et Patrice Joubert

Sur scène, Mathieu Desbordes au piano, Hervé Joubert à la batterie et Patrice Joubert à la basse, rendaient hommage au célèbre musicien de jazz Michel Pettrucciani, véritable génie de la mélodie et pianiste hors pair décédé en janvier 1999. Et pour l'occasion, le trio avait invité le guitariste Philippe Petrucciani, frère de Michel, à se joindre à lui. « Une idée qu'elle était bonne », comme l'aurait dit Coluche, puisque cette formation exceptionnelle d'un soir a littéralement enthousiasmé le public. Public au milieu duquel s'était glissé un spectateur particulièrement passionné par la musique de Michel Petrucciani : Alexandre, son fils, qui n'a pas manqué de féliciter le trio Moëbius et son oncle Philippe pour la qualité du concert, avant de répondre aux questions du public sur le travail de son père. Alexandre qui a d'ailleurs vécu quelques années à Fondettes lorsqu'il était enfant et qui a fait sourire la salle en se remémorant ses longues attentes à l'arrêt de bus pour se rendre à Tours...

Hervé JoubertPhilippe Petrucciani et Hervé Joubert
Le trio Moëbius et Philippe Petrucciani250 personnes dans la salle

Après deux heures de concert, le public s'est retrouvé autour du verre de l'amitié pour échanger avec les musiciens et se remettre de ses émotions musicales. D'autant qu'en première partie du concert, des élèves de l'école de musique de Fondettes avaient déjà chauffé la salle avec une démonstration de percussions humaines étudiées durant les masterclass, volet pédagogique du festival. Une soirée sublime. Tout simplement.

Alexandre PetruccianiPhilippe Petrucciani

Retrouvez le Facebook du festival sur www.facebook.com/jazz.aufildu.

Retourner en haut de la page

De jeunes talents sur la scène de la grange des Dîmes pour le premier concert fondettois des Alumni Poulenc

Chaude ambiance dans la grange des Dîmes où 150 personnes sont venues assister au premier concert organisé par l'association des Alumni Poulenc, en partenariat avec la ville de Fondettes. Une association composée de diplômés du Conservatoire et du département de musicologie de Tours qui s'attache entre autres à faire découvrir de jeunes talents au public et avec laquelle la ville de Fondettes a souhaité établir un partenariat pour organiser de nombreux événements culturels tout au long de l'année. Une programmation d'une rare qualité musicale qui était lancée le samedi 31 janvier avec un cocktail de musiques actuelles dynamité par des jeunes talents du jazz, de la soul, du rock et de la chanson française.

Blossom's Whisper Vox'Sing Pierre

Premiers moments d'émotion avec Blossom's Whisper dont les voix et la guitare servent à merveille les répertoires et l'univers musical d'Amy Whinehouse et Janis Joplin. Elodie et Diego ont littéralement transporté le public jusqu'à partager avec lui la célèbre chanson de Leonard Cohen « Hallelujah » que la salle toute entière a reprise d'une seule voix. Changement de style avec Pierre, auteur compositeur de talent inspiré par les chansons de Bénabar, Ronan Luce, Jean-Jacques Goldman ou Gérald De Palmas. Des compositions qu'il a interprétées seul avec sa guitare devant le public conquis de la grange des Dîmes. Pour clôturer cette soirée riche en émotions, le sextuor vocal Vox'Sing a ennivré les spectateurs de son répertoire classique, jazz et contemporain qu'il revisite avec humour et des timbres de voix hors du commun. Issu de la maîtrise du conservatoire de Tours, Vox'Sing marche sur les traces des plus prestigieux voca-people (entre Pow Wo et autres ensembles de BarberShop) en interprétant des standards vocaux, des reprises de tubes actuels « a cappella » et des standards jazz ou rock. Le grand compositeur anglais Jeremy Thurlow a d'ailleurs composé une oeuvre spécialement pour eux, qu'ils interpréteront en première mondiale à Fondettes le 30 mai prochain.

Des jeunes artistes dont on a sans doute pas fini d'entendre parler, d'autant que le coup de coeur du public aura l'honneur de faire la première partie d'un artiste de renom. A suivre... Prochain concert programmé le vendredi 13 mars à 20h30 dans la grange des Dîmes. Au programme cette fois, Beethoven, Brahms, Chopin pour un concert de musique classique exceptionnel. Renseignements au 02 47 88 11 10. Plus d'infos sur les Alumni Poulenc sur le site Internet : www.alumnipoulenc.fr.

Retourner en haut de la page

Voeux du maire : convivialité, humanité et projets d'avenir

Plus de 600 personnes sont venues assister à la cérémonie des voeux du maire le vendredi 16 janvier, dans une salle des fêtes de l'Aubrière bondée ! Une occasion pour Cédric de Oliveira de remercier toutes les forces vives qui participent à l'avenir de Fondettes, mais aussi de saluer le travail de son équipe et du personnel municipal. « Ma pensée va ce soir aux entreprises, récentes ou implantées depuis de nombreuses années, qui participent à la construction de l'avenir de notre ville qui connaît plus que jamais une politique active de développement économique, a-t-il déclaré. Pour 2015, je souhaite à toutes les entreprises, les commerçants, les artisans et les professions libérales de Fondettes de prospérer et d'être créateurs d'emplois. Je remercie également les associations fondettoises et leurs nombreux bénévoles pour le temps qu'ils consacrent à faire en sorte que la vie associative de la commune soit forte et omniprésente. J'émets le vœu que l’année 2015 voit se tisser des liens encore plus étroits entre l'Hôtel de ville et ce monde associatif sans lequel notre commune ne serait sans doute pas ce qu'elle est aujourd’hui ».

Cédric de Oliveira et son équipe municipale
Le maire Cédric de Oliveira et son équipe municipale

« Je tiens par ailleurs à saluer mes adjoints et mes conseillers municipaux qui font un travail remarquable, ainsi que le personnel de l'Hôtel de ville qui est très attentif à la qualité du service rendu aux Fondettois dans son travail au quotidien et que je tiens vivement à remercier ce soir. Ma pensée va également aux élus de la minorité dont je respecterai toujours les idées dès l'instant qu'elles ne s'inscrivent pas dans la démagogie et restent constructives pour Fondettes. N'est-ce pas là le secret du bien vivre ensemble ? Etre constructif. Etre positif. Parler des choses qui marchent au lieu de s'acharner à ressasser ce qui ne fonctionne pas. L'actualité dramatique de ces derniers jours nous démontre qu'il est temps de nous rassembler pour construire un monde meilleur. Honorons tous les défenseurs de la liberté en continuant à nous battre chaque jour avec les armes les plus puissantes que l'homme n'ait jamais inventées : la parole, le dialogue, l'écoute et la liberté d'expression. Profitons de la chance que nous avons d'être Français. Dialoguons et profitons de cette liberté d'expression pour faire avancer les choses dans le bon sens. Ne gâchons pas cette chance ! Soyons fiers d'être Français. Soyons fiers d'être Fondettois. Et construisons notre ville, ensemble ! ».

Laurence Dréano s'est vue remettre la médaille de la ville Plus de 600 personnes dans la salle
Laurence Dréano s'est vue remettre la médaille de la ville Plus de 600 personnes dans la salle des fêtes de l'Aubrière

Une cérémonie qui fut également l'occasion pour le maire de dresser un premier bilan en ce début de mandat, notamment en termes de démocratie participative et de mise en place de nouveaux outils de proximité. « Sans doute l'avez-vous déjà remarqué, les choses bougent à Fondettes. L'apaisement, le dialogue et l'ouverture d'esprit ont pris leur place. Après moins de dix mois de mandat, les outils de proximité se sont considérablement développés pour favoriser la participation citoyenne à laquelle je suis fondamentalement attaché », a souligné le maire avant de citer la mise en place de conseillers de quartiers, la création d'une ligne téléphonique gratuite « allo monsieur le maire » (08 000 37230 : numéro vert accessible tous les mercredis hors vacances scolaires de 16h à 18h), l'affectation de deux jeunes services civiques auprès des personnes âgées et de la jeunesse ou la présence accrue de la police municipale sur le terrain... Un bilan mettant en outre en avant l'embellissement des espaces verts, l'entretien du patrimoine, une urbanisation maîtrisée et l'organisation d'événements festifs et culturels de qualité (Fondettes Magic Show, marché de Noël, journées du patrimoine...).

Maxime Minerbe Maxime Minerbe De nombreux élus locaux venus en voisins
Maxime Minerbe : roi du « quick change » De nombreux élus locaux venus en voisins

Plaçant l'humain au centre de l'avenir de Fondettes, l'intervention du maire fut également l'occasion de présenter certains projets à venir pour la ville : réflexion sur l'aménagement d'une halle multi-usage dans le coeur historiquequi permettra de développer l'offre commerçante du marché et qui deviendra un véritable lieu de rassemblement et d'organisation d'événements sous un espace entièrement couvert »), construction d'un nouveau centre technique municipaldans lequel les services vont enfin pouvoir travailler en toute sécurité, dans un bâtiment adapté répondant à des normes écologiques permettant d'économiser l'énergie »), réflexion sur le projet de maison intergénérationnellequi associera entre autres du logement pour seniors et une crèche en créant un espace de vie dans lequel se côtoieront toutes les générations »), tout en rappelant le contexte financier particulièrement difficile des collectivités territoriales : « Les baisses drastiques et irresponsables des dotations de l'Etat contraignent la plupart des collectivités à augmenter leurs taux d'imposition pour parvenir à maintenir leurs services à la population. Ce que nous avons refusé à Fondettes en maintenant nos taux d'imposition et en portant nos efforts sur nos dépenses de fonctionnement tout en garantissant la qualité du service rendu aux Fondettois, plutôt qu'en faisant peser le poids du désengagement de l'Etat sur les épaules des contribuables. Si je suis bien évidemment prêt à participer à l'effort pour le redressement financier de la France, je me refuse à supporter l'« impôt-pularité » fiscale dont il est seul responsable. Fort heureusement, la situation financière de la ville de Fondettes reste parfaitement saine. Notre dette par habitant, qui a baissé à 779 euros en 2014, reste bien inférieure à la moyenne départementale des communes de la même strate ».

Jérôme Murat Les Chefson Les Chefson
La statue de Jérôme Murat L'incroyable numéro de contorsion des Chefson

La soirée fut aussi l'occasion pour le maire de saluer le talent de la fondettoise Laurence Dréano en lui remettant la médaille de la ville. Une artiste dont les sculptures optimistes et généreuses « contribuent depuis plusieurs années à faire rayonner l'image de la ville de Fondettes, bien au-delà de nos frontières nationales », a souligné Cédric de Oliveira (découvrez le travail de Laurence Dréano en cliquant ici). La soirée se voulait également festive et surprenante avec un spectacle haut en couleur orchestré par Sylvain Debeure, adjoint au maire chargé des animations de la ville. Sur scène, quatre artistes de renommée nationale ont tour à tour enthousiasmé les spectateurs : l'humour et la célérité de Maxime Minerbe (roi du « quick change » et champion de France de magie 2013), le mime Jérôme Murat et son très poétique numéro de statue vivante, la force et la souplesse des Chefson, équilibristes et contorsionnistes. Des numéros très applaudis par le public qui a ensuite partagé le verre de l'amitié pour fêter ensemble le début de cette nouvelle année prometteuse. « A vous tous, Fondettoises et Fondettois, ainsi qu'à tous ceux qui vous sont chers, je présente mes vœux chaleureux et sincères pour une excellente année, a conclu le maire. Je vous souhaite le meilleur pour l'avenir et le meilleur pour notre ville. Soyez assuré que votre équipe municipale y veillera, chaque jour ».

Une occasion pour les Fondettois de discuter avec leurs élus Une soirée conviviale autour du verre de l'amitié
Une occasion pour les Fondettois de discuter avec leurs élus Une soirée conviviale autour du verre de l'amitié
Retourner en haut de la page
Plan grand froid

Un « plan grand froid » pour affronter l'hiver ensemble

Durant la période hivernale, la municipalité fondettoise souhaite être au plus près des personnes en situation de vulnérabilité de par leur âge, l'isolement, la maladie ou le handicap. Froid, neige, verglas...

Si vous ou l'un de vos proches se trouve en difficultés pour se déplacer en raison des conditions climatiques, n'hésitez pas contacter Les Tonnelles, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.

Le personnel du Centre communal d'action sociale (CCAS) sera à votre écoute pour trouver ensemble une solution adaptée à vos préoccupations.

Téléphone : 02 47 88 11 44. Courriel : lestonnelles@fondettes.fr.

Retourner en haut de la page

Téléthon : record battu à Fondettes avec 6 282 euros récoltés

6 282 euros. C'est la somme récoltée durant le week-end fondettois du Téléthon organisé du 5 au 7 décembre 2014. Un bilan très positif puisqu'il dépasse largement les fonds collectés en 2013 qui s'élevaient à 4 775 euros. Le mercredi 14 janvier 2015, le maire Cédric de Oliveira et le coordinateur du Téléthon fondettois Sébastien Le Meaux, ont remis cette somme en chèque à Michel Archambault, coordinateur départemental de l'AFM Téléthon. Rappelons que l'association a récolté plus de 82 millions d'euros sur toute la France lors du Téléthon 2014.

6 282 euros remis à l'AFM Téléthon

Particulièrement investie dans la lutte contre les myopathies en tant que village Téléthon 37, la ville de Fondettes a su faire honneur à sa réputation en mobilisant de très nombreux Fondettois qui ont participé aux activités proposées par la ville et ses associations au profit de l'AFM. La cérémonie d’ouverture officielle s'est déroulée le vendredi 5 décembre à 17h devant l'Hôtel de ville, en présence du maire Cédric de Oliveira, de l'athlète tourangeau et parrain départemental du Téléthon 2014 Sébastien Barc, ainsi que de nombreux élus et personnels municipaux. Une ouverture officielle à laquelle assistait également Max, jeune homme souffrant de myopathie, qui a accompagné la vingtaine de cyclistes du raid cycliste 37 au cours d'un périple de 70 kilomètres entre Fondettes, Cinq-Mars-la-Pile et Langeais.

Lancement du Téléthon devant l'Hôtel de ville Sébastien Le Meaux, Michel Archambault, Cédric de Oliveira, Sébastien Barc, Sylvain Debeure et Max

« Depuis les débuts du Téléthon, il y a eu des avancées très importantes sur la recherche fondamentale, sur le diagnostic et sur les traitements, souligne Michel Archambault. Il y a quelques années, on ne distinguait qu’une dizaine de myopathies. Aujourd’hui, on en a découvert plus de 300 ! Et nous sommes sur la voie d’une avancée importante dans le traitement de cette maladie puisqu'on annonce des essais sur l’homme d’ici deux ans… Le Téléthon a en outre permis de gagner quinze, voire vingt ans d’espérance de vie, pour d'autres maladies. Tout cela n’a été possible que grâce à vos dons... ». Des dons supérieurs à l'an denier à Fondettes grâce à l'organisation de nombreuses activités du 5 au 7 décembre : lotothon (215 entrées et plus de 900 cartons vendus !), repas à l'aveugle, futsal collégien (avec 10 équipes inscrites), baptême de quad, course de trottinettes, pièce de théâtre des Bouffons des Toits, concert de la fanfare départementale des sapeurs pompiers, marche nordique, relais zumba, exposition exceptionnelle sur l'aviation préparée par Gérard Souedet, Jean-Pierre Marchal, Jean-Pierre Joset et Patrick Gabillet (avec plus de 700 planches philathéliques illustrant l'histoire de l'aviation, une centaine de maquettes d'avions civils et militaires et plus de 50 panneaux illustrés prêtés par l'école de l'air de Tours), jeux de société, vente de chocolats, de vin chaud, de gâteaux, de boissons et d'objets Téléthon...

Des stands pour se restaurer et se désaltérer Plus de 267 kilomètres à la rame en 24 heures !

Fil rouge du week-end Téléthon, le record de kilomètres parcourus à la rame en 24 heures a en outre été battu par l'équipe de Sébastien Le Meaux : 267,553 kilomètres, soit 27 kilomètres de plus que le record précédent. A renouveler l'année prochaine sur... 48 heures. Merci à toutes les associations pour leur implication sans faille et à tous les Fondettois pour leur générosité. Vous pouvez encore faire un don au Téléthon en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

Recensement de la population du 15 janvier au 21 février 2015

 

Laëtitia Helm et Gérard Souedet

Comme chaque année, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) va procéder au recensement d’un échantillon de la population fondettoise représentatif de l’ensemble de la commune.

Du 15 janvier au 21 février 2015, 8 % des Fondettois tirés au sort recevront ainsi la visite d’un des deux agents recenseurs recrutés par la ville : Laëtitia Helm et Gérard Souedet (photographie).

Nouveauté 2015 : grâce à un code d'accès et un mot de passe qui vous seront délivrés par votre agent recenseur, les questionnaires de l’Insee (bulletins individuels et feuilles de logement) pourront être remplis directement en ligne (à partir du 15 janvier).

Toutes les infos sur www.le-recensement-et-moi.fr.

Retourner en haut de la page
924 Charlie dans les chemins de randonnée

Marche des rois : 924 Charlie dans les chemins de randonnée

« Je suis Charlie. Aujourd’hui, nous sommes tous Charlie » a affirmé Jean-Paul Leduc, président de l'association de la Marche des rois, avant de faire observer une minute de silence aux 924 marcheurs inscrits à la cinquante-deuxième édition de cette traditionnelle randonnée pédestre familiale et sportive créée en 1964. Un parcours de 25 kilomètres fléchés et balisés par une une cinquantaine de bénévoles qui longeaient des points de vue incontournables au coeur du patrimoine local. Soit deux kilomètres de plus et un point de ravitaillement supplémentaire par rapport aux autres années.

L’organisation avait en outre été légèrement modifiée pour répondre à la demande d’une centaine de marcheurs désireux de se rendre à Tours pour la marche en mémoire des victimes des attentats du 7 janvier 2015.

Un rendez-vous de début d'année que tous les adeptes, clubs associatifs ou simples promeneurs, ne manqueraient pour rien au monde. Pas seulement pour la marche en elle-même ou pour le soleil qui brillait sans retenu ce dimanche 11 janvier, mais également pour la convivialité qui transpire aux différents points de ravitaillement jalonnant le parcours.

A l'arrivée, une galette des rois et un bol de vin chaud attendaient les marcheurs dans la salle des fêtes de l'Aubrière où des coupes ont été remises aux groupes de marcheurs les plus représentés. L’association Retraite sportive du Mans est arrivée en tête avec 29 personnes, suivie du groupe de marche nordique de l'Alerte sportive de Fondettes (22 marcheurs) et de l'Accueil des villes françaises (21 marcheurs). A titre individuel, Mauricette, la doyenne de cette édition qui a effectué la totalité du parcours, a également été récompensée.

Retrouvez toutes les photos de la marche sur le site Internet de l'association : lamarchedesrois.free.fr.

Retourner en haut de la page

Elus et personnel municipal rassemblés pour Charlie

Jeudi 8 janvier 2015, 11h45. Elus et personnel municipal de la ville de Fondettes se sont rassemblés sur le parvis de la mairie en cette journée de deuil national, suite à l'attentat du mercredi 7 janvier perpétré dans les locaux parisiens de Charlie Hebdo. Avant d'observer une minute de silence, le maire Cédric de Oliveira s'est adressé au personnel et à tous les Fondettois : « Qui aurait pu imaginer en se levant hier matin que des événements d'une telle sauvagerie pouvaient survenir en France, cette terre de liberté que nous chérissons tous ? Notre terre de liberté. Qui n'a pas été abasourdi en découvrant les images diffusées en boucle sur toutes les chaînes d'informations depuis cet attentat tragique perpétré dans les locaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo ? Un acte barbare qui vise directement l'esprit de notre République en portant atteinte à la liberté de la presse et à celle de tous les Français. Des dessinateurs de grand talent et des chroniqueurs courageux qui avaient marqué par leur insolence des générations de Français, sont morts. Morts pour l'idée qu'ils se faisaient de la France. Morts pour l'idée que nous nous faisons tous de la France. Cet attentat perpétré par des lâches a également tué deux policiers dans l'exercice de leurs fonctions, portant du même coup atteinte à un autre pilier de notre République ».

Nous sommes Charlie Nous sommes Charlie

« Cet attentat du 7 janvier a fait 12 morts et touche chaque Français en plein cœur. Des Français unis dans la douleur qui se rassemblent aujourd'hui pour partager la tristesse et le désarroi des familles et des amis des victimes, pour crier leur indignation en cette journée de deuil national. Mais ne nous laissons pas abattre. Ne cédons pas à la peur. Ne nous laissons pas submerger par la haine et l'esprit de vengeance. Ne tombons pas dans le panneau de la bêtise humaine que les auteurs de cet acte inexcusable nous tendent en espérant nous voir le saisir. La violence ne résout rien. Jamais. Honorons Cabu, Charb, Wolinski et tous les autres défenseurs de la liberté en continuant à nous battre chaque jour avec les armes les plus puissantes que l'homme n'ait jamais inventées : la parole, le dialogue, l'écoute et la liberté d'expression. Parce qu'en cet instant, nous sommes tous Charlie. Nous sommes tous conscients de la nécessité de sauvegarder les valeurs de notre République et nous y parviendrons. Parce qu'il ne peut pas en être autrement. Vive la liberté. Vive la démocratie. Vive la France ! ». Un moment de recueillement durant lequel le maire et la directrice du personnel de l'Hôtel de ville ont déposé une gerbe au pied du drapeau Français, en berne pour trois jours.

Nous sommes Charlie Nous sommes Charlie

Retourner en haut de la page
Lire la publication

Téléchargez Fondettes, nos sorties n°2

Téléchargez « Fondettes, nos sorties » n°2, lemagazine des sorties fondettoises.

Cette publication sera distribuée dans vos boîtes aux lettres entre le 19 et le 23 janvier 2015. Si vous ne la receviez pas, n'hésitez pas à le signaler en envoyant un courriel.

Vous pouvez également télécharger directement cette publication dans votre ordinateur en cliquant ici (la lecture de ce document nécessite Acrobat Reader. Si vous ne possédez pas ce logiciel, téléchargez-le gratuitement en cliquant ici).

Feuilletez par ailleurs le dernier magazine de la ville (novembre 2014 - février 2015) en cliquant ici.

Accédez à toutes les publications de la ville en cliquant ici.

Retourner en haut de la page

Un marché de Noël féérique et riche en événements exceptionnels

Ambiance féérique ce dimanche à Fondettes !... Installé pour la toute première fois sur le site de l'Aubrière, le marché de Noël organisé par la ville, en partenariat avec l'Union commerciale, a suscité l'enthousiasme des très nombreux visiteurs venus profiter de cette journée riche en événements pour dénicher des idées cadeaux originales, goûter des produits du terroir ou tout simplement prendre du bon temps autour d'un verre de vin chaud préparé par le Comité des fêtes. La présence exceptionnelle de Yann Grüss et ses tigres a bien évidemment capté l'attention des enfants, mais également des plus grands, le maire Cédric de Oliveira ayant même eu la chance (et le courage !) d'entrer dans la cage pour nourrir quelques uns des félins durant l'inauguration du marché. Une inauguration à laquelle assistaient de nombreux élus fondettois, dont l'adjoint au maire chargé des animations de la ville Sylvain Debeure, mais également d'Alexandre Chas et Bertrand Ritouret, respectivement maires de Ballan-Miré et de Luynes, venus en voisins.

De très nombreux visiteurs Des personnages de Noël sur tout le marché

Autres événements de la journée ayant rencontré un vif succès : le concert de l'Union musicale de Fondettes qui s'était installée dans l'église Saint-Symphorien pour présenter une partie de son répertoire à un public fourni et conquis, et la crèche vivante mise en scène par la paroisse en plein coeur du marché avec des enfants en costumes traditionnels. Tandis que le Père Noël et sa charmante petite famille de peluches vivantes avaient garé leur traineau de cadeaux et de friandises au coeur des stands du marché de Noël, la troupe des échassiers blancs a émerveillé petits et grands tout au long de la journée, notamment lors d'un magnifique spectacle de clôture magique et lumineux. Une façon chaleureuse et poétique de débuter les fêtes de fin d'année, d'autant que la ville proposait également un spectacle musical pour enfants le 20 décembre (« Les mélodies de Félodie »), une boum de Noël pour les 9/13 ans le lundi 22 décembre et une séance de cinéma pour les petits le mardi 23 décembre (« L'apprenti Père Noël »). Un véritable programme de fêtes !

Des échassiers blancs lumineuxLe maire dans la cage des tigres de Yann Grüss

Découvrez une sélection de photographies de la journée en cliquant ici

CONCOURS DE DESSINS ET TIRAGE AU SORT

Outre la possibilité de converser avec les élus, le stand de la ville proposait aux visiteurs de voter pour un dessin réalisé par des enfants de 5 à 11 ans dans le cadre des temps d'activités périscolaires et présélectionnés par les élèves des écoles de la ville. Noah Malonga (Françoise-Dolto) a remporté le premier prix dans la catégorie des grandes sections de maternelle, Janna Maurice celui des CP-CE2 et Faustine Plessia celui des CM1-CM2. Tous les trois ont remporté une boîte de jeu offerte par la ville. Les autres participants ont également été récompensés avec une pochette de feutres, crayons de couleurs et pastels (Emma Auzanneau, Maëlys Brun, Ethan Meriot, Maxime Landais, Anaïs Bochereau et Hélène Marché). Les enfants qui ne sont pas venus chercher leur lot pourront le récupérer auprès de Malika Grall dès la rentrée scolaire.

Un concours qui a suscité l'intérêt de 164 votants, 20 d'entre eux ayant été tirés au sort pour remporter un cadeau à l'effigie de la ville (écharpe, parapluie, clé USB, stylos, sacs...) : Victorine Roy, Gérard Mollet, Karine Nowicki, Salomé Madigand, Axel Bellec, Claudette Crespin, Marie-Anne Bakhalfi, Ella Boyd-Mercier, Philippe Bétuel, Charlotte Masson, Annie Delory, Ingrid Courtehoux, Georgette Rivoal, Camille Noleau-Delanoue, Carine Marin, Maxime Georgelin, Guillaume Chabault, Daniele Daumay, Anne-Marie Georget et Valérie Magonne. Les personnes qui ne sont pas venues chercher leur lot peuvent le récupérer auprès de l'accueil de l'Hôtel de ville.

Retourner en haut de la page
Lire la publication

Téléchargez Fondettes, notre ville n°2, le magazine des Fondettois

Feuilletez « Fondettes, notre ville » n°2, le magazine municipal des Fondettois (édition novembre-décembre 2014 / janvier-février 2015).

Cette publication a été distribuée dans vos boîtes aux lettres entre le 15 et le 19 décembre 2014. Si vous ne l'avez pas reçue, n'hésitez pas à le signaler en envoyant un courriel.

Vous pouvez également télécharger directement ce magazine dans votre ordinateur en cliquant ici (la lecture de ce document nécessite Acrobat Reader. Si vous ne possédez pas ce logiciel, téléchargez-le gratuitement en cliquant ici).

Accédez à toutes les publications de la ville en cliquant ici.

Téléchargez le programme des fêtes de Noël
Retourner en haut de la page
Jérôme Robert devant « La présentation de Marie au temple »

Trois vitraux restaurés par le Sivom dans l'église Saint-Symphorien

Pilotée par le Syndicat intercommunal à vocation multiple (Sivom) de Fondettes, Luynes et Saint-Etienne-de-Chigny, la restauration des vitraux de l'église Saint-Symphorien se poursuit. Celle-ci concerne actuellement trois vitraux de la chapelle dite « de la Vierge ».

« Nous avons confié ce travail minitieux d'entretien de notre patrimoine à l'atelier Van-Guy et à son maître verrier Jérôme Robert », explique Michel Pasquier, président du Sivom. Un maître verrier qui est dernièrement intervenu pour la remise en place du premier vitrail, « La présentation de Marie au temple ».

Les deux autres vitraux seront déposés dès le début de l'année 2015 et retrouveront enfin leur éclat pour les nombreuses décennies à venir.

Sur la photographie, « La présentation de Marie au temple » vient de retrouver sa place, sous les mains expertes du maître verrier Jérôme Robert de l'atelier Van-Guy.

Retourner en haut de la page

Entreprendre à Fondettes : salle comble pour la première réunion du club des entreprises

Incontestable succès pour le lancement du club des entreprises de la ville de Fondettes, le jeudi 11 décembre. Près de 90 chefs d'entreprises, artisans, commerçants et professions libérales ont répondu présents à cette première invitation de la municipalité et se sont réunis dans la salle du conseil municipal pour assister au lancement officiel du club, baptisé « Entreprendre à Fondettes », qui ambitionne de fédérer les entrepreneurs de la ville autour d’une dynamique économique mutuelle.

145 personnes réunies dans la salle du conseil municipal Cédric de Oliveira a lancé la création du club des entreprises

« Si la majorité des entreprises fondettoises se portent plutôt bien, certaines d’entre elles rencontrant même un succès national, voire international, force est de constater que leurs relations avec la municipalité se cantonnent le plus souvent à de simples démarches administratives, constate le maire de Fondettes, Cédric de Oliveira. Il était nécessaire de replacer l’économie fondettoise au centre de nos préoccupations en affirmant à nos entreprises, à nos commerces et à nos artisans que leur présence sur notre territoire est essentielle. C’est dans cet objectif que depuis le début du mandat, mon adjoint chargé de l'aménagement urbain Jean-Paul Launay et moi-même rendons visite à nos entrepreneurs pour mieux comprendre leurs modes de fonctionnement et leurs problématiques. Avec Christophe Garnier, mon conseiller municipal délégué au commerce, à l'artisanat et au développement économique, nous avons en outre souhaité créer un club pour tenter de fédérer toutes nos entreprises qui, la plupart du temps, ne se connaissent même pas entre elles ». Objectifs : créer une véritable dynamique pour favoriser le développement économique de la commune, mais aussi apporter aide et soutien, en lien avec le service emploi de l’Hôtel de ville géré par Gwénaëlle Germain.

Entreprendre à Fondettes (logo du club) Cédric de Oliveira, Serge Babary, Gérard Bouyer, Gérard Vincent, Jean-Paul Launay et Christophe Garnier

« Les dirigeants ont bien souvent la tête dans le guidon, remarque Christophe Garnier. Ce club leur permettra de créer un réseau en rencontrant d’autres chefs d’entreprises, mais également des élus et des services publics qui pourront les épauler, les conseiller et mutualiser la recherche de solutions ». Le club se réunira trois fois pas an autour de thématiques précises auxquelles toutes les entreprises de la ville seront invitées à participer. Pour cette première réunion, le club accueillait Serge Babary, maire de Tours et premier vice-président de Tour(s)plus en charge du développement économique qui a exposé la politique et les projets de la communauté d'agglomération en la matière, ainsi que Gérard Bouyer et Gérard Vincent, respectivement président et vice-président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Touraine, qui ont expliqué les possibilités offertes par la CCI pour épauler les entrepreneurs dans leurs différentes démarches. Une occasion pour les 145 personnes présentes d'échanger leurs cartes de visite autour du verre de l'amitié.

Cédric de Oliveira et Serge Babary Gwénaëlle Germain et Christophe Garnier

Vous êtes intéressé par ce club ?... Contactez Christophe Garnier au 06 48 44 46 03. Courriel : entreprendre@fondettes.fr. Consultez la liste des entreprises et des commerces de la ville dans la rubrique Economie.

Téléchargez le programme des fêtes de Noël
Retourner en haut de la page

Hommage aux morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie

Le vendredi 5 décembre, les anciens combattants et la municipalité se sont rassemblés dans l'ancien cimetière pour rendre hommage aux combattants morts durant la guerre d'Algérie et les combats de Tunisie et du Maroc. Le maire Cédric de Oliveira a donné lecture du texte officiel du gouvernement devant les anciens combattants, élus, militaires et Fondettois présents. Les présidents des deux sections fondettoises, Bernard Beaujean (Anciens combattants et prisonniers de guerre) et Raymond Mouteau (Union nationale des combattants), ont pour leur part lu les textes commémoratifs des anciens combattants avant de déposer une gerbe au pied du monument aux morts. La cérémonie s'est terminée à l'Hôtel de ville où un vin d'honneur a été servi.

Commémoration en hommage aux morts Raymond Mouteau et Bernard Beaujean

Retourner en haut de la page

Le Conseil municipal des enfants est officiellement installé

Installation officielle du conseil municipal des enfants (CME), le mercredi 3 décembre en présence du maire Cédric de Oliveira, de sa 1ère adjointe chargée de la petite enfance, de la jeunesse et des affaires générales Catherine Pardillos et de son adjointe chargée de l'éducation et de la formation Mathilde Collin. Elus le 21 novembre dernier, douze élèves de CM1 ont rejoint sept membres de l’ancienne assemblée d’enfants pour former ce tout nouveau conseil qui travaillera au sein de trois commissions : environnement et cadre de vie, culture et solidarités, sports et loisirs.

Photo officielle avec le maire et ses deux adjointes

Chaque enfant s’est vu remettre une écharpe tricolore avant de signer la charte du conseiller qui précise les engagements, les devoirs et les droits des jeunes élus. Partenaires du CME dans le cadre du réseau « Ville amie des enfants » dans lequel la ville de Fondettes souhaite s’inscrire, deux représentants du comité Unicef d’Indre-et-Loire étaient présents lors de cette installation. Véritable outil de citoyenneté et de démocratie locale permettant à de jeunes Fondettois de participer à la vie de leur commune et de vivre les étapes de l’élaboration d’un projet municipal, le CME sera renforcé dès le printemps prochain par la création d’un conseil municipal des jeunes, composé de collégiens.

Les 19 enfants conseillers municipaux
Françoise-Dolto : Lilou Corbin-Ortemann (CM2 ), Inès De Bourbon (CM2), Thomas Ghysdaël (CM1), Antoine Joubert (CM1), Nino Ribière (CM2), Gabriel Sefsaf-Clerc (CM1) et Léo-Paul You (CM1).
Gérard-Philipe : Axel Bellec (CM1), Adèle Breton (CM1), Liza David (CM2), Vincent Dumanois (CM2), Romane Grall (CM1), Amélie Marty (CM2), Raphaël Rault (CM1) et Soen Soues (CM1).
La Guignière : Camille Hervou (CM1) et David Martin (CM1).
Notre-Dame : Tom Corbett (CM1) et Marie-Gabrielle Bourdeau (CM2).
Les élèves de CM2 sont élus depuis novembre 2013. Anouk De Bie et Vincent Dumanois manquent sur la photo ci-dessus.
Retourner en haut de la page
Eglantine Celle et Laura Chabault

Deux services civiques recrutés par la mairie de Fondettes

C’est une première dans l’agglo. La mairie de Fondettes vient de recruter deux jeunes femmes de 23 et 22 ans au service de l'intergénérationnel dans le cadre du service civique.

La première, Eglantine Celle, sera principalement chargée de lutter contre l'isolement des personnes âgées auprès du Centre communal d'action sociale (CCAS) en assurant le relais auprès des associations fondettoises luttant contre les exclusions et en renforçant l'équipe du CCAS sur des actions ponctuelles.

La seconde, Laura Chabault, mettra en place des actions intergénérationnelles auprès de la direction de l’Education et de la Jeunesse. Elle se verra notamment confier la restitution d’un travail de mémoire entre les aînés de la commune et les écoliers fondettois, ainsi que la réalisation d’un projet « capsule temporelle » comme témoignage pour les générations futures (cette capsule sera constituée des témoignages des aînés et des jeunes écoliers, enfouie dans un lieu symbolique de la commune et redécouverte par d'autres générations dans 10-15 ans).

D’une durée hebdomadaire de 24 heures, ces deux missions de huit mois qui ont débuté le lundi 24 novembre, seront indemnisés 573 euros nets mensuels par l’Etat, auxquels s'ajoutera une prestation de 150 euros versée par la mairie pour couvrir les frais de repas et de transport.

Retourner en haut de la page

Ambiance médiévale à l'Aubrière pour la nouvelle édition de « Jeux pour tous »

Initiation au tir à l'arbalète Une salle des fêtes comble

Squelettes de pirates, créatures étranges et costumes médievaux pour cette nouvelle édition de « Jeux pour tous » organisée par l'Aubrière et la ville de Fondettes, le dimanche 16 novembre. Petits et grands sont venus en nombre profiter de plus de 200 jeux et jouets pour tous les âges et pour tous les goûts mis gratuitement à disposition dans la salle des fêtes de l'Aubrière, en partenariat avec le Ludobus : espace motricité pour les petits, jeux d'imitation (dînettes, circuits voitures...), jeux de construction (Lego, Kaplas...), jeux géants, jeux de société, échecs... et des animations en tout genre (combat à l'épée, tir à l'arbalète, chamboule-tout...).

Des centaines de jeux pour tous Tombera, tombera pas...

Tandis que l'association « J'en perds mon lutin » entraînait les visiteurs dans un monde peuplé d’étranges créatures du médiéval fantastique, l'équipe jeunesse de l'Aubrière animait un coin « geek » avec des jeux vidéos. Une après-midi très réussie qui a une fois encore rencontré un vif succès.

Retourner en haut de la page

Les nouveaux Fondettois accueillis à l'Hôtel de ville

Comme chaque année, l'Accueil des villes françaises (AVF) invitait les Fondettois à un apéritif de bienvenue, le vendredi 14 novembre. 37 nouvelles familles ont été accueillies à l'Hôtel de ville par Marc Lepesteur, président de l'association, le conseil d'administration, les animateurs et les bénévoles d'AVF, ainsi que par le maire Cédric de Oliveira et son équipe municipale. « Fondettes grandit, Fondettes s'épanouit, Fondettes séduit. Votre présence ce soir, dans cette salle du conseil municipal, en est la meilleure illustration », s'est félicité le maire avant de commenter une série de diapositives présentant la ville de Fondettes sous toutes les coutures : démographie, économie, social, structures pour les jeunes et pour les seniors, animations, loisirs, sport, tourisme... Une occasion également de mettre l'accent sur la politique de concertation et de participation citoyenne prônée par la municipalité avec, entre autres, les conseillers de quartiers qui viennent tout juste d'être mis en place (plus d'informations ici).

Photo souvenir pour les nouveaux Fondettois

« La mairie est bien évidemment à votre disposition pour répondre à vos questions, vous conseiller, et pour résoudre ensemble les difficultés que vous pourriez rencontrer. N’hésitez pas à venir consulter ses services qui se feront toujours un plaisir de vous aiguiller et de vous épauler dans vos projets », a rappelé le maire. Notre ville est désormais la vôtre et je m’en félicite ». Un tirage au sort a permis à quelques uns des nouveaux arrivants de repartir avec un cadeau offert par les partenaires d'AVF, dont un livre sur Fondettes remis par la municipalité. Une soirée qui, comme de coutume, s'est terminée autour du verre de l'amitié.

Des cadeaux offerts par tirage au sort Une présentation de la ville proposée par le maire de Fondettes

Rappelons que l'association AVF a pour vocation d'accueillir les personnes nouvellement arrivées dans la commune et propose des rencontres quotidiennes axées sur des rendez-vous conviviaux, des activités artistiques, culturelles, manuelles, ludiques et sportives. Pour en savoir plus, contactez l'association au 02 47 42 23 99 ou rendez-vous à la petite maison de l'Aubrière (rue de l'Aubrière) aux heures de permanence (mardi et jeudi de 14h à 16h, mercredi de 10h à 12h). Vous pouvez également consulter le site Internet de l'association.

Retourner en haut de la page

La ville de Fondettes commémore le centenaire de la Grande Guerre

A l'occasion du centenaire de la première guerre mondiale, la ville de Fondettes proposait plusieurs événements durant le mois de novembre. En parallèle de la traditionnelle cérémonie officielle (lire ici), la municipalité a ainsi souhaité rendre hommage aux poilus avec une exposition de photographies dans le centre ville. Fournies par des Fondettois, ces photos datant de la guerre 14-18 ont été numérisées et imprimées sur huit bâches de 2 mètres sur 1 mètre. Elles seront exposées jusqu'au 30 novembre.

La famille Brette autour de la photo de Georges, poilu durant la "der des ders" Marcel Jacquelin

Un spectacle musical et historique de la Cie Prométhéâtre était par ailleurs proposé dans la salle des fêtes de l'Aubrière, le vendredi 14 novembre. Evoquant la vie des femmes dans la Grande Guerre, ce spectacle intitulé « Les Ders des Ders » brosse leur portrait et leur condition à partir de documents d’archives, de lettres et d’extraits de la littérature de guerre mettant en lumière leur courage, leurs souffrances, leurs attentes et leurs révoltes. Sur scène, Flora Chevallier, Yannick Nédélec et Laure Mandraud (également metteuse en scène) interprétent une trentaine de rôles à eux trois pour montrer le dévouement de ces femmes qui ont remplacé les hommes mobilisés, aussi bien dans les bureaux, les usines et les ateliers que dans les champs. L'après-midi, une séance était réservée aux élèves de quatrième et de troisième du collège Jean-Roux (dont le programme scolaire englobe les thèmes de l'égalité et de la mixité entre les hommes et les femmes), auxquels s'étaient mêlés quelques seniors : un public intergénérationnel pour un travail de mémoire collectif et une leçon d'histoire qui a traversé les âges.

Les femmes durant la guerre : entre courage et souffrances Un public intergénérationnel

Retourner en haut de la page

De très nombreux Fondettois pour commémorer l'armistice du 11 novembre 1918

400 Fondettoises et Fondettois se sont rassemblés autour de la municipalité et des associations d'anciens combattants, le mardi 11 novembre, pour commémorer l'armistice de la guerre de 1914-1918. Une cérémonie qui s'inscrivait dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre à l'occasion de laquelle la ville de Fondettes organise plusieurs événements, dont le spectacle musical et historique de la Cie Prométhéâtre « Les Ders des Ders » qui se jouera le vendredi 14 novembre à 20h30 (lire ici).

Recueillement devant le monument aux morts Dépôt de gerbe

Après la cérémonie religieuse qui se déroulait à l'église Saint-Symphorien, le cortège des anciens combattants, des élus et des sapeurs pompiers s'est rendu jusqu'à l'ancien cimetière, accompagné par l'Union musicale de Fondettes, les porte-drapeaux et une délégation de militaires, officiers et sous-officiers de l'Armée de l'air et de l'Armée de terre résidants à Fondettes. Le maire Cédric de Oliveira, le conseiller général Joël Ageorges et les présidents des deux sections d'anciens combattants Raymond Moutaud et Bernard Beaujean ont déposé trois gerbes au pied du monument aux morts, entourés d'élèves de l'école élémentaire Gérard-Philipe qui ont pour leur part déposé des photophores en mémoire des morts pour la France. Un moment de recueillement auquel assistait le conseiller régional Roger Mahoudeau.

Les enfants de Gérard-Philipe ont déposé des photophores au pied du monument Militaires et pompiers ont assisté à la cérémonie

Le cortège s'est ensuite dirigé vers la place du 11 novembre où la Croix du combattant a été remise à Bruno Chauveau et André Doireau. Une remise de décoration qui était suivie d'un apéritif offert par la municipalité à l'Hôtel de ville. Une occasion pour les Fondettois ayant prêté des photographies et des documents datant de la guerre 14-18 de profiter de l'exposition installée dans le centre ville et dans le hall d'accueil de la mairie (ci-dessous, la famille Brette posant autour de la photo de Georges, poilu durant la « der des ders »).

Remise de décorations sur la place du 11 novembre 1918 La famille Brette autour de la photo de Georges, poilu durant la "der des ders"

Retourner en haut de la page
Conseillers de quartiers

Huit conseillers de quartiers pour une véritable participation citoyenne à la démocratie locale

Au cœur des priorités de la politique municipale, la concertation et la participation citoyenne caractérisent le mode d’action de la nouvelle équipe menée par Cédric de Oliveira. Ainsi que le maire s’y était engagé, une série d’outils de proximité destinés à favoriser la démocratie au quotidien est en train de voir le jour à Fondettes.

Parmi ces outils, la désignation de huit conseillers de quartiers, chargés de faire remonter les informations des Fondettois vers l’Hôtel de ville afin d’optimiser le traitement des demandes : Martine Abot, Virginie Aubriot-Verryden, Nicole Bellanger, David Brault, Agnès Gallier, Camille Lecuit, Anne Monneau et Benoît Savary.

« Ces huit conseillers municipaux, véritables courroies de transmission entre la mairie et les quartiers, se partagent le territoire communal selon un découpage que nous avons étudié pour être le plus pertinent possible, explique Anne Juillet, conseillère municipale déléguée à la vie des quartiers et à la démocratie locale, responsable des conseillers de quartiers. Leur proximité avec tous les Fondettois nous permettra de recueillir chaque observation et chaque suggestion pouvant être utiles à un fonctionnement efficace d’une démocratie de proximité chère au maire Cédric de Oliveira et à son équipe municipale ».

Depuis le 15 novembre 2014, deux permanences sont assurées chaque mois à l'Hôtel de ville, le samedi de 10h à 12h, pour inciter les Fondettois à venir rencontrer leur conseiller de quartier (agenda des permanences ci-dessous). Les permanences du quartier de Vallières sont quant à elles organisées à l'espace Jules Piednoir. Une adresse électronique unique a en outre été créée pour permettre aux habitants de contacter directement leur conseiller ou pour poser toute question relative à ce dispositif : quartiers@fondettes.fr. Un très bon moyen pour rester en contact permanent avec vos élus !

Agenda des permanences du premier trimestre 2015
Samedi 10 janvier : David Brault (salle Marcel Chauvin de l'Hôtel de ville).
Samedi 17 janvier : Virginie Aubriot-Verryden (salle Marcel Chauvin de l'Hôtel de ville).
Samedi 24 janvier : Agnès Gallier (espace Jules Piednoir).
Samedi 7 février : Benoît Savary (salle Marcel Chauvin de l'Hôtel de ville).
Samedi 14 février : Camille Lecuit (salle Marcel Chauvin de l'Hôtel de ville).
Samedi 14 mars : Anne Monneau (salle Marcel Chauvin de l'Hôtel de ville).
Samedi 28 mars : Martine Abot (salle Marcel Chauvin de l'Hôtel de ville).

Pour connaître le nom de votre conseiller de quartier en fonction de votre lieu de résidence, cliquez ici.

Retourner en haut de la page

Fondettes Magic Show : un week-end ensorcelant !


Gaël Brinet Gaël Brinet Tao Tran
Les flamboyantes illusions et mises en boîtes de Gaël Brinet Tao Tran : humour décapant à la carte

Immense succès pour la première édition du « Fondettes Magic Show » qui a rythmé la vie de la commune du 24 au 26 octobre : tandis que le gala du samedi soir se jouait à guichet fermé, les 400 billets ayant été vendus plus de 10 jours avant le spectacle, le tremplin des jeunes espoirs de la magie du vendredi soir a rassemblé plus d'une centaine de spectateurs dans la salle des fêtes de l'Aubrière. Les trois ateliers pour enfants organisés le samedi et le dimanche affichaient également complet.

Tao Tran Mikaël Szanyiel Mikaël Szanyiel
Tao et Monique, assistante improvisée La folie furieuse, musicale et contagieuse de Mikaël Szanyiel

Grandes illusions, manipulations de feux, apparition d'oiseaux, kung-fu, jeux de lumière... Le samedi soir, la scène de l'Aubrière s'est transformée en véritable cabaret le temps d'une soirée de gala exceptionnelle, menée tambour battant par Gaël Brinet, Hervé Brunet, Mikaël Szanyiel et Tao Tran, quatre magiciens aux talents multiples qui ont de toute évidence enthousiasmé les 400 spectateurs présents. Il faut dire qu'entre les apparitions de colombes et les effets pyrotechniques d'Hervé Brunet, le talent de Gaël Brinet pour faire disparaître son assistante dans des boîtes plus petites les unes que les autres, les facéties d'un Tao Tran maître du kung fu, de la magie et de l'humour, ou les interprétations très personnelles du Barbier de Séville par Mikaël Szanyiel, les spectateurs avaient de quoi s'étonner, rire et se réjouir.

Sylvain Debeure et Gaël Brinet Hervé Brunet Hervé Brunet
Chapeau, Sylvain Debeure ! Hervé Brunet, maître du feu et des oiseaux

Animateur d'un soir, l'adjoint au maire délégué aux animations de la ville Sylvain Debeure a assuré les intermèdes entre chaque prestation, donnant même de sa personne lors d'un sketch surprise magico-comique préparé par Gaël Brinet. A la fin du spectacle, une séance de dédicaces a permis aux spectateurs de discuter longuement avec les magiciens qui se sont volontiers prêté au jeu.

Tao Tran Salle comble pour le gala
Tao Tran, entre magie et kung fu 400 spectateurs enthousiastes dans la salle des fêtes

La veille au soir, cinq jeunes espoirs de la magie (Enzo Piroddi, Fabrice Amury, Stéphane Henry, Brahim Oumhand et Sylvain Pouce) se produisaient sur cette même scène de l'Aubrière, devant un jury composé d'élus, de personnes du public et des magiciens professionnels Hervé Brunet et Gaël Brinet. Tour à tour, ils ont su charmer le public et le jury qui a éprouvé le plus grand mal à départager les candidats.

Enzo Tinou et Anthoclown Fabrice Amury
Enzo, 13 ans, troisième prix du tremplin Sylvain et Anthony (Tinou et Anthoclown) Fabrice et sa charmante assistante

Désigné vainqueur du tremplin à l'unanimité avec son très poétique Magikautomate, Brahim s'est produit une seconde fois le samedi soir, en première partie du gala. Le président de « Magie à l'hôpital » Stéphane Henry (dit MagicStef) a décroché la deuxième place devant Enzo qui, du haut de ses 13 ans, n'avait rien à envier aux adultes et fera sans doute très prochainement parler de lui.

MagicStef MagicStef Magikautomate Magikautomate
Le deuxième place du tremplin décrochée par Stéphane Brahim (Magikautomate) a remporté le tremplin

Le samedi et le dimanche, Hervé Brunet et Gaël Brinet proposaient en outre des ateliers de magie à destination des enfants. Trois ateliers au total qui ont rencontré un vif succès puisque chacun d'entre eux affichait complet. A noter que pendant toute la durée du festival, le livre « Magélys, la poupée magicienne » était mis en vente pour soutenir les actions de l'association Magie à l'hôpital. La municipalité avait en outre fait en sorte que des enfants hospitalisés à Clocheville et des petits Fondettois en situation de handicap puissent assiter gratuitement à l'événement.

Photo souvenir du tremplin Cédric de Oliveira et Brahim, vainqueur du tremplin
Photo souvenir pour les jeunes espoirs du tremplin fondettois Le maire Cédric de Oliveira et Brahim, vainqueur du tremplin

La ville de Fondettes tient à remercier les partenaires publics et privés qui on souhaité s'associer à cette toute première édition du « Fondettes Magic Show » : France Bleu Touraine, la communauté d'agglomération Tour(s)plus, Leclerc Fondettes, Jardi Leclerc, Magie à l'hôpital, Crazy Magie, Automobiles Citroën Mérigot, l'Union commerciale, artisanale, professions libérales de Fondettes, Bella Pizza et la Banque Populaire de Fondettes.

Photo souvenir du gala Séance de dédicaces
Elus et magiciens réunis après le gala (au centre, Jean-Yves Couteau, conseiller général) Une séance de dédicaces très fréquentée
Retourner en haut de la page

Un repas de fête pour les aînés de la commune

Ambiance de fête ce dimanche 19 octobre dans la salle des fêtes de l'Aubrière. 300 convives avaient répondu présents à l'invitation lancée par le Centre communal d'action sociale (CCAS) et le conseil municipal pour cette nouvelle édition du traditionnel repas des anciens proposé aux Fondettois de plus de 71 ans. Accueillis par les élus, dont le maire Cédric de Oliveira et son adjointe chargée des affaires sociales Dominique Sardou, les anciens ont pu profiter d'un repas spécialement concocté à leur intention par le traiteur Marceul, avant de se dépenser sur la piste aux rythmes de l'orchestre Zic'Mu 2000 et des danseurs de l'association fondettoise « Valse et tango en folie ».

Repas de fête pour les anciens de la commune Cédric de Oliveira et Dominique Sardou

« Quel plaisir que de me trouver parmi vous pour profiter de ce moment privilégié à vos côtés, a déclaré le maire durant son discours d'accueil. Vous qui gardez toujours le sourire, êtes toujours alertes et aimez rire malgré les tracas de la vie quotidienne. Vous qui êtes un exemple pour nous tous et qui tenez une place particulière dans la vie de notre commune. Vous que j'aime à appeler "les sages", un qualificatif à mon avis beaucoup plus adapté que le terme "seniors" qui ne rend pas justice à votre sérénité et au havre de paix que vous m'inspirez. Vous êtes la bibliothèque chargée d'histoire à laquelle nous devons tous respect et écoute. Vous êtes les grands parents de la grande famille formée par tous les Fondettois, des grands parents qui savent toujours dispenser de bons conseils et vers qui chacun se tourne naturellement pour les écouter. Des grands parents qui ont peu à peu façonné notre ville de Fondettes et sans lesquels notre vie communale ne serait pas ce qu’elle est ».

Yvonne Monmousseau : 103 ans et toujours aussi alerte Une occasion pour le maire de profiter de moments de partage avec les aînés

Une occasion pour le maire de Fondettes d'énumérer les nombreux projets mis en place par la municipalité à l'attention des anciens. De nouvelles animations (guinguette d'hiver le 7 novembre, séance de cinéma dominicale le 9 novembre, spectacle musical et historique le 14 novembre... lire dans l'agenda), mais également des actions intergénérationnelles destinées à lutter contre l'isolement des personnes âgées : « Dans quelques jours, deux jeunes recrutés dans le cadre du service civique auprès du CCAS et de la direction de l'Education et de la Jeunesse de l'Hôtel de ville seront chargés de relayer vos besoins et de rendre visite aux personnes seules », a annoncé le maire (plus d'informations ici).

Du monde sur la piste de danse 300 convives dans la salle des fêtes

Une occasion également de remettre un bouquet de fleurs à la doyenne des convives : Yvonne Monmousseau, 103 ans, « une femme d'exception qui a su garder toute sa jeunesse d'esprit ». Pour les personnes qui ne pouvaient pas se rendre dans la salle des fêtes mais souhaitaient tout de même profiter de cette journée, 108 portages de repas à domicile préparés par le Syndicat mixte de gestion de la cuisine centrale de Fondettes, ont été assurés par les élus et les membres du CCAS. A noter que la ville et le CCAS offriront une photographie de l'événement à chacun des convives, à choisir à partir du 23 octobre à l'Espace municipal des solidarités et de l'emploi des Tonnelles (52 rue Eugène Goüin). Plus d'informations au 02 47 88 11 44.

Retourner en haut de la page

Travaux d'aménagement sécuritaire rue de Vallières

Après six mois d'expérimentation d'un dispositif destiné à répondre aux problématiques de non respect de la vitesse autorisée dans la rue de Vallières et à sécuriser certaines entrées riveraines (photos ci-dessous), les travaux de réalisation définitive de chicanes ont débuté le 20 octobre. Une décision qui fait suite à une réunion publique organisée avec les riverains le 8 octobre, durant laquelle les différents avantages et inconvénients liés à ce dispositif ont pu être étudiés en concertation avec les habitants. La circulation sur les 800 mètres de voirie concernés se fera dorénavant par alternat grâce à des îlots construits avec des bordures de voirie. Des plots lumineux permettant une meilleure visibilité nocturne seront implantés sur ces derniers.

Une circulation alternée pour réduire la vitesse 800 mètres de voirie concernés

Profitant de ces travaux, la chaussée se trouvant trop proche de certaines propriétés riveraines sera légèrement dévoyée vers le sud de 1 mètre à 1,50 mètre, afin d'améliorer la sécurité des sorties du domaine privé. La limite de la partie de la départementale 276 considérée en agglomération côté ouest sera par ailleurs modifiée afin d'uniformiser la vitesse à 50 kilomètres à l'heure sur l'ensemble de ce tronçon de la rue de Vallières. Les travaux sont programmés pour une durée de trois à quatre semaines.

Retourner en haut de la page

Salon des artistes fondettois : le prix du public remis à Jean-Louis Rohiv

 

Peinture de Jean-Louis Rohiv Peinture de Michel Bosca Peinture de Jean-Michel Roger
Peinture de Jean-Louis Rohiv Peinture de Michel Bosca Peinture de Jean-Michel Roger

Comme chaque année, la ville de Fondettes vous proposait de découvrir les oeuvres de nos artistes locaux, le temps d'une exposition de peintures, de sculptures et de céramiques qui leur était consacrée, du 8 au 12 octobre dans la salle des fêtes de l'Aubrière. Comme l'an passé, un prix du public a été décerné à l'artiste le plus plébiscité pour l'ensemble de ses oeuvres présentées, les visiteurs ayant eu la possibilité de voter sur place durant l'exposition.

Sculpture de Jacques Cancre Peinture de Denis Taitard Céramique de Marie-Thérèse Blond
Sculpture de Jacques Cancre Peinture de Denis Taitard Céramique de Marie-Thérèse Blond

 Après Christine Schmid en 2012 et en 2013, ce sont cette année les oeuvres de Jean-Louis Rohiv qui ont le plus conquis le coeur du public. L'artiste s'est vue remettre un diplôme des mains du maire de Fondettes Cédric de Oliveira et de son adjointe chargée de la culture Nathalie Leclercq, ainsi qu'un bon d'achat de 120 euros à valoir dans une enseigne spécialisée dans les arts plastiques. L'une de ses toiles illustrera par ailleurs la prochaine affiche du Salon des artistes fondettois 2015.

Jean-Louis Rohiv (au centre) a été félicité par le maire et son adjointe à la culture (à gauche de la photo)

Les artistes qui exposaient : Odile Bécavin (peinture), Denis Blanc (peinture), Marie-Thérèse Blond (céramique), Michel Bosca (peinture), Jacques Cancre (sculpture), Philippe Caudron (peinture et sculpture), Christine Clairo (peinture), Catherine Demay Pencreach (peinture), Estelle Demougin (peinture), Rolande Feore (peinture), François Gonthier (peinture, nouvel exposant), Jean Groussin (peinture), Marie-Christine Lametairie (peinture), Michel Leclercq (peinture, nouvel exposant), Nadine Lefeuve (peinture), Nicole Piquard (peinture), Fernando Pires (peinture, nouvel exposant), Yves Rochereau (peinture), Jean-Michel Roger (peinture), Jean-Louis Rohiv (peinture), Jean-François Rolinat (peinture), Christine Schmid (peinture), Denis Taitard (peinture, nouvel exposant), Zizi (peinture) et l'atelier peinture de l'Accueil des Villes Françaises.

Retourner en haut de la page

Un nouveau logo pour la ville de Fondettes

Fondettes évolue, bouge, grandit et vit avec son temps. Cet élan de modernisme impulsé par la nouvelle équipe municipale et son maire Cédric de Oliveira, se devait d'être traduit dans l'identité visuelle de la ville, et plus particulièrement dans son logo qui datait de 1995. Développer une nouvelle image plus contemporaine, en adéquation avec cette évolution, s'est donc imposé comme une évidence. Confié à la direction de la Communication et des Relations publiques de l'Hôtel de ville, ce projet de nouveau logo est aujourd'hui finalisé. Le visuel choisi reflète une volonté affichée d'inscrire la ville de Fondettes dans une démarche identitaire forte, tant géographique que communautaire.

Le nouveau logo de la ville de Fondettes

Le slogan « Au cœur du Val de Loire » vient ainsi souligner le caractère ligérien de la ville, identité emblématique en outre symbolisée et renforcée par le graphisme enlevé du « n » de « Fondettes », d'une couleur bleue évoquant le fleuve classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Au delà de cette considération géographique, le visuel aérien et harmonieux en forme de cœur confère un caractère social et empathique au nouveau logo de la ville, développant le sentiment d'appartenance des Fondettois à leur commune. La police de caractère choisie se veut quant à elle sobre et actuelle, ponctuant la nature institutionnelle du logo et lui conférant le caractère moderne d'une ville résolument tournée vers l'avenir. Harmonieux et léger, ce nouveau logo s'invitera progressivement dans la ville, tant au niveau des documents administratifs que des supports de communication, du mobilier urbain et des véhicules municipaux.

Fondettes évolue. Son image et sa communication évoluent également.

Retourner en haut de la page

Gymnase du Moulin-à-Vent : deuxième tranche de travaux en 2015

Cure d'agrandissement pour le gymnase du Moulin-à-vent avec la construction d'une extension de 350 m2 dotée d'une ossature bois, en façade du bâtiment. Une extension aux normes BBC (bâtiment basse consommation) qui intégre deux vestiaires supplémentaires avec douches, des sanitaires, un nouveau hall d'entrée, une infirmerie, des locaux rangement et un bureau pour le gardien. La première tranche de travaux d'un montant de 812 000 euros (maîtrise d'œuvre et travaux) qui s'est déroulée de décembre 2013 à septembre 2014 consistait également à améliorer l'accessibilité du gymnase.

Une extension en façade Un nouveau hall d'entrée

La seconde tranche programmée en 2015 s'attachera à restructurer les vestiaires et les sanitaires existants, ainsi que les clubs house des sections basket et tennis de table de l'Alerte sportive de Fondettes. Une troisième tranche consistera ensuite à créer un espace de convivialité à l'arrière du gymnase. Un projet dont le coût global s'élèvera ainsi à 1,73 millions d'euros, financés sur quatre années et subventionnés à hauteur de 700 000 euros par la région Centre, le Conseil général, la communauté d'agglomération Tour(s)plus et le Centre national pour le développement du sport. Fin des travaux en 2015.

Une extension de 350 mètres carrés (infographie : Pascal Perrin Houdon, architecte DPLG)

Se poseront ensuite les questions de mise aux normes relative aux directives du Grenelle de l'environnement. A savoir, la nécessité de réhabiliter la salle du gymnase et la salle polyvalente en termes de chauffage, d'isolation et d'éclairage. Travaux qui font l'objet de deux tranches conditionnelles et qui seront étudiés une fois les trois premières tranches achevées. Retrouvez les travaux en cours sur la commune dans la rubrique Travaux.

Retourner en haut de la page
La Sénégazelle

Sénégazelle : soutenez nos quatre fondettoises sportives et solidaires

Du 11 au 19 avril 2015, quatre Fondettoises vont participer à la Sénégazelle, un événement sportif de solidarité 100 % féminin qui se déroulera au Sénégal dans le cadre d'une action humanitaire scolaire. Evelyne Guillard, Florence Pivert, Carine Marin et Maryline Zucaro vont ainsi se confronter à une épreuve de course à pied durant cinq étapes de 8 à 13 kilomètres à travers la brousse et la savane, dans la région de Foundiougne qui se situe à 150 kilomètres de Dakar. « A chaque arrivée d'étape, nous nous rendrons dans des écoles pour distribuer du matériel scolaire aux élèves », précisent les 4 Z'elles fondettoises, puisque c'est ainsi qu'elles se nommeront durant cette aventure.

Pour leur permettre de mener leur projet à bien, vous pouvez les soutenir matériellement en leur remettant cahiers, ardoises, crayons de toutes sortes, règles, gommes, trousses ou coloriages, qu'elles se chargeront de distribuer de votre part dans les écoles sénégalaises. Des points de collecte sont disponibles au centre d'animation et de loisirs La Mômerie (rue des Chaussumiers), à l'Aubrière et au cabinet médical de la Cheminée Ronde, ainsi que dans le hall de l'Hôtel de ville. La rentrée scolaire approchant, n'hésitez pas à glisser quelques matériels supplémentaires dans votre caddie pour nos 4 Z'elles qui comptent sur votre générosité.

Retrouvez les sur le site Internet les4zellesfondettoises.jimdo.com ou sur leur page Facebook.

Christine Clairo Nicole Piquard Marielle Joyeux Caïman Swing Tap Dance L'abbé Grécourt Marie-Thérèse Blond, Jacques Cancre, Gérard Dousteyssier, Jean-Michel Roger, Jacqueline Fontaine et Yves Rochereau Pierre Matter Laurent Bouro Laurence Dréano
Retourner en haut de la page
Newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter culturelle de la ville de Fondettes

Concerts, théâtre, spectacles jeune public, cinéma... Vous ne voulez surtout rien manquer des événements culturels fondettois et être les premiers informés des manifestations à venir ?

Inscrivez-vous gratuitement à la toute nouvelle Newsletter culturelle de la ville pour recevoir régulièrement des informations de la direction de la Culture, de la Communication et de la Vie locale dans votre boîte aux lettres électronique.

Pour vous abonner : rendez-vous ici.

 
Pour lire les articles précédents :
Pour consulter les articles précédents
Retourner en haut de la page
Christine Clairo Nicole Piquard Marielle Joyeux Consulter le programme des fêtes de Noël